11/03/2012

Bart : Toujours plus haut, toujours plus fort... Malheureusement !

super bart.jpg

Selon le grand Baromètre RTL/Ipsos/Le Soir, le PS perd du terrain dans les intentions de vote en Wallonie. Le Parti Socialiste, qui reste le parti francophone le plus plébiscité tant à Bruxelles qu’en Wallonie, serait celui qui pourrait essuyer la plus grande perte en Wallonie tandis que le MR payerait au prix fort sa séparation avec les FDF à Bruxelles.

 

De l’autre côté de la frontière linguistique, la N-VA monte encore un peu plus en puissance et s’installe plus que jamais comme premier parti de Flandre en recueillant quelque 38,4% des intentions de vote au détriment, notamment, de l’Open Vld.

 

A Bruxelles, le PS se stabilise et reste toujours en tête avec 25,6%. Même s’il affiche une progression par rapport au précédent sondage, le MR payerait toujours au prix fort sa séparation avec les FDF en recueillant 21% des intentions de vote alors que les Fédéralistes Démocrates Francophones obtiennent quelque 8,8% de suffrages et deviendrait cinquième parti bruxellois. Ecolo se placerait en troisième position avec 12,6% et le cdH juste derrière les écologistes avec 10,6%. L’Open Vld (2,7%) reste le premier parti néerlandophone de la capitale devant le sp.a (2,1%), Groen (2%) et la N-VA (2%).

 

En Flandre, le parti nationaliste réalise une véritable razzia et s’affirme, plus que jamais, comme le premier parti flamand avec 38,4% d’intentions de vote, soit 10% de plus que lors des élections de juin 2010. Les nationalistes flamands profiteraient du mécontentement d’anciens électeurs de l’Open Vld, qui passe de 13,9% en juin 2010 à 10%, talonné par le Vlaams Belang qui poursuit son lent déclin (9,9 au lieu de 12,6%). Le CD&V reste le deuxième parti de Flandre avec 15,7% devant le sp.a (13,3%). Avec ses 8,1% d’intentions de vote, Groen s’installerait à la 6e place.

 

Le Grand Baromètre RTL/Ipsos/Le Soir Baromètre a été réalisé du 2 au 7 mars 2012. Sur une vague de 2.380 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 922 en Wallonie, 912 en Flandre et 546 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale. Les interviews ont eu lieu via l’Ipsos On Line Panel. La marge d’erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95%, est de 3,2% en Wallonie et en Flandre et de 4,2% à Bruxelles.

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

22:48 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.