19/11/2009

Inauguration de la crèche "Les P'tits Loups"

logo p'tits loups allégé 2

 

Voici le discours que j’ai prononcé ce 19 novembre 2009 à l’occasion de l’inauguration officielle de la crèche « Les P’tits Loups »

 

Monsieur le Député-Bourgmestre,

Madame et Messieurs les Echevins,

Mesdames, Messieurs en vos titres et qualités,

 

Quel plaisir et quel bonheur de vous retrouver aujourd’hui à l’occasion de l’inauguration officielle de la crèche « Les P’tits Loups », notre nouvelle structure d’accueil pour enfants de 0 à 3 ans, qui après l’ouverture de la MCAE « Les Marmots » en avril 2008 devient donc notre 4e lieu d’accueil pour la petite enfance à Berchem-Sainte-Agathe.

 

Avec l’ouverture de la nouvelle crèche « Les P’tits Loups », qui peut accueillir 18 enfants, notre commune dispose donc aujourd’hui d’un total de 99 places d’accueil et cela sans compter notre halte garderie communale qui elle aussi, rend bien des services à de nombreux jeunes parents.

 

En l’espace de deux ans, notre commune a donc augmenté sa capacité d’accueil de plus de 43%, tentant ainsi de répondre au mieux à l’augmentation sans cesse croissante de notre population et aux besoins en places d’accueil pour la petite enfance qui découlent de cette poussée démographique.

 

Mais choisir c’est renoncer !

Si bien entendu, il est indéniable que Bruxelles souffre d’un déficit de places d’accueil pour les 0 - 3 ans, un passé récent nous a également montré que les écoles maternelles et primaires du Nord-Ouest de la Capitale étaient également au bord de la rupture. Dès lors, les bébés d’aujourd’hui, devenant les écoliers de demain et les acteurs de la vie associative et sportive d’après-demain, il appartient aux pouvoirs publics de faire des choix, tenant compte de la réalité budgétaire et cet exercice d’équilibriste n’est pas toujours évident mais c’est cela faire de la politique !

 

Toutefois, la structure d’accueil que nous inaugurons aujourd’hui a échappé à ce genre de dilemme et elle n’a pas causé trop de soucis à mon collègue Jean-Marie Colot, Echevin des Finances, puisque cette nouvelle crèche n’aura pas coûté le moindre euro à la commune.

 

Négociée de façon tout à fait originale comme charge d’urbanisme au moment de la conception du projet « Atlantis » qui consistait en la construction d’un ensemble de 31 000 m2 de bureaux et de 80 logements répartis sur 3 bâtiments, cette crèche nous a, en effet, été livrée « clé sur porte » par le promoteur, la société CODIC et n’aura donc en rien grevée les finances communales.

 

Au nom du Collège des Bourgmestre et Echevins, je tenais donc non seulement à remercier la société CODIC d’avoir consenti à réaliser gracieusement cette structure d’accueil au bénéfice de la population berchemoise mais surtout de l’avoir exécuté avec autant de professionnalisme et avec autant de goût car comme vous avez certainement déjà pu le constater, les concepteurs du projet ont bien compris qu’une crèche, c’est un lieu éminemment symbolique et important et qu’il y avait lieu de réaliser pour les enfants, un projet d’une grande qualité esthétique.

 

Chacun d’entre nous a certainement encore de vagues images en tête de ses années d’enfance, consciemment ou inconsciemment. Cette période charnière détermine souvent la vie d’une femme ou d’un homme et le caractère de ce que nous allons devenir.

 

Il est donc essentiel que nos enfants se sentent bien dans ce lieu, qu’ils l’apprivoisent, et en garde éternellement de bons souvenirs, heureux, variés et diversifiés.

 

Aujourd’hui, avec la collaboration de la société CODIC, nous donnons à nos bambins un espace convivial et pratique. Grâce à cela, c’est leur avenir que nous sommes en train de préparer. Encore une fois, merci pour eux.

 

 

Si la crèche « Les P’tits loups » ne nous aura donc pas coûté un euro pour sa conception, il y a également lieu de souligner que cette nouvelle structure d’accueil sera subsidiée par l’ONE pour son fonctionnement.

 

En effet, en mars 2008, Madame Catherine Fonck, alors Ministre de l’Enfance au sein du Gouvernement de la Communauté française lançait le Plan Cigogne 2 qui devait permettre d’ouvrir 1700 nouvelles places d’accueil en Communauté française durant la période 2008-2010 dont 402 places pour Bruxelles.

 

Tenant compte de la construction programmée de la crèche Les P’tits Loups, notre commune a donc très rapidement introduit son dossier dans le cadre du volet 1 de cette nouvelle programmation et notre projet a donc été retenu par l’ONE.

 

Cette subsidiation de nos 18 nouvelles places faisant suite à l’extension de la reconnaissance des places de la crèche « Les Alcyons ». Aujourd’hui donc, les 99 places communales sont reconnues et subsidiées par l’ONE. Je souhaitais donc également remercier l’Office de la Naissance et de l’Enfance, son Administrateur général, M. Benoît Parmentier et les représentants de l’ONE présents ce soir, pour leur confiance et leur soutien.

 

Et demain ?

Et bien, nous n’avons pas dit notre dernier mot !

 

Inlassablement nous resterons à l’affut du moindre subside, qu’il soit communautaire ou régional, qui nous permettrait, sans mettre les finances communales en danger d’accroitre notre capacité d’accueil pour la petite enfance. Dans cette logique, nous ne perdons pas espoir, mon collègue Peter Decabooter et moi, de pouvoir acquérir prochainement un bâtiment qui pourrait nous permettre de réaliser une crèche communale néerlandophone. Affaire à suivre, comme on dit !

 

Comme vous le voyez, il fait bon naitre et grandir à Berchem-Sainte-Agathe.

 

Mesdames, Messieurs, c’est donc avec une grande fierté que je me trouve aujourd’hui au cœur de notre nouvelle crèche, promis à un bel avenir.

 

Comme vous l’aurez constaté, cette nouvelle structure d’accueil est composée de deux parties, de deux sections doit-on dire.

Juste en entrant à votre gauche, vous avez déjà certainement pu visiter la section des plus jeunes, à savoir celle des enfants entre 0 et 12 mois. Cette section, les puéricultrices l’ont appelé la section des « Chenilles ». Enfin, la partie du bâtiment dans laquelle nous nous trouvons actuellement accueille les enfants entre 13 et 36 mois, il s’agit bien sûr de la section des grands, à savoir la section des « Papillons »…

 

Voilà, certain que l’ensemble du personnel de cette nouvelle structure, puéricultrices, assistante sociale, directrice, personnel d’entretien et de cuisine continueront grâce à leur dévouement à permettre à nos petits bouts de s’épanouir, de grandir dans ce cadre convivial et chaleureux.

 

Car ne dit-on pas que chaque fois qu’un enfant naît quelque part, c’est le monde qui recommence ?

 

Nos enfants, en quelque sorte, c’est notre éternité. Il nous revient d’en prendre soin si nous voulons qu’elle dure un peu…

 

Avant de passer la parole à Monsieur le Député-Bourgmestre Joël Riguelle, je tiens à remercier l’ensemble des personnes qui ont soutenu, poussé, accompagné et permis ce projet.

 

Je pense ici à l’ensemble des membres du Collège et du Conseil communal et en particulier à mon collègue Jean-Marie Colot. Je remercie également l’administration communale en commençant par Monsieur le Secrétaire communal et Monsieur le Receveur communal. Ce projet a également pu se réaliser grâce à Madame Sonia de Taevernier, la directrice du service Urbanisme, Madame Sandra Goegebeur, la directrice du Service Bien Etre et sa collaboratrice Madame Nadine Trullemans. Je n’oublie pas non plus le personnel de la petite enfance : Madame Françoise Steger, Madame Joëlle Sarrand, la directrice de la crèche, Madame Stéphanie Grimberghs, l’assistante sociale et responsable de cette infrastructure ainsi que l’ensemble du personnel des différentes structures d’accueil de la commune.

 

Toutes et tous, je vous remercie au nom de nos enfants.

 

Bonne route à la crèche « Les P’tits Loups ».

 

Je vous remercie de votre attention.

19:00 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.