04/07/2010

Un budget CPAS pour lutter contre la pauvreté infantile

cpas2

Un budget de 4,2 millions d'euros a été dégagé pour de nouvelles actions dans le cadre de la lutte contre la pauvreté infantile, s'est réjoui le secrétaire d'Etat sortant Philippe Courard.


Prévu au budget 2010, le montant a pu être débloqué après avis positif de l'inspection des finances, en accord avec le ministre du Budget. Cette subvention complémentaire doit permettre aux CPAS de soutenir de nouvelles actions comme les "dispositifs d'apprentissage" ou "le soutien scolaire et psychologique" visant à favoriser la réussite des enfants.


Ces activités viseront à mettre fin à la "reproduction de la pauvreté" au sein des familles. Il s'agit de lutter contre des phénomènes tels que l'abandon précoce des processus d'apprentissage, l'absentéisme, les troubles de la santé, l'isolement, etc.


La subvention complémentaire s'inscrit dans le cadre de l'arrêté royal "participation sociale et culturelle" qui permet aux CPAS de développer d'autres actions pour un montant annuel moyen de 6 millions d'euros.


Au cabinet de M. Courard, on souligne l'importance de cette subvention complémentaire dégagée dans un contexte de crise. On rappelle que la lutte contre la pauvreté infantile est l'une des trois priorités de la présidence belge de l'Union européenne. Le Comité des droits de l'enfant des Nations unies a épinglé le taux de pauvreté infantile en Belgique qui atteint 16,9%. Elle a estimé ce taux interpellant dans un pays riche.

21:56 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.