25/06/2012

Plus de 2.100 exclusions dans l'enseignement wallon et bruxellois

école5.jpg

Un total de 2.163 exclusions a été constaté en 2011 dans l'enseignement fondamental et secondaire (ordinaire et spécialisé) en Wallonie et à Bruxelles, rapporte les statistiques de l'Observatoire de la violence à l'école de la Direction générale de l'enseignement obligatoire de la Communauté française. Les violences verbales et les incivilités sont dans 64% des cas les motifs d'exclusion.

 

Septante-sept élèves ont été exclus plus d'une fois sur l'année scolaire. "Les élèves de 15 et 16 ans sont principalement ceux qui font l'objet d'une exclusion définitive. Ils se trouvent souvent dans des classes de 3e année secondaire de la filière professionnelle (18 %)", précise le journal.

 

Une autre grande partie de ces élèves exclus sont en première année mais dans des classes dites complémentaires (11%). Une année complémentaire, au terme de la 1re ou de la 2e année commune, est accessible pour les élèves qui éprouvent des difficultés à atteindre les compétences visées dans le programme pédagogique.

 

Quelque 580 refus d'inscription ont en outre été enregistrés entre le 30 juin et le 15 septembre 2011.

 

Par ailleurs, l'Observatoire de la violence à l'école a comptabilisé, en 2011, 240 actes de violence envers des membres du personnel sur un total de 4.710 accidents de travail, contre 269 en 2010 et 239 en 2007.

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

Retrouvez-moi sur : Youtube

23:04 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.