17/05/2009

Le cdH n'entrera pas dans un gouvernement non éthique

Milquet4

Le cdH n'entrera pas dans un gouvernement régional dont les partenaires ne se conformeraient pas à des règles d'éthique et n'appliqueraient pas la tolérance zéro à l'égard des mandataires pris en défaut, a indiqué dimanche à Monceau-sur-Sambre la présidente des démocrates-humanistes, Joëlle Milquet à l'occasion d'une fête des familles célébrant le septième anniversaire du parti.


"Nous ne rentrerons pas dans un gouvernement" dont les partenaires ne se conformeraient pas aux "exigences éthiques" et ne pratiqueraient pas la "tolérance zéro par rapport aux comportements des siens", a indiqué dimanche Joëlle Milquet.


S'exprimant durant ce meeting électoral, Joëlle Milquet a indiqué qu'elle était "largement en colère face aux affaires" mais aussi face aux "critiques mutuelles", aux "coups bas" et aux actes de "délation".


Morne jusqu'ici, la campagne électorale s'est réveillée cette semaine avec la démission du ministre PS Didier Donfut, dont le confortable train de vie et de potentiels conflits d'intérêts ont agité le landerneau politique. Il s'en est suivi la publication d'une série d'éléments portant sur des travers commis par d'autres mandataires, tous partis confondus.


Joëlle Milquet a appelé, à trois semaines du scrutin du 7 juin, à "remettre les gens au centre de la campagne".

17:12 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.