21/09/2009

Un couple de parents sur cinq ne punit jamais son enfant

sanction

Un parent sur cinq ne punit jamais ses enfants. Tous les autres enfants peuvent toutefois s'attendre à une sanction lorsqu'ils se comportent mal, révèle une enquête menée par la section "Midden-Vlaanderen" et dont les résultats sont publiés dans le magazine çava ?.


Sur le millier de Flamands interrogés, la plupart affirme entretenir une bonne relation avec leurs enfants. Dans 76% des cas, cette relation est décrite comme franche, de confiance, amicale ou affectueuse.


Environ quatre couples de parents sur dix déterminent avec leurs enfants les règles en vigueur au sein de la cellule familiale. Dans une famille sur trois, ce sont les parents seuls qui prennent ce type de décisions. Une large majorité de parents refusent toutefois de négocier sur le tabac ou la drogue: seuls 6 pc estiment que ce sont des sujets négociables.


Lors du non-respect des règles établies, 80% des enfants sont punis. Dans la majeure partie des cas (32%), ces punitions consistent en une diminution ou une interdiction d'ordinateur, de gsm ou de télévision. Vient ensuite la punition physique (22%), lorsque l'enfant est placé dans le coin, doit écrire une punition ou faire un travail manuel. Le top trois est complété par l'interdiction de sortie.

17:03 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.