12/01/2010

Les jeunes pourront bientôt être sanctionnés dès 14 ans

sanction

La ministre de l'Intérieur, Annemie Turtelboom, prépare un projet de loi abaissant de 16 à 14 ans la limite d'âge au-delà de laquelle on peut être sanctionné en tant qu'auteur de désagréments, a-t-elle indiqué mardi à l'occasion d'une visite de travail consacrée à la sécurité à Anvers.


La métropole anversoise est demandeuse d'un tel abaissement de la limite d'âge qu'elle estime nécessaire dans le cadre de la lutte contre la petite criminalité.


"Les statistiques montrent que les auteurs de tels actes sont de plus en plus jeunes, raison pour laquelle nous allons abaisser l'âge permettant de sanctionner. Nous espérons également susciter rapidement un effet dissuasif en donnant le signal que ce type de criminalité est désormais poursuivi", a indiqué la ministre.


Par ailleurs, Madame Turtelboom a également annoncé que la réglementation des sanctions administratives communales dont la délivrance ressortait aux fonctionnaires ad hoc et de police sera étendue à la SNCB.

19:40 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.