28/01/2011

Un élève francophone coûte 7.275 euros par an

élèves3.jpg

La dépense moyenne par élève-étudiant en Communauté française s'élève à 7.275 euros par an, révèlent pour la première fois l'étude annuelle des "indicateurs de l'enseignement", présentés vendredi à Bruxelles.

 
Ce chiffre situe la Communauté française au-dessus de la moyenne européenne (6.854 euros) et de l'Allemagne (7.075 euros), mais en dessous de la France (7.640 euros), de l'ensemble de la Belgique (7.838 euros, la Flandre tirant ce chiffre vers le haut) et des Pays-Bas (8.454 euros).

 
La "Dépense intérieure d'enseignement" (DEI) compile les dépenses de tous les niveaux de pouvoir public influant sur l'enseignement, ainsi que les dépenses privées (ménages, entreprises). En 2007, elle représentait environ 8,8 milliards d'euros. Sur cette somme, la dépense de la Communauté française représentait 5,7 milliards, celle du fédéral 1,5 milliard (pensions) et celle des pouvoirs locaux 465 millions.

 
Quant au financement privé, les frais liés aux études à charge des ménages sont estimés à environ 743 millions d'euros, la recherche financée dans l'enseignement supérieur par les entreprises à 79 millions (et 10 millions pour la recherche financée par des particuliers). Les dépenses de fonctionnement sur fonds propres des écoles n'ont pas été identifiées.

 
Le fait que le niveau d'investissement dans l'enseignement situe la Communauté française "plutôt dans la moyenne européenne, même s'il reste légèrement inférieur à celui de la Communauté flamande, a de quoi nuancer quelques idées reçues et parfois solidement ancrées", a estimé la ministre de l'Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet.

 

18:02 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.