13/11/2010

Une "salve de scrutins" plutôt que des élections regroupées

isoloir2.JPG

Le sénateur Peter Van Rompuy a proposé vendredi d'étaler les élections législatives, régionales et européennes sur une année, tous les cinq ans.

 
Ce système, différent d'un regroupement des scrutins sur un seul jour tel que le préconiserait la note du conciliateur royal Johan Vande Lanotte, permettrait d'éviter "d'enterrer les acquis flamands et d'affaiblir la responsabilisation des entités fédérée", estime le fils d'Herman Van Rompuy. Ces six dernières années, les Belges ont voté à cinq reprises. L'enchaînement rapide des campagnes électorales qui précède ces scrutins est générateur d'instabilité politiques, selon certains. Le plaidoyer en faveur d'un regroupement des scrutins revient dès lors régulièrement et fait partie des points abordés dans la récente note du conciliateur royal Johan Vande Lanotte. La proposition du sénateur Van Rompuy prévoit d'organiser tous les scrutins, à l'exception du communal, la même année mais séparément. Dès 2014, les Belges seraient ainsi appelés aux urnes tous les cinq ans, pour les régionales en mai, les européennes en juillet et les législatives en septembre. Considérant qu'une campagne électorale nécessite à peu près un an, cela laisserait quatre ans de relative stabilité électorale, souligne Peter Van Rompuy, qui élabore une proposition de loi en ce sens.

 

21:18 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.