28/12/2009

BHV est "sans intérêt" pour un Belge sur trois

BHV3

Trente-trois pour-cent des Belges estiment que le dossier BHV est sans intérêt, montre un sondage réalisé par La Libre Belgique. Quarante pour-cent des Belges regrettent le départ de Herman Van Rompuy, 28% font confiance à Yves Leterme et 71% estiment que Didier Reynders ne devait pas succéder à Herman Van Rompuy comme Premier ministre.


Ce sondage, réalisé auprès de 2.000 personnes, fait apparaître des divergences entre le Nord et le Sud du pays.


Cinquante-et-un pour-cent des Belges ne font pas confiance à Yves Leterme. Le "non" est majoritaire dans les trois régions (50% en Flandre, 59% en Wallonie et à Bruxelles). Ils ne sont que 28% à avoir confiance en M. Leterme (35% en Flandre, 19% en Wallonie et 16% à Bruxelles).


Au niveau belge, 22% des Belges estiment que le dossier BHV est prioritaire, 35% secondaire et 10% ne se prononcent pas. En Flandre, 28% estiment ce dossier prioritaire, 40% secondaire et 26% sans intérêt. Le caractère prioritaire n'est retenu que par 15% des Wallons ou 22% des Bruxellois tandis que 38% des Wallons et 33% des Bruxellois le trouvent sans intérêt.


Cinquante-huit pour-cent des Flamands estiment que la scission de BHV est souhaitable sans conditions (36%) ou sous conditions (22%). Les pourcentages sont beaucoup plus faibles en Wallonie (3% sans conditions et 32% sous conditions) et à Bruxelles (7% sans conditions et 38% sous conditions). En Flandre, 24% estiment que cette scission n'est pas souhaitable (45% en Wallonie et 42% à Bruxelles).

17:53 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.