01/10/2009

"Une baisse de charges pour l'embauche de certains jeunes"

milquet23

Les entreprises qui embauchent un jeune peu qualifié pour une "fonction critique" pourraient bénéficier d'un allégement de charges, qui prendrait la forme d'une "activation" de l'allocation de chômage, selon une proposition de la ministre fédérale de l'Emploi, Joëlle Milquet (cdH), détaillée jeudi dans l’Echo et De Tijd.


Cet allégement du coût salarial a un double objectif. D'abord, favoriser l'emploi des jeunes à un moment où leurs perspectives sont très sombres et éviter une "génération perdue". La mesure a aussi pour avantage de lutter contre les pénuries de main d'œuvre. Cette mesure devrait être temporaire et sera valable en 2010 et 2011.

 

Les intérimaires pour la fonction publique ?

Pieter Timmermans, directeur de la FEB, a déjà réagi avec tiédeur à l'idée de la ministre. "Les entreprises ne demandent pas de nouveaux grands plans sur l'emploi ou de nouvelles politiques pour des groupes cibles. Elles ont besoin d'oxygène", a-t-il déclaré.


Joëlle Milquet envisage par ailleurs aussi de mieux activer les chômeurs âgés et les prépensionnés. Elle propose également d'ouvrir la fonction publique au travail intérimaire.

19:44 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.