09/10/2009

Les parents doivent apprendre à leurs enfants à boire

alcool

Les parents devraient offrir à leurs enfants adolescents un peu d'alcool une fois par semaine, pour éviter qu'une interdiction totale ne les pousse à consommer de manière excessive, recommande une étude publiée vendredi.


"Les parents qui permettent de boire à leurs enfants âgés de 15 à 16 ans pourraient limiter les dégâts en réduisant la consommation à une fréquence peu élevée (c'est-à-dire pas plus d'une fois par semaine) et sans jamais autoriser les beuveries", a déclaré Mark Bellis, de l'Université John Moores de Liverpool.


La faculté a mené une étude auprès de 10.000 adolescents de 15 et 16 ans, qui a montré que 36% d'entre eux avaient déjà bu dans des endroits publics, comme des parcs ou des centres commerciaux. Environ 30% des jeunes interrogés ont dit avoir pris part à des violences liées à la consommation excessive d'alcool et 12,5% ont eu des relations sexuelles qu'ils ont par la suite regrettées.


Interdire totalement la consommation d'alcool "pourrait en aggraver les conséquences auprès des adolescents", a ajouté M. Bellis. En revanche, apprendre aux jeunes à boire raisonnablement pourrait "les préparer à une vie dans un environnement adulte où domine cette drogue", a-t-il estimé.


Le Royaume-Uni tente depuis de longues années d'inculquer à sa jeunesse un comportement face à l'alcool plus proche de celui en vigueur en Europe continentale, c'est-à-dire sans le "binge-drinking" ("beuverie") auquel se livrent traditionnellement des milliers de Britanniques les soirs de week-ends.

17:22 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.