21/06/2010

Les jeunes surestiment leur futur salaire

salaire4

Les jeunes ont une image erronée du monde du travail, principalement en ce qui concerne leur futur salaire ou leurs avantages extralégaux, selon la sixième enquête GO de Roularta menée auprès de 798 étudiants francophones et néerlandophones.

 

2.000 euros nets pour commencer ?

En tant que professionnel débutant, 19% des étudiants pensent obtenir un salaire net mensuel entre 1.750 et 2.000 euros pour un travail à temps plein tandis que 70% sont plus réalistes et espèrent un salaire entre 1.250 et 1.750 euros. Le salaire moyen d'un débutant est d'environ 1.500 euros.


Les étudiants sont irréalistes en ce qui concerne les avantages extralégaux. Ils pensent avoir droit à un gsm (31%), un ordinateur (27%) ou une voiture de société (27%). En réalité, cela ne concerne, respectivement, que 20, 24 et 13% des débutants.

 

Etudier, encore et encore 

Pour les étudiants francophones, une ambiance de travail agréable et un salaire attractif sont les deux facteurs les plus importants dans la recherche d'un emploi. Les secteurs les plus attrayants sont la consultance, les médias et la communication ainsi que le secteur de l'énergie et de l'environnement.


Enfin, près d'un étudiant belge de dernière année sur cinq veut poursuivre ses études. Les jeunes veulent étudier davantage pour se spécialiser (27%), pour explorer une autre branche (18%) ou parce qu'un diplôme supplémentaire peut les aider à trouver du travail (16%). Cinq pour cent n'ont tout simplement pas envie d'aller travailler.

19:44 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.