29/03/2012

Les Belges pas assez protégés sur le net

net.jpg

La législation belge ne protège pas assez la vie privée des internautes, prévient la Commission de la protection de la vie privée dans un avis rendu au ministre de la Protection des consommateurs, Johan Vande Lanotte, peut-on lire jeudi dans De Tijd.

 

La Commission met en exergue les lacunes de la loi belge en ce qui concerne la vie privée par rapport à toutes les formes de communication électronique.


La loi est trop complexe. "Le flux des données demeure en majeure partie invisible", prévient la Commission. Les internautes ne sont pas conscients des enjeux et ne peuvent donc pas exercer pleinement leurs droits à la protection de leur vie privée. Un vide dans lequel plongent les entreprises privées qui exploitent les données personnelles.


A l'heure actuelle, ces sociétés ne respectent pas l'obligation d'informer les gens sur l'utilisation de leurs données, poursuit la Commission dans son avis. Cette dernière demande dès lors une législation claire, comprenant des garanties réelles et une collaboration plus étroite et structurelle entre la Commission de la protection de la vie privée et l'IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications).

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

22:04 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.