10/12/2009

La crise stimule la créativité et réunit les gens

crise

La crise stimule la créativité et réunit les gens, selon les conclusions du Baromètre des tendances 2010. Les chercheurs ont remarqué que le Belge commençait à devenir conscient de la crise et qu'il mettait la main sur le porte-monnaie. Toutefois, les Belges veulent plus voyager et faire la fête... mais meilleur marché.


En 2010, le Belge montrera son côté créatif dans la cuisine, dans le jardin et en récoltant les bons de réduction. Un Belge sur cinq veut plus exploiter le "do-it-yourself". Enfin, 20% des Belges veulent plus acheter en second main ou via des ventes déstockées.


La famille demeure une valeur sûre. Un Belge sur cinq estime qu'il va plus investir pour l'alimentation des enfants. 18% sont prêts à travailler plus durement pour leur propre famille. La générosité des Belges est en baisse car près d'un quart d'entre eux vont moins donner aux bonnes œuvres et l'intention de s'investir dans le bénévolat a baissé de 15%.


Les Belges veulent aussi moins dépenser dans les restaurants et dans les cafés mais sont favorables à des petites fêtes intimistes. Les voyages demeurent toujours dans le cœur des Belges et un sur cinq veut voyager plus mais en dépensant moins ou en organisant son séjour. Le Baromètre des Tendances est réalisé par Trendhuis/Bexpertise.

15:25 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.