03/07/2009

L'examen commun des 6e primaire trop léger sur l'orthographe

6e année

Des critiques s'élèvent contre la place de l'orthographe dans l'épreuve externe commune de 6e primaire, jugée trop limitée, relate ce vendredi La Libre Belgique. Certains professeurs s'étonnent que la seule épreuve où l'on note l'orthographe soit la production d'écrit et que l'orthographe ne compte que pour les 60 premiers mots.


Un choix fait pour ne pas pénaliser ceux qui écrivent un texte plus long que les autres, explique une inspectrice générale pour le primaire.


Une manière classique de coter, ajoute Martine Herphelin, directrice du service de pilotage du système éducatif, qui indique que si on prenait un autre échantillon du texte, on obtiendrait le même résultat que si on corrigeait tout le texte, et que l'épreuve 'outils au service de la langue' testait également aussi en partie l'orthographe.

20:53 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.