05/05/2013

8% des Belges font des enfants pour les allocations

allocations.jpg

Horloge biologique, allocations familiales, tentative de sauver son couple, la ligue des familles s'est penchée sur les raisons qui poussent les Belges à devenir parents.

Quelles sont les motivations pour avoir ou pour ne pas avoir des enfants? C'est la question que s'est posée la ligue des familles. Dans un sondage réalisé en partenariat avec l'institut Dedicated, 459 parents ont répondu à ces questions.

Si la majorité des personnes sondées (73%) disent avoir fait des enfants parce qu'ils les aiment tout simplement et 61% affirment qu'il s'agissait de quelque chose de "naturel", 8% des Belges avouent avoir été motivés par l'octroi d'allocations familiales tandis que 6% ont fait cela pour sauver leur couple. 55% des citoyens évoquent leur épanouissement personnel, 31% leur horloge biologique et le souci de créer une descendance.

L'accident (17%), la pression familiale (10%), l'envie de quitter ses parents (8%) sont également des raisons évoquées.

A l'inverse, 58% des Belges expliquent refuser de mettre au monde un enfant vu l'état actuel et futur du monde dans lequel on vit. La crise économique est également une des principales raisons évoquées puisque 57% des Belges renoncent à leur envie d'enfants car leurs revenus sont insuffisants (57%), qu'ils craignent les coûts d'une crèche ou d'une gardienne (56%), vu le contexte de la crise économique, financière ou environnementale (52%), ou parce que le congé parental n'est pas assez rémunéré (45%) et les allocations familiales pas assez importantes (42%).

Le changement d'organisation (44%), la petitesse du logement (40%), le congé parental et maternité trop court ainsi que les conséquences néfastes sur la carrière sont également déplorées.

23:00 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.