18/11/2009

La nouvelle campagne Bob plus sévère que jamais

Bob

La police effectuera au moins 180.000 tests d'haleine durant la campagne Bob, du 27 novembre au 11 janvier. Un record. C'est ce qui ressort de la circulaire que la ministre de l'Intérieur, Annemie Turtelboom, et le secrétaire d'Etat à la Mobilité Etienne Schouppe, ont signée lundi. L'information figure mercredi dans Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen.


"Les contrôles routiers doivent augmenter le sentiment qu'on ne peut pas y échapper", explique la ministre Turtelboom. "Nous travaillerons de manière plus impromptue, et plus ciblée." Les contrôles se passeront plus à des endroits stratégiques, comme dans les rues recélant de nombreux lieux de sorties, et à des moments bien choisis. Werner De Dobbeleer, de l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR), plaide également pour des contrôles en début de matinée :


"Beaucoup d'automobilistes tiennent trop peu compte du fait qu'après une - très - courte nuit, ils ont encore trop d'alcool dans le sang". Le précédent record était détenu par les fêtes de fin d'année 2008, avec 173.434 tests d'alcoolémie. 8.388 personnes (4,8%) avaient été contrôlées positif. Si le taux d'alcoolémie dépasse le seuil autorisé de 0,5 pour mille, l'automobiliste doit s'acquitter d'une amende de 137,50 euros minimum.

11:44 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.