21/04/2010

Les plus de 65 ans ne sont pas des conducteurs à risque

senior

L'an dernier, 1.500 seniors sont passés par le centre d'aptitude de l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) et 86 ont été déclarés inaptes. Les plus de 65 ans ne constituent donc pas une classe à risque sur la route, indiquent mercredi les journaux de Vers l'Avenir.


Les derniers chiffres du centre d'aptitude à la conduite et d'adaptation des véhicules (CARA), un département de l'IBSR qui délivre des attestations d'aptitude à la conduite à des personnes présentant des capacités fonctionnelles diminuées pouvant influencer la conduite d'un véhicule, révèlent qu'en 2009, sur les 4.994 personnes passées par le centre, 225 (4,5%) ont été déclarées inaptes à la conduite.


Parmi ces personnes on dénombre 86 seniors de plus de 65 ans, soit à peine 6% du nombre total de seniors passés au CARA et un peu plus de 1,5% du total des passages au centre d'aptitude de l'IBSR.

 

L'IBSR souligne d'ailleurs que les personnes âgées ne constituent pas de groupe à risque en matière de sécurité routière, contrairement aux jeunes.


En 2008, on a dénombré 65.382 accidents corporels sur la route. Les conducteurs de plus de 65 ans étaient impliqués dans 5.202 accidents, dont 1.127 alors qu'ils étaient à vélo, 904 en qualité de piétons et 2.784 alors qu'ils circulaient en voiture. C'est nettement en dessous de la catégorie des 20-29 ans, qui est quatre fois plus impliquée dans des accidents de la route que les plus de 65 ans.

19:18 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.