19/08/2011

Joëlle Milquet continuera à représenter le cdH après le 1er septembre

media_xl_4326706.jpg

Joëlle Milquet continuera à représenter le cdH dans les négociations institutionnelles après le 1er septembre, a indiqué jeudi Benoît Lutgen, ministre wallon appelé à remplacer Joëlle Milquet à la présidence du cdH à la fin du mois.

"Dans le cadre des négociations institutionnelles entre les huit partis qui commenceront le vendredi 19 septembre, Joëlle Milquet entamera comme il se doit cette discussion. A cet égard, dans un souci de continuité et de cohérence, Benoît Lutgen a demandé à Joëlle Milquet de poursuivre le travail entamé s'il se prolonge au-delà du 1er septembre", a expliqué la porte-parole de M. Lutgen à l'Agence Belga.

M. Lutgen a salué le travail fourni jusqu'à présent par la présidente, "signe de son engagement inconditionnel au service de l'avenir de notre pays". "Benoît Lutgen avec Joëlle Milquet, Melchior Wathelet et l'ensemble des forces vives du parti continueront à s'investir dans ces négociations de manière constructive et volontariste", a-t-elle ajouté.

M. Lutgen a également rappelé qu'il siégeait toujours au gouvernement wallon et que son remplacement dans l'exécutif interviendrait dans le courant de la rentrée parlementaire. A ce titre, il se doit donc d'honorer une série d'engagements et préparer la rentrée du gouvernement. Un remplacement prématuré impliquerait par ailleurs de convoquer le parlement wallon plus tôt que prévu pour permettre au successeur d'être élu par l'assemblée et prêter serment devant celle-ci.

M. Lutgen présentera son projet pour le cdH au début du mois de septembre, a-t-il précisé.

Le mandat de Joëlle Milquet à la présidence du parti centriste expire le 31 août.

16:19 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.