30/10/2009

Le cdH change de siège à la Cocof, un symbole

cocof

Les élus cdH du parlement francophone bruxellois (Cocof), traditionnellement installés à la droite du président dans l'hémicycle, prennent désormais place au centre, un positionnement que les démocrates-humanistes jugent symboliquement plus en phase avec leur politique et qui pourrait préfigurer la future disposition des autres assemblées du pays.


"La nouvelle disposition donne une lecture plus actuelle des positionnements politiques puisque, de gauche à droite et en passant par le centre, on retrouve successivement le PS, Ecolo, le cdH au centre et le MR à droite", a relevé vendredi le chef de groupe cdH au parlement francophone bruxellois, Joël Riguelle.


Dans les assemblées parlementaires du pays, le cdH a hérité des anciennes places du Parti catholique puis du PSC, systématiquement installés à droite du président.


Pour le cdH, le changement de place a le mérite de faciliter la clé de lecture du citoyen. Il pourrait servir d'exemple dans les autres assemblées du pays, mais pour ce faire, une proposition déposée au Bureau du parlement est nécessaire. Une éventuelle modification ne pourrait intervenir qu'en début de session parlementaire.

16:59 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/10/2009

Le congé thématique a augmenté de 28% en un an

enceinte

Le nombre de bénéficiaires d'un congé thématique, un congé parental dans 84% des cas et un congé pour assistance médicale dans 15% des cas, frôle actuellement les 55.000 unités, indique mercredi La Libre Belgique. Les parents flamands sont les plus friands de ce type de congé. En août, ils étaient 40.825 à en bénéficier, soit près de quatre fois plus que les wallons (11.116).


Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à recourir au congé parental. Néanmoins, les travailleurs masculins ont fait une percé remarquée au cours de l'année écoulée: + 41% entre août 2008 et août 2009. Or, durant la même période, le nombre de femmes n'a progressé que de 16,5%.


La hausse du nombre de bénéficiaires observée ces derniers mois tient beaucoup à la décision prise en avril par la ministre de l'Emploi Joëlle Milquet d'autoriser les parents à prendre un congé parental jusqu'à ce que l'enfant ait atteint l'âge de 12 ans au lieu de 6 ans, selon La Libre Belgique.


En ce qui concerne le congé de paternité, on pouvait lire mercredi dans La Dernière Heure que des députés cdh proposent dans un texte d'étendre les 10 jours auxquels a droit un papa dans les quatre mois suivant l'accouchement à 20 jours, une proposition à laquelle "la ministre de l'Emploi ne dit pas non...", a indiqué La DH.

15:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/10/2009

Fini le mariage blanc

blanc

Le collège des procureurs généraux a élaboré une première circulaire destinée à tous les parquets et services de police du pays, dans le but de s'attaquer à la problématique des "mariages blancs", ces unions organisées uniquement pour permettre à des personnes d'origine étrangère de régulariser leur situation en Belgique.


La circulaire, en vigueur depuis le 15 octobre et signée par les cinq procureurs généraux, précise que les mariages simulés sont de plus en plus fréquents. La loi permet de sanctionner les deux époux, y compris le partenaire belge qui accepte de se marier, contre rémunération ou non, pour régulariser la situation d'un étranger.


Les procureurs généraux demandent aux 27 parquets de confier les enquêtes aux agents de quartier. Ils précisent aussi des astuces pour vérifier si les deux conjoints forment bel et bien un véritable couple. La circulaire préconise en plus d'interroger les époux séparément.

18:41 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/10/2009

Plus de 80% des Bruxellois trient le verre

verre

Plus de 80% des habitants de la capitale trient le verre depuis que ce geste environnemental a été rendu obligatoire, en janvier dernier, a affirmé lundi le secrétaire d'Etat bruxellois chargé de la Propreté publique, Emir Kir.


La Région bruxelloise se prépare par ailleurs a instaurer l'obligation de trier l'ensemble des déchets (papier, emballages, verre) à partir de 2010. Une vaste campagne de sensibilisation sera lancée au cours du mois de novembre.


Après près de onze mois, le premier bilan que l'on peut tirer de l'obligation de tri du verre est excellent: Bruxelles-Propreté devrait collecter 17.265 tonnes d'ici la fin de l'année 2009 (15.270 tonnes en 2008, soit une augmentation de 2.000 tonnes ou +13%), a précisé Emir Kir.


De 2005 à 2009, le tonnage dans les bulles a augmenté du 55,4%. Parallèlement, le poids du verre déposé, désormais illégalement, dans les sacs bleus, a diminué de 56% entre 2008 et 2009 (482 tonnes actuellement).


Par ailleurs, des bulles à verre enterrées sont progressivement installées aux quatre coins de la Région bruxelloise (quinze jusqu'à présent), par les services de l'Agence Bruxelles-Propreté, grâce à un subside régional accordé aux communes pour en réduire les nuisances.


Selon Emir Kir, le placement de plus de 70 sites de bulles enterrées supplémentaires est en cours d'analyse. L'objectif est d'arriver à ce que les bulles à verres enterrées représentent 20% de l'ensemble des bulles à verre bruxelloises d'ici 2014.

17:42 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/10/2009

Méfiez-vous de votre compteur électrique

compteur

Certains vieux compteurs électriques tournent parfois au ralenti, ce qui permet aux consommateurs de payer des factures énergétiques inférieures à leur consommation réelle. Mais la note peut être salée lors du remplacement du compteur, rapporte le journal Le Soir.


Selon Philippe Massart, porte-parole de l'intercommunale bruxelloise Sibelga, un compteur électrique a une espérance de vie d'environ 35 ans. "Et connaissez-vous la maladie des compteurs qui deviennent obsolètes? Dans 99% des cas, ils tournent plus lentement", explique-t-il.


Tout appareil de comptage menant à une facturation au consommateur, que ce soit des balances de supermarché, pompes à essence, compteurs d'eau, de gaz ou d'électricité, est contrôlé par le service de métrologie du SPF Economie.


C'est ce même service qui planifie le remplacement des lots d'appareils ayant atteint l'âge de la retraite. Mais la demande arrive parfois avec du retard chez l'opérateur et les anciens compteurs restent trop longtemps en service, avec leur rythme particulier.


Le consommateur paie alors des factures énergétiques inférieures à sa consommation réelle. "Mais la trêve est de courte durée: lorsque le remplacement est effectué, cela se fait aussitôt sentir sur la facture. Comme un brusque rappel à la réalité", note le journal.

12:09 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/10/2009

Un ménage sur huit en difficulté pour payer ses soins de santé

medecin-patient

Un ménage belge sur 8 - 12% de la population exactement - est confronté à des difficultés pour payer ses frais de santé, ce qui pousse souvent les personnes concernées à postposer des soins nécessaires ou à s'endetter, selon les résultats de l'étude que la Mutualité Chrétienne a réalisé auprès de 6.000 de ses membres.


"Quatre ménages sur 10 sont confrontés à des problèmes chroniques de santé et un tiers d'entre eux connaissent des difficultés financières", a détaillé Raf Mertens, directeur du département recherche de la Mutualité. "Ces ménages dépensent en moyenne entre 155 et 226 euros par mois pour leurs soins de santé, contre 77 euros pour les autres ménages", a-t-il ajouté.


Autre constatation: la moitié des ménages rencontrant des difficultés financières liées aux soins de santé sont contraints de postposer des soins tels que l'achat de lunettes ou la visite chez un dentiste. "Et 12% de ces ménages s'endettent pour payer leurs soins".


"L'assurance maladie constitue un filet de sécurité imparfait, 25% des soins de santé étant à charge des patients, ce qui représente un budget de 7,5 milliards d'euros", a poursuivi Jean Hermesse, secrétaire général de la Mutualité Chrétienne.


Face à ce constat, cette dernière plaide, entre autres, pour une augmentation de l'indemnité minimum des chefs de ménage en invalidité; pour l'instauration d'un pécule de vacances de 250 euros pour les invalides; pour une majoration de leurs allocations familiales ou encore pour le démarrage rapide d'un enregistrement obligatoire des médicaments prescrits.

13:54 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/10/2009

Un dimanche au bois du Wilder

Discours de Marc Vande Weyer – Echevin de la Jeunesse

Inauguration Born to be Wilder - 18 octobre 2009

 

Madame la Ministre,

Mesdames et Messieurs les Chefs d’unité,

Mesdames, Messieurs en vos titres et qualités,

P1000818

En ma qualité d’Echevin de la Jeunesse de la commune de Berchem-Sainte-Agathe, je suis particulièrement heureux de vous accueillir aujourd’hui dans le bois du Wilder dans le cadre du projet pilote « Born to be Wilder » qui s’inscrit dans le projet plus global de Bruxelles Environnement relatif à la Charte de collaboration entre les mouvements de jeunesse et les gestionnaires des Espaces verts.

 

Ce projet est une belle illustration de la collaboration fructueuse entre les Mouvements de Jeunesse de notre commune, les gestionnaires des Espaces Verts de l’IBGE et l’asbl Green qui coordonne l’ensemble du projet et il démontre avec éclat que quand on leur demande et que quand on leur fait confiance, les jeunes peuvent s’investir positivement dans la vie de leur commune.

P1000845

Ce bois du Wilder, je le connais bien ! Berchemois de naissance, je l’arpente depuis bien des années et notamment lorsque dans une autre vie, j’étais moi-même un jeune scout en recherche de terrains de jeux et d’aventures avec notamment « la descente de la mort qui tue » ici près de la hêtraie où des générations de scouts ont effectué notamment des prises de Jérusalem. Les avertis comprendront.

 

Il est donc un fait que les mouvements de jeunesse : francophones et néerlandophones, Berchemois, Molenbeekois et parfois Jettois, fréquentent depuis plusieurs décennies le bois de Wilder dans le cadre de leurs activités du dimanche.

P1000805

Bien qu’un bilan écologique a permis de constater qu’entre 1995 et 2009, le bois a été généralement respecté au niveau environnemental, il apparaissait néanmoins que la clairière où se situait le point de ralliement des Mouvements de Jeunesse, souffrait de la surpopulation des jeunes le dimanche.

 

Le sol y était souvent en mauvais état après leur passage alors que ce lieu était accessible à tout public en semaine.

 

Aussi, soucieux d’entamer une fructueuse collaboration avec les jeunes, il a été décidé en concertation de déplacer le point de ralliement des mouvements de jeunesse dans la zone récréative de l’ancien plateau où nous nous retrouverons tout à l’heure.

 

Comme vous le verrez, une série d’aménagements spécifiques ont été réalisé tels que la création d’un chemin sinueux, l’installation de troncs et non de bancs publics, le placement d’un panneau explicatif à l’entrée du chemin, etc.

 

Dans cette nouvelle zone de rassemblement, un totem taillé par le sculpteur Benjamin Alvarez a été érigé en face d’un chêne qu’on nous dit être le plus beau du bois. Ce totem placé face au seigneur du bois, c’est le signe d’un pacte scellé entre les jeunes et le bois du Wilder. C’est aussi l’alliance entre le jeu, l’aventure et le respect de la nature. 

P1000856

Parallèlement à l’implantation de ce nouveau lieu de rassemblement et toujours suite au dialogue entre les jeunes et les gestionnaires, notons également qu’il été décidé de l’installation d’une barrière symbolique haute de 50 centimètres qui divisera désormais le bois en deux parties, l’une consacrée aux animations des Mouvements de Jeunesse et l’autre à la préservation de l’environnement dans la zone humide et la lisière. A charge pour les jeunes et les autres amoureux du site de respecter ces deux nouvelles zones.

 

En ma qualité d’Echevin en charge de la Jeunesse, ce qui me ravit le plus c’est que, plutôt que d’interdire l’accès du bois aux jeunes, cette belle collaboration a permis d’intégrer pleinement la vocation écologique en plus de l’aspect récréatif du bois tout en conservant l’accessibilité du site à tout public, aux jeunes bien sûr mais également à l’ensemble des Berchemois.

 

Je tenais à profiter de cette belle occasion pour souligner l’excellent climat de compréhension mutuelle et de perceptions des besoins aussi bien des mouvements de jeunesse que des gestionnaires des parcs et des riverains et promeneurs du site.

 

Au nom du Collège des Bourgmestre et Echevins, je tiens à remercier l’IBGE et l’équipe de l’asbl Green à qui nous devons notamment l’organisation de cette journée récréative et festive.

 

Enfin et surtout, je tiens à remercier chaleureusement et du fond du cœur, les mouvements de jeunesse, leurs responsables et leurs représentants pour leur investissement dans ce beau projet. Les remercier d’avoir, durant un peu plus d’une année et en plus de leur animation bénévole, consentis et trouver opportuns de consacrer du temps, du talent et du cœur à cette démarche citoyenne.

P1000861

Je vous remercie de votre attention.

20:42 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/10/2009

Election de la présidence du cdH fin 2009 ou début 2010

Milquet5

Le collège des assesseurs du cdH remettra ses conclusions sur la future élection présidentielle lundi. "Ne vous attendez pas à ce que cela bouge la semaine prochaine", prévient la présidente Joëlle Milquet.


"On verra bien ce qui sera dit, mais je pense que l'appel à candidatures devrait être lancé, au plus tard, à la Toussaint et le vote intervenir avant la fin de l'année... ou au début 2010", a-t-elle précisé.


Joëlle Milquet assure qu'elle ne compte pas poser sa candidature. "Mais je veux que cela se fasse de manière consensuelle et pas conflictuelle comme chez d'autres".


Le nom de plus souvent cité comme potentiel successeur à Joëlle Milquet est celui du ministre wallon Benoît Lutgen. "C'est à lui de se prononcer à ce sujet. C'est son choix d'être candidat. Si vous me demandez s'il a les qualités, je vous dirai oui, bien sûr. Toute autre question est prématurée", conclut Joëlle Milquet.

18:17 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/10/2009

Un radar qui contrôle les pneus

pneus

La zone de police de Gand a testé avec succès un radar permettant de contrôler la profondeur des rainures des pneus lorsque les véhicules sont en mouvement, écrit vendredi La Dernière Heure.


L'appareil a été mis au point par la société Traffic Observer. Le système, qui flashe également les véhicules, est tout à fait invisible car intégré dans la voirie.


Lors du test réalisé à Gand en collaboration avec l'IBSR et l'Upex (l'organisation des experts automobiles), 2.097 véhicules ont été contrôlés et 30 procès-verbaux ont été dressés.


Selon le code de la route, la profondeur minimale des rainures des pneus doit être de 1,6 mm sur les trois quarts de la bande de roulement.

11:10 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/10/2009

FAIRIES

Fairies

16:17 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2009

Première élection de la meilleure banque de l'année

banque2

Bankshopper.be lance pour la première fois une élection de la Banque de l'Année. Tout le monde peut participer à cette élection online via internet et désigner ainsi la banque dont il est le plus satisfait. Une version francophone du site (www.comparebanque.be) devrait être activée d'ici fin novembre.


La crise bancaire a provoqué une plus grande fluctuation des clients dans les banques, a souligné Patrice Dutranoit, fondateur de bankshopper.be.


"Beaucoup de consommateurs sont devenus clients de plusieurs banques. Cette élection va leur permettre de récompenser, de manière positive, la banque dont ils sont le plus satisfaits. Pour les banques qui ne remporteront pas les élections, cela peut être un signal que des efforts doivent être consentis", a-t-il ajouté.


Afin de garantir la qualité de l'élection, les IP et adresses e-mail des envois seront contrôlés. Les participants peuvent envoyer leur vote via bankshopper.be. Les francophones pourront voter, eux, à l'adresse comparebanque.be qui devrait être activée d'ici fin novembre.


Tous les participants auront jusqu'au 31 décembre pour voter et les résultats de l'élection seront rendus publics en janvier prochain.

19:38 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/10/2009

Le Père Damien canonisé par Benoît XVI

Benoit

Le pape Benoît XVI a canonisé le Père Damien dimanche matin lors d'une cérémonie de canonisation en la basilique Saint Pierre de Rome. Le Père Damien est ainsi devenu le saint patron des lépreux et des sidéens.


En plus du Père Damien, quatre autres bienheureux ont été canonisés dimanche matin. Il s'agit de la Française Jeanne Jugan (1792-1879), fondatrice des Petites sœurs des pauvres, de l'archevêque polonais Zygmunt Szczesny Felinski (1822-1895), fondateur de la Congrégation des sœurs franciscaines de la famille de Marie, et de deux religieux espagnols, le dominicain Francisco Coll y Guitart (1812-1875), fondateur de la Congrégation des sœurs dominicaines de l'annonciation de la bienheureuse Vierge Marie, et le frère trappiste Rafael Arnaiz Baron (1911-1938).


De nombreux Belges ont assisté à la cérémonie, parmi lesquels le couple royal, le premier ministre Herman Van Rompuy, des membres du gouvernement fédéral ainsi que des ecclésiastiques.


Le Père Damien, né Jozef De Veuster le 3 janvier 1840 à Tremelo, est décédé le 15 avril 1889 à Molokai (Hawaii), de la lèpre, après 16 ans passés en compagnie des lépreux de l'île. Il a été béatifié par le Pape Jean-Paul II le 4 juin 1995.

16:24 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/10/2009

Les parents doivent apprendre à leurs enfants à boire

alcool

Les parents devraient offrir à leurs enfants adolescents un peu d'alcool une fois par semaine, pour éviter qu'une interdiction totale ne les pousse à consommer de manière excessive, recommande une étude publiée vendredi.


"Les parents qui permettent de boire à leurs enfants âgés de 15 à 16 ans pourraient limiter les dégâts en réduisant la consommation à une fréquence peu élevée (c'est-à-dire pas plus d'une fois par semaine) et sans jamais autoriser les beuveries", a déclaré Mark Bellis, de l'Université John Moores de Liverpool.


La faculté a mené une étude auprès de 10.000 adolescents de 15 et 16 ans, qui a montré que 36% d'entre eux avaient déjà bu dans des endroits publics, comme des parcs ou des centres commerciaux. Environ 30% des jeunes interrogés ont dit avoir pris part à des violences liées à la consommation excessive d'alcool et 12,5% ont eu des relations sexuelles qu'ils ont par la suite regrettées.


Interdire totalement la consommation d'alcool "pourrait en aggraver les conséquences auprès des adolescents", a ajouté M. Bellis. En revanche, apprendre aux jeunes à boire raisonnablement pourrait "les préparer à une vie dans un environnement adulte où domine cette drogue", a-t-il estimé.


Le Royaume-Uni tente depuis de longues années d'inculquer à sa jeunesse un comportement face à l'alcool plus proche de celui en vigueur en Europe continentale, c'est-à-dire sans le "binge-drinking" ("beuverie") auquel se livrent traditionnellement des milliers de Britanniques les soirs de week-ends.

17:22 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/10/2009

Milquet dépose une batterie de propositions pour l'emploi

Milquet7

La ministre de l'Emploi Joëlle Milquet a déposé vendredi au comité ministériel restreint une note reprenant une série de propositions visant essentiellement l'emploi des jeunes, a-t-elle indiqué mercredi au cours d'une conférence de presse.


Ces mesures tournent autour de quatre axes: renforcement de l'accompagnement personnalisé des jeunes, mesures exceptionnelles sur deux ans pour renforcer l'attractivité de l'embauche des jeunes aux yeux des employeurs, création d'emplois dans le non-marchand et investissement dans la qualification et la formation des jeunes.


La ministre dit surtout vouloir éviter de reproduire les erreurs des années '70 où le chômage des jeunes était devenu structurel. Elle s'est refusée à citer un chiffre pour évaluer le budget nécessaire, laissant la discussion au conclave budgétaire.

 

Parmi ces mesures, la ministre a notamment cité la suppression de cotisation à l'ONSS pour les moins de 19 ans non scolarisés, ou le changement d'appellation du stage d'attente en stage d'activation.


Mme Milquet s'est par ailleurs prononcée pour une prolongation des mesures anti-crise prises en fin d'année dernière, au moins pour le premier semestre 2010.

18:09 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/10/2009

Les remboursements d'impôts seront versés plus vite

impôt2

Le gouvernement a décidé d'accélérer l'enrôlement de l'impôt des personnes physiques (IPP) et donc le remboursement aux contribuables qui paient trop en précompte professionnel, écrit mardi le quotidien L'Echo. Un milliard d'impôts sera ainsi remboursé plus vite en 2009.


Etant donné que 2009 est une année sacrifiée, l'Europe admettant les déficits excessifs, autant la charger le plus possible pour embellir l'effort de 2010 qui sera lui, surveillé par l'Europe, justifie le gouvernement dont les intentions sont précisées dans le l'Echo. Le milliard d'euros qui sort en cette fin d'année ne devra plus être sorti l'an prochain.


Selon les dernières données disponibles, les recettes fiscales atteignent 84,6 milliards d'euros en 2009, soit 230 millions de moins que le chiffre avancé en juillet. C'est une baisse de 9,54% par rapport aux recettes 2008.


L'Echo écrit encore que les rentrées fiscales devraient repartir à la hausse, avec une croissance de 5,14% en 2010 et de 4,5% en 2011. Mais cela ne suffira cependant pas pour revenir en fin de législature au volume de recettes de 2008. Il manquerait encore 576 millions d'euros.

17:59 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/10/2009

La Norvège, pays le plus agréable à vivre; la Belgique classée 17e

Belgique

La Norvège est, selon l'ONU, le pays où il fait le meilleur vivre au monde. C'est ce qui ressort d'une enquête du programme des Nations Unies pour le développement.


La Belgique occupe la 17e place de ce classement qui répertorie 182 pays, une position qui semble honorale. Pourtant, entre 2000 et 2007 notre pays a connu la plus mauvaise progression des pays de l'OCDE dans le domaine du développement. Seuls les Etats-Unis font pire.

 

Le Niger à éviter

L'Australie est deuxième sur la liste, suivie de l'Islande et du Canada. Le top 5 est refermé par l'Irlande et les Pays-Bas. Les trois dernières places du classement sont occupées par le Sierra Leone, l'Afghanistan et le Niger, pire pays dans lequel vivre.


La Belgique se situe à la dix-septième place des pays les plus-développés au monde. Une place qu'elle occupait déjà l'an passé. La Belgique est ainsi un des pays au monde où le développement personnel est parmi l'un des meilleurs garanti (entre autres dans le domaine de l'égalité des sexes).


Pourtant, selon Marc Destanne de Bernis, conseiller pour le programme de développement des Nations Unies à Bruxelles, notre pays a connu entre 2000 et 2007 une des pires progressions dans le domaine du développement personnel. Seuls les Etats-Unis ont connu une plus mauvaise progression.


L'index du développement humain de l'ONU compare depuis 1990 le niveau de développement des Etats membres des Nations Unies. Il prend en compte l'espérance de vie, le niveau d'éducation et des revenus. Cette année, les Nations Unies ont mis plein feux sur la migration. "Seule la migration pourrait permettre à la Belgique d'augmenter son niveau de développement", indique Destanne de Bernis.

 

Migration
Parmi les 971.000 étrangers présents sur notre territoire, les deux tiers sont d'origine européenne. 14% viennent d'Afrique. Il ressort de l'enquête que parmi les étrangers qui vivent en Belgique, la moyenne d'entre eux possède un niveau d'éducation plus élevé que la population locale: 31% parmi eux ont un niveau d'étude élevé, contre seulement 27% de la population locale. 2% des migrants de notre pays ont un statut de réfugié politique.

Le top 40 :

1. Norvège

2. Australie

3. Islande

4. Canada

5. Irlande

6. Pays-Bas

7. Suède

8. France

9. Suisse

10. Japon

11. Luxembourg

12. Finlande

13. Etats-Unis

14. Autriche

15. Espagne

16. Danemark

17. Belgique

18. Italie

19. Liechtenstein

20. Nouvelle-Zélande

21. Royaume-Uni

22. Allemagne

23. Singapour

24. Hong Kong

25. Grèce

26. Corée du Sud

27. Israël

28. Andorre

29. Slovénie

30. Brunei

31. Koweit

32. Chypre

33. Qatar

34. Portugal

35. Emirats Arabes Unis

36. Tchéquie

37. Barbades

38. Malte

39. Bahrein

40. Estonie

17:55 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/10/2009

De plus en plus de Belges dans le rouge

conso

Les détenteurs de comptes à vue sont de plus en plus nombreux à descendre sous les 1.250 euros de découvert autorisé, rapportent jeudi les journaux du groupe Sud Presse.


Fortis indique qu'en 2008, il a dénoncé pour 35 millions de dépassement du découvert autorisé, soit une augmentation de 10%. La tendance à la hausse se confirme pour 2009. Dexia dit constater une augmentation de plus de 10% de personnes qui dépassaient le découvert autorisé de 1.250 euros au premier semestre 2009.


Selon Tests Achats, quelque 40% de clients font appel, régulièrement ou non, à un découvert sur leur compte. Selon Febelfin, 19% des comptes ont été à un moment ou l'autre en négatif en 2008.

18:53 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/10/2009

"Une baisse de charges pour l'embauche de certains jeunes"

milquet23

Les entreprises qui embauchent un jeune peu qualifié pour une "fonction critique" pourraient bénéficier d'un allégement de charges, qui prendrait la forme d'une "activation" de l'allocation de chômage, selon une proposition de la ministre fédérale de l'Emploi, Joëlle Milquet (cdH), détaillée jeudi dans l’Echo et De Tijd.


Cet allégement du coût salarial a un double objectif. D'abord, favoriser l'emploi des jeunes à un moment où leurs perspectives sont très sombres et éviter une "génération perdue". La mesure a aussi pour avantage de lutter contre les pénuries de main d'œuvre. Cette mesure devrait être temporaire et sera valable en 2010 et 2011.

 

Les intérimaires pour la fonction publique ?

Pieter Timmermans, directeur de la FEB, a déjà réagi avec tiédeur à l'idée de la ministre. "Les entreprises ne demandent pas de nouveaux grands plans sur l'emploi ou de nouvelles politiques pour des groupes cibles. Elles ont besoin d'oxygène", a-t-il déclaré.


Joëlle Milquet envisage par ailleurs aussi de mieux activer les chômeurs âgés et les prépensionnés. Elle propose également d'ouvrir la fonction publique au travail intérimaire.

19:44 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |