14/01/2011

Seul un tiers des parents active le contrôle parental sur le net

internet5.jpg

Trente-six pour cent des parents belges bloquent ou filtrent les sites web consultés par leurs enfants, selon les résultats d'une étude européenne publiée jeudi.

 
A l'échelle du continent, 28% des parents en moyenne utilisent des logiciels de contrôle parental, avec toutefois de fortes disparités géographiques, allant de 54% en Grande-Bretagne à 9% à peine en Roumanie, révèle l'enquête EUKidsOnline financée par la Commission européenne. Celle-ci a également fait tester l'efficacité de différents logiciels présents sur le marché.

 
En moyenne, 84% de ces programmes sont efficaces pour bloquer les sites internet au contenu inapproprié. Ils sont en revanche nettement moins performants pour filtrer le contenu issu des réseaux sociaux ou de blogs. L'étude révèle en outre que, à l'heure actuelle, un très petit nombre de ces programmes sont capables de filtrer les contenus web accessibles depuis un téléphone portable ou une console de jeux. Or, un enfant sur quatre en Europe se connecte à internet de cette manière aujourd'hui.

 
Les chercheurs ont passé au crible 26 logiciels de contrôle parental pour ordinateur, 3 outils pour consoles, et 2 pour téléphones portables au total. Dans 20% des cas en moyenne, ceux-ci laissaient encore passer des contenus inappropriés, notamment des sites incitant les jeunes à commettre des actes de violence contre eux-mêmes (anorexie, suicide, automutilation). Selon l'enquête, 14% des enfants de 9 à 16 ans ont vu des images pornographiques sur internet ces 12 derniers mois.

 
Les parents cherchant le logiciel de contrôle parental correspondant le mieux à leurs besoins peuvent consulter le site dédié: www.yprt.eu/sip

 

10:57 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.