03/02/2016

Grippe: le seuil épidémique est franchi

grippe.jpg

Le seuil épidémique a été dépassé pour la première fois cette année entre le 25 et le 31 janvier 2016, avec 232 consultations pour syndrome grippal chez un généraliste par 100 000 habitants  », explique le Dr Isabelle Thomas, virologue à l’ISP. « L’activité grippale devrait continuer à augmenter la semaine prochaine. Si ce scénario se confirme et que l’activité se maintient au-dessus du seuil épidémique la semaine prochaine, l’ISP pourra alors officiellement déclarer l’épidémie de grippe en Belgique », poursuit-elle.

L’épidémie de grippe n’est pas encore officielle même si dans certaines classes de l’école maternelle que je dirige, la moitié des enfants sont absents. Pour déclarer officiellement l’épidémie de grippe en Belgique, deux conditions doivent être remplies simultanément : 20 % minimum des échantillons respiratoires analysés par le laboratoire national de la grippe de l’ISP doivent être positifs. Entre le 25 et 31 janvier 2016, 66 % des échantillons analysés par l’ISP se sont avérés positifs pour les virus de la grippe (34 % de souches A et 31 % de souches B).

Le seuil épidémique de 144 consultations par 100 000 habitants doit être dépassé durant au moins deux semaines consécutives. Ce n’est actuellement pas encore le cas, raison pour laquelle l’épidémie de grippe n’est pas encore officiellement déclarée en Belgique. L’ISP s’attend désormais à ce que l’activité grippale augmente la semaine prochaine. Il est toutefois impossible de prédire la date à laquelle le ’pic épidémique’ sera atteint, ni son intensité. Ce n’est qu’a posteriori, lorsqu’une diminution de l’activité grippale aura été constatée, que l’ISP pourra déterminer la date et l’intensité du pic en Belgique.

Depuis le début de la période de surveillance, les différentes souches des virus Influenza A et B circulent simultanément, avec une prédominance de souches A(H1N1) et B, surtout de la lignée Victoria. Il est à ce stade trop tôt pour évaluer l’efficacité des vaccins trivalents et quadrivalents pour la saison grippale 2015-2016.

Il est désormais trop tard pour se vacciner, sauf cas exceptionnel à évaluer avec son médecin…

18:17 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.