15/11/2010

"La pauvreté plus importante en Wallonie qu'en Flandre"

pauvreté....jpg

Selon une étude menée par une chercheuse de l'Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps), la pauvreté monétaire est certes plus élevée en Wallonie qu'en Flandre mais les conséquences de cette pauvreté sont aussi plus lourdes à porter dans le sud du pays, rapporte lundi La Libre Belgique.

 
Ainsi, en Wallonie, 19% de la population souffrent de pauvreté monétaire, contre 11% des ménages en Flandre.

 
Mais le taux de "déprivation matérielle", à savoir "l'incapacité de posséder des biens et services et/ou de se livrer aux activités qui sont perçues comme des nécessités", est de 18% dans le sud du pays et de seulement 6% au nord.

 
"Ces résultats tendraient à montrer que la pauvreté monétaire se traduit par des difficultés quotidiennes plus importantes en Wallonie qu'en Flandre", commente la chercheuse Anne-Catherine Guio.

 
Près d'un Wallon pauvre sur deux n'a par ailleurs pas accès à des biens ou services considérés comme une nécessité dans la société, alors qu'en Flandre, seuls 28% des pauvres sont considérés comme "déprivés".

 

16:20 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.