28/08/2012

Les jeunes aussi ont des dettes

euros13.jpg

De plus en plus de gens entre 20 et 35 ans contractent de petites dettes, parfois pour un montant de 25.000 euros. Les huissiers doivent donc ces derniers temps régulièrement intervenir chez des jeunes.

 

"Je vois souvent des dossiers de jeunes gens qui gagnent correctement leur vie, et je me demande comment ils arrivent si vite à avoir des dettes", explique Ivo Goeyens, le président de la Chambre nationale des huissiers.


Les jeunes adultes d'une vingtaine ou trentaine d'années ont tendance à cumuler de petites dettes. Ils achètent beaucoup, des ordinateurs portables aux smartphones en passant par des citytrips ou une deuxième voiture. La tentation de participer à la société de consommation est très forte chez eux.


"J'ai des jeunes familles qui contractent des emprunts pour payer leurs vacances au ski. En même temps, il y a un grand manque de connaissance, et donc aussi un grand besoin de formation et de vision sur comment gérer l'argent", souligne le président du CPAS de Vilvorde.

 

Pas toujours simple de vivre dans société où « avoir » prime sur « être » !

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

Retrouvez-moi sur : Youtube

23:27 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/08/2012

Elections: les étrangers moins nombreux à voter

voter10.jpg

Quatorze pour cent des ressortissants extra-européens et 18,5% des citoyens communautaires se sont inscrits pour aller voter aux prochaines élections communales, d'après les chiffres définitifs publiés lundi par le SPF Intérieur. La proportion est légèrement moins importante qu'aux dernières élections locales en 2006.

 

Depuis 2000, les ressortissants des pays membres de l'Union européenne peuvent voter aux communales. Six ans plus tard, les étrangers extra-communautaires ont eux aussi acquis ce droit, à condition qu'ils résident depuis au moins cinq ans de façon continue dans le pays.


La période d'inscription au prochain scrutin courait jusqu'au 31 juillet. Au total, 7.966.698 électeurs sont inscrits, dont 7.825.301 ont la nationalité belge, selon le décompte publié par le SPF Intérieur. Parmi les autres électeurs, on retrouve 120.826 citoyens communautaires (soit 18,48% de cette population) et 20.571 non-Européens (soit 14,04%).


A titre de comparaison, en 2006, 110.973 Européens (20,94% à l'époque) et 17.065 non-Européens (15,71%) s'étaient inscrits.

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

Retrouvez-moi sur : Youtube

23:29 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2012

N'oubliez pas de vous inscrire pour le barbecue de la LBR

Barbecue LBR.jpg

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

Retrouvez-moi sur : Youtube

12:18 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/08/2012

Les "Tanguy" plus nombreux qu'avant

Tanguy3.jpg

Le phénomène des "Tanguy", ces jeunes adultes qui continuent de vivre au domicile familial, est entré dans le langage courant mais reste assez méconnu. Ils seraient plus nombreux qu'avant en Belgique mais on dispose toutefois de peu de données précises à ce sujet, selon une analyse effectuée par l'Institut pour un Développement Durable (IDD).

 

Si l'on compare la proportion de jeunes âgés entre 18 et 24 ans habitant avec leurs parents, on constate une augmentation ces dernières années: ils étaient ainsi 76,5 pc en 2004 et 80,4 pc en 2009. Pour les 25-34 ans, après une légère hausse entre 2004 et 2007 (de 14,9 pc à 16,9 pc), la tendance repartait à la baisse en 2009 (14,9 pc).

Au total, en 2009, on dénombrait environ un million de jeunes adultes âgés de 18 à 34 ans qui habitaient avec leurs parents, dont un peu plus de 200.000 avaient entre 25 et 34 ans.

 

Parmi les 18-24 ans habitant encore chez leurs parents, la majorité sont des étudiants (65,8 pc en 2009). Ils sont suivis par les travailleurs à temps plein (19,7 pc) et les chômeurs (6,4 pc).

 

Tendance inversée pour les 25-34 ans, où la majorité possède un emploi à temps plein (69,6 pc en 2009), suivis des chômeurs (9,1 pc).

"L'imaginaire collectif concernant les Tanguy est conforté par les données, surtout pour les 25-34 ans: environ 3/4 d'entre eux ont un boulot et donc des revenus; on peut donc supposer que leur maintien (ou leur retour) à domicile n'est pas - pour l'essentiel - une question d'insuffisance de revenus", souligne l'IDD.

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

Retrouvez-moi sur : Youtube

12:17 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |