05/04/2012

De plus en plus de Bruxellois

population3.jpg

Quelque 102.700 personnes ont quitté la Région de Bruxelles-Capitale en 2010 pour s'installer en Flandre ou en Wallonie et 14.414 Bruxellois sont quant à eux partis à l'étranger au cours de cette même période. Malgré ces exodes, la population bruxelloise a cependant augmenté en 2010, ressort-il de chiffres du SPF Economie publiées mercredi.

 

Un total de 18.612 naissances ont ainsi été enregistrées en 2010, presque le double du nombre de décès (9.433). Près de 90.000 personnes ont par ailleurs quitté le nord ou le sud du pays au profit de Bruxelles. De même, 46.949 personnes issues de l'étranger se sont installées dans la capitale.


Un peu plus de 12% des Bruxellois (138.402 individus) sont décédés ou ont quitté la Région bruxelloise en 2010. Plus de 16% de la population ont par ailleurs quitté les communes d'Ixelles, d'Etterbeek, de Saint-Josse-ten-Noode et de Saint-Gilles durant la même année. Néanmoins, le renouvellement de la population bruxelloise est "significativement plus élevé" que dans le reste du pays, estime le SPF Economie.


En dehors de Bruxelles, la commune de Brugelette (Hainaut) a enregistré le plus fort taux de départs (12,2%), suivie de près par Ottignies-Louvain-la-Neuve (Brabant wallon), avec 11,9%. Dans ces deux cas, les départs (déménagements et décès) ont cependant été compensés par un nombre élevé de nouveaux arrivants.


Au total, 571.736 personnes ont migré d'une commune belge vers une autre en 2010.

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

21:27 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.