09/06/2009

Les votes nuls et blancs ont toujours le vent en poupe

vote blanc

Le nombre de votes blancs ou nuls a notablement augmenté à l'occasion des élections régionales et européennes de dimanche. Au scrutin pour le parlement wallon, le pourcentage est passé à 7,7%, pour 6,6% en 2004. Cela représente cette fois près de 167.000 votes.


A Bruxelles, on est passé de 3,8% (18.000) en 2004 à 5% (24.000) de votes blancs ou nuls pour l'élection du parlement régional. Au parlement flamand, on a relevé 5,5% (240.000) de ces votes, pour 5,1% en 2004.


Mais c'est à la Communauté germanophone que le taux d'abstention est le plus élevé: 11,4%, pour 11,2% il y a 5 ans. Quant aux élections européennes, elles ont vu le pourcentage passer de 5,37% (368.000) en 2004 à 6,31% (443.000) cette année.

20:46 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.