23/02/2012

Des grossesses à terme mais plus tardives

maman-bébé.jpg

La Banque de données médico-sociales (BDMS) 2010 de l'Office de la naissance et de l'enfance (ONE) rapporte plusieurs tendances: l'âge moyen des mères lors de leur accouchement est en recul (30 ans), l'allaitement maternel se généralise et le nombre de césariennes pratiquées reste en hausse.

 
Les femmes francophones mettent ainsi au monde leurs enfants de plus en plus tard. Une sur deux (52%) a plus de 30 ans. En 1994, c'était une sur trois (35%). L'âge où l'on a son premier enfant reste néanmoins stable: 28 ans. Il est plus élevé à Bruxelles et dans le Brabant wallon (29 ans) que dans le reste de la Wallonie (28 ans).

 
En termes de grossesses précoces, 0,1% des mères en 2010 avaient moins de 15 ans, et 2,7% moins de 20 ans.

 
La majorité des mères (90%) mènent leur grossesse à terme (entre la 38e et la 42e semaine). 80% de ces femmes recourent à des produits analgésiques pour atténuer ou supprimer la douleur. La hausse du nombre de césariennes se poursuit en Communauté française puisque l'on en comptait 13% en 1994 et 21,3% aujourd'hui.

 
Le nombre de bébés prématurés n'évolue pas (8%) ainsi que le poids à la naissance: au moins 2,5 kilos pour 92% des cas.

 
Huit mères sur dix optent pour l'allaitement dès la naissance. Après une semaine de vie, 75% d'entre elles allaitent toujours; 40% après douze semaines. Les chiffres de 2010 confirment la hausse constante depuis quelques années.

 
En 2010, ce sont 54.880 enfants qui ont vu le jour du côté francophone de la Belgique.

 

Retrouvez-moi sur le site : www.marcvandeweyer.be

18:53 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.