11/09/2010

Les Belges dépensent moins pour leur divertissement

media_xl_3866453.jpg

Les Belges ont acheté près de 20 millions de produits de divertissement lors du premier semestre 2010, indique vendredi la Belgian entertainment association (BEA), qui regroupe plusieurs entreprises actives dans la production et la distribution de jeux vidéo, logiciels, musique et vidéos.

 
Par rapport au premier semestre 2009, les ventes ont diminué de 6% (en volume) et de 3,8% (en chiffre d'affaires). Malgré une baisse de presque 10% des ventes physiques dans les magasins, le résultat est relativement satisfaisant étant donné que près de 60 magasins de l'enseigne "Extrazone" ont dû fermer leurs portes en novembre 2009 suite à la faillite du groupe Sonica, estime la BEA.

 
Les consommateurs choisissent surtout des magasins qui vendent principalement des produits de divertissement pour acheter de la musique (85%), des DVD (74%), des Blu-Ray (81%) et des jeux vidéo pour consoles (58%).

 
Quant au marché numérique de la musique, il a augmenté de 20 pc au premier semestre 2010. Cependant, ces nouveaux modèles et l'investissement dans ceux-ci sont mis sous pression à cause de la concurrence déloyale de l'offre illégale sur internet, note la BEA.

 
L'association réclame des mesures pour encourager l'offre légale, soit l'offre "fair-play". Elle demande la collaboration des fournisseurs d'accès à internet "comme Belgacom et Voo" et de la politique.

 
"Le gouvernement belge peut jouer un rôle important comme il est l'actionnaire majoritaire de Belgacom. Grâce au 'fair-play' le secteur peut continuer à investir dans du nouveau contenu et de nouveaux talents et maintenir le niveau d'emploi", a-t-elle indiqué.

 

21:27 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.