09/07/2009

Vous êtes 10% à avoir négligé la déclaration fiscale en 2008

impôts2

Les belges étaient prévenus, certains ont malgré tout opté pour la négligence dans la remise de leur déclaration d'impôts 2008. Par "négligence", on entend que vous êtes en tort, si vous êtes parmi ceux qui par distraction ou négligence volontaire ont remis leur déclaration en retard, voire pas du tout.


En 2008, 309.730 Belges ont ainsi remis leur déclaration fiscale en retard, sur un total de 6.340.000 déclarations envoyées, soit 5%. Le nombre de Belges n'ayant pas remis de déclaration se situe autour de 5% également, affirme ce jeudi La Dernière Heure.

 

Sanctions
Et ce manque d'attention n'est pas sans sanction. Cette dernière peut aller de la taxation d'office, sur base des chiffres dont dispose le service des contributions, ce qui n'est évidemment pas toujours à votre avantage, d'autant qu'apporter une correction a posteriori ou contester les chiffres appliqués ne sera pas tâche aisée. Vous devrez vous-même apporter la preuve que les chiffres du calcul de vos impôts sont inexacts.


Ensuite, des amendes administratives de 50 à 1250 euros peuvent être appliquées pour sanctionner votre mauvaise volonté. D'autre part, en cas de volonté manifeste d'échapper aux contributions, vous encourez une majoration de l'impôt allant jusqu'à 200% pour les récidivistes.


Excuses ?
C'est votre contrôleur qui décidera de votre sort. Et si vous lui présentez vos excuses, celles-ci ne suffiront vraisemblablement pas. Seuls les empêchements majeurs (décès, hospitalisation) et sur présentation de preuves seront retenus. Ceux qui se feront prendre une fois seront certainement plus vigilants l'an prochain.

19:35 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.