19/05/2009

Deux jeunes sur trois se désintéressent de la politique

jeunes

Deux jeunes de 18 à 21 ans sur trois s'intéressent peu ou pas du tout à la politique, mais 86% pensent que voter est utile ou très utile, ressort-il d'un sondage de l'ULg et de Dedicated Research que relaie le Soir mardi.


Ce désintérêt des jeunes pour la politique n'est pas neuf, d'autres études antérieures ayant déjà dessiné la tendance. "C'est la politique partisane qui est clairement sanctionnée", analyse Bernard Fournier, de l'ULg. Malgré leur désintérêt, les jeunes se déclarent majoritairement (58%) concernés par les décisions prises par ceux qui les dirigent.

 

Ecolo le plus populaire

Une courte majorité de jeunes ont une image positive des hommes politiques: 51% refusent de soutenir l'idée selon laquelle "la plupart d'entre eux sont corrompus" et 55% sont convaincus qu'ils "cherchent à améliorer la société". Le web (blogs, e-mails, réseaux sociaux) est peu utilisé par les jeunes pour s'informer sur les programmes et hommes politiques. Parmi les 18-21 ans, c'est Ecolo qui recueille la préférence. Ils sont 33% à se sentir "proches" des Verts, contre 27,4 % pour le PS, 23,5% pour le MR et 13,4% pour le cdH.

Près de 9 jeunes sur 10 estiment que voter est "très" ou "assez utile". Voter est un droit pour 38,9% d'entre eux, une chance pour 30,2%, un devoir pour 24,5% et une corvée pour 6,5%. Le sondage a été réalisé auprès de 600 francophones de 18 à 21 ans avec une marge d'erreur de 4%.

23:19 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.