08/12/2009

Le cdH se range avec regret derrière la proposition anti-tabac

cigarette2

Le bureau du cdH, partisan d'une sévérité accrue en matière de tabac dans l'horeca, s'est rangé lundi derrière la proposition imposant une date-butoir d'interdiction généralisée entre 2012 et 2014, tout en appelant à ce que cette interdiction entre en vigueur dès 2012.


Volte-face
Le cdH regrette les "volte-face" intervenues après le vote au Sénat, qui prévoyait des règles plus strictes que ce qui avait été voté à la Chambre.


Les humanistes déplorent que cette question soit devenue "une question de majorité" et qu'il n'y ait plus de majorité parlementaire pour défendre les positions les plus strictes, soit une interdiction généralisée du tabac le plus vite possible dans les débits de boisson.


"Il est indispensable de faire en sorte que la nouvelle proposition négociée avec les chefs de groupe et imposant désormais au moins une date-butoir allant du 1er janvier 2012 (ce qui est notre demande) au 1er juillet 2014 puisse être votée au plus tôt", affirme le cdH.


Affaire à suivre

Le parti fera de l'interdiction dès 2012 une condition au moment de la négociation éventuelle du prochain gouvernement fédéral.


Regrettant de ne pas pouvoir aller plus loin pour l'instant, mais reconnaissant malgré tout les progrès obtenus par rapport à la situation actuelle ainsi que par rapport au texte initial, le cdH exige que le nouveau texte soit voté avant Noël.

15:57 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.