25/11/2010

Le gouvernement choisit la firme qui développera le nouveau système de vote électronique

vote électro.jpg

Le gouvernement fédéral a désigné mercredi la firme chargée de développer le nouveau système de vote électronique. Celui-ci sera semblable au système en vigueur mais comportera une confirmation sur papier du vote émis. Le vote sera aussi inscrit dans un code-barre, a indiqué la porte-parole de la ministre démissionnaire de l'Intérieur, Annemie Turtelboom.

 
Les gouvernements fédéral et flamand ont conclu un accord de coopération à propos du vote électronique. Les Régions wallonne et bruxelloise ne s'y sont pas associées. Mais elles peuvent encore le faire, a-t-elle précisé. Le gouvernement fédéral a lancé un marché public en vue de l'acquisition d'un nouveau système.

 
Lors d'un conseil des ministres "électronique" qui s'est tenu mercredi, le gouvernement a choisi la firme qui sera chargée de développer un prototype du nouveau système. Il devra être présenté en février 2011 et les tests suivront entre mars et août. L'objectif est que le système soit opérationnel pour les élections communales de 2012 - qui restent, jusqu'à nouvel ordre, le prochain scrutin prévu en Belgique.

 
L'impression effectuée lors du vote et le code-barre doivent faciliter le contrôle du suffrage exprimé ou un éventuel recomptage. Le système devrait aussi permettre de réduire le nombre de présidents et d'assesseurs dans les bureaux de vote ainsi que la rapidité de la production des résultats. Le nom de la société retenue n'a pas été rendu public par la ministre.

 

15:18 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.