02/03/2012

Parité hommes-femmes aux communales 2018 à Bruxelles

parlebru.jpg

Le parlement bruxellois a débattu vendredi dans un climat très consensuel d'une proposition d'ordonnance qui fera de la Région-capitale la première du pays à imposer l'égalité hommes-femmes sur les listes électorales pour le scrutin communal.

 

La mesure ne sera pas d'application pour les élections d'octobre prochain, mais à partir de celles de 2018, histoire de recueillir le feu vert de ceux qui avaient déjà progressé significativement dans l'élaboration de leur liste pour le scrutin de 2012.

 
La proposition d'ordonnance avait été déposée par Céline Fremault (cdH) et co-signée par des représentantes de toutes les formations démocratiques. Pour le CD&V, le texte a été co-signé par Walter Vandenbossche, l'unique rerésentant masculin de son groupe parlementaire. Mais d'autres hommes l'auraient volontiers co-signé également, ont concédé les co-signataires lors d'une conférence de presse.

 
La Journée internationale de la femme dans quelques jours. L'Open Vld n'a pas co-signé la proposition, mais a soutenu le texte. La discussion en séance plénière a eu lieu à quelques jours de la Journée internationale de la femme.


L'objectif avoué de la future législation bruxelloise est d'arriver à une représentation aussi équilibrée que possible du nombre d'hommes et de femmes dans les conseils des 19 communes. Les femmes y représentent actuellement 40%.


Les co-signataires ne désespèrent pas d'obtenir un jour la même règle dans l'assemblée régionale où elles représentent actuellement 44% des élus, mais cela nécessite un vote au parlement fédéral.

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

21:54 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.