30/04/2009

Gratuité, primes, baisses ou augmentations: nouveau le 1er mai

1er mai

Le dentiste gratuit jusqu’à 18 ans

A partir du 1er mai, tous les enfants âgés de moins de 18 ans bénéficieront d'un remboursement intégral des soins dentaires. Les 15-18 ans rejoignent ainsi les cohortes des moins de 12 ans remboursés depuis 2005, et des moins de 15 ans remboursés depuis le 1er juillet dernier.


Cette nouvelle extension de la gratuité des soins en dentisterie représente un budget d'environ 1,9 million d'euros pour 2009.

Le remboursement de l'examen buccal sera aussi étendu aux personnes jusqu'à 60 ans, au lieu de 57 ans actuellement.

 

Proximus plus cher

L'opérateur GSM Proximus augmentera, au 1er mai prochain, le prix des abonnements et des communications d'une série d'anciens plans tarifaires (avec ou sans facture) de 3,95%. Le prix d'un SMS en Belgique augmentera d'1 centimes. La plupart des formules tarifaires restent inchangées. Les communications ou sms gratuits demeureront gratuits.


Les tarifs pour la téléphonie fixe, à l'exception de Belgacom TV, Belgacom Internet et Belgacom packs, ont déjà été adaptés ces dernières années. Ici rien ne change, si ce n'est la suppression de la réduction de 1 euro par mois pour les clients payant leur abonnement internet par domiciliation, selon Belgacom.

 

Médicaments moins chers

Au 1er mai 2009, des centaines de médicaments, principalement post-brevets, baisseront de prix. Cette baisse de prix fait l'objet d'un arrêté ministériel publié au Moniteur belge. Selon l'asbl pharma.be, elle devrait générer près de 70 millions d'économies en 2009 pour l'assurance maladie.


A en croire pharma.be (l'Association Générale de l'Industrie du Médicament qui regroupe 140 entreprises pharmaceutiques installées en Belgique), les prix des médicaments sous brevets en Belgique sont déjà moins chers, de 1,4 à 47,9%, dans les pays limitrophes. Et de citer les Pays-Bas, l'Allemagne, la France, et le Royaume-Uni.

 

Nouveau système d’allocation pour les enfants handicapés

Dès le 1er mai 2009, tous les enfants handicapés pourront désormais bénéficier de la dernière échelle d'évaluation, mise en place en 2003. Le système sera donc étendu à quelque 3.900 jeunes.


Jusqu'à présent, seuls les enfants handicapés nés après le 1er janvier 1993 bénéficient de cette échelle qui mesure le montant des allocations sur base de 3 axes: incapacité physique ou mentale, participation de l'enfant, conséquences pour l'entourage familial.


Pour les enfants handicapés nés avant le 1er janvier 1993, seul le degré d'incapacité physique ou mentale est pris en compte pour le calcul des allocations. Pour ces derniers, l'allocation maximale était de 439,7 euros pour les handicaps les plus lourds.


A partir du 1er mai, les jeunes âgés entre 16 et 21 ans, à savoir l'âge maximum pour bénéficier du complément des allocations familiales, bénéficieront également de la dernière échelle d'évaluation. L'allocation maximale sera également plus élevée: 487,60 euros pour les handicaps les plus lourds. L'impact budgétaire de la nouvelle mesure est estimé à 3,5 millions d'euros.

 

La Belgique ouvre ses frontières aux travailleurs de l’Est

A partir du 1er mai, Polonais, Estoniens, Lituaniens, Tchèques, Slovaques, Hongrois et Slovènes pourront venir en Belgique exercer leur métier sans devoir obtenir au préalable un permis de travail.


La Belgique renonce en effet à demander à la Commission européenne de prolonger les restrictions à la libre circulation des travailleurs des pays ayant adhéré à l'Union en 2004. La décision a été prise par les principaux ministres du gouvernement la veille des vacances de Pâques.

 

Augmentation des pensions minimales pour les indépendants

A partir du 1er mai, le montant de toutes les pensions minimales des indépendants sera augmenté de 20 euros. Cette mesure s'inscrit dans le cadre du Plan de relance.


Les pensions minimales pour les indépendants seront encore augmentées de 3% au 1er août 2009. Combinés avec l'augmentation de 20 euros au 1er mai, les montants des pensions minimales des indépendants atteindront 920,62 euros au taux isolé et 1.213,44 euros au taux ménage.


Les pensions non minimales des indépendants seront augmentées de 1,5% au 1er août 2009. L'indemnité d'incapacité et d'invalidité et l'assurance en cas de faillite sont également concernées par ces hausses.

 

Prime de reprise du travail pour les plus de 50 ans renforcée

Dès le 1er mai, la prime de reprise du travail pour les demandeurs d'emploi âgés de 50 ans ou plus sera renforcée, comme prévu dans le plan pour l'emploi.


L'exigence de posséder 20 ans de passé professionnel sera ainsi supprimée. Un complément de reprise du travail dégressif pendant une période de 36 mois maximum pour les demandeurs d'emploi âgés de 50 ans ou plus qui n'ont pas 20 ans de passé professionnel en tant que salarié, comme requis dans le régime général, sera accordé.

23:59 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2009

La collecte d'encombrants dans les 19 communes bruxelloises est un succès

encombrants

La campagne de récolte d'encombrants organisée par l'Agence Bruxelles-Propreté, qui s'est achevée le 4 avril dernier a duré quatre semaines de plus qu'en 2008.

 

En 2008, les ouvriers de l'Agence Bruxelles-Propreté ont récolté 1.665,25 tonnes d'encombrants auprès de 7.817 ménages, soit 20.815,59 m³.

 

En 2009, 2.112,4 tonnes d'encombrants qui ont été collectées, ce qui représente 26.405 m³.

 

9.124 ménages ont fait appel à ce service exceptionnel d'enlèvement d'encombrants.

"On est donc passé de 7 piscines olympiques remplies de frigos usagés, de fauteuils décrépis, de vélos démantibulés... à 9 piscines olympiques débordant de tout ce que les Bruxellois ne savent plus que faire. Cela illustre bien l'ampleur de la campagne et démontre surtout la nécessité qu'il y avait de la réitérer, en grandes pompes", a commenté Emir Kir.

 

Comme l'an dernier, c'est Schaerbeek qui a pris ce grand nettoyage de printemps le plus à cœur, se débarrassant de 360 tonnes d'encombrants, suivie d'Anderlecht, de Woluwe-Saint-Lambert et de Jette.

 

La collecte exceptionnelle autorisait un enlèvement de 3 m3 par ménage (19 euros par m3 supplémentaire).

17:29 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/04/2009

Le bureau de vote plus accessible aux personnes handicapées

handicap2

Les communes ont reçu une circulaire leur recommandant d'augmenter l'accessibilité des bureaux de vote pour le scrutin régional et européen du 7 juin, ont annoncé lundi le ministre de l'Intérieur, Guido De Padt (Open Vld), et la secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées, Julie Fernandez-Fernandez (PS).

 

"Ces recommandations ne concernent pas seulement les personnes handicapées, mais aussi les personnes âgées, celles qui sont blessées ou encore les personnes avec un landau, etc. Au total, près d'un tiers de la population est concerné", souligne Julie Fernandez-Fernandez.


La circulaire recommande notamment de prévoir un isoloir de taille plus large pour les chaises roulantes, des urnes placées à une hauteur pas trop élevée, des portes et couloirs suffisamment larges pour une chaise roulante ou encore des places de parking à proximité des bureaux pour les personnes handicapées. Le chemin entre le parking et le bureau de vote doit être facilement praticable en chaise roulante.


Les directives affichées dans les bureaux de vote à l'attention des électeurs devront être rédigées dans des caractères suffisamment lisibles et dans un langage simple et compréhensible par tous, bannissant le langage administratif.


Il est aussi demandé que les bureaux de vote disposent d'un bulletin de grande taille et mettent une loupe à disposition des personnes malvoyantes.


Toutes ces recommandations viennent compléter une batterie d'autres qui avaient déjà été envoyées aux communes pour les élections de 2007, ainsi que la réglementation en vigueur. Elles ont été élaborées en concertation avec deux associations, le Collectif accessibilité Wallonie-Bruxelles (CaWaB) et son équivalent flamand, le Toegankelijkheidsoverleg Vlaanderen (TOV).


Par ailleurs, le service public fédéral Intérieur, responsable de l'organisation du scrutin régional et européen, a adapté son site internet www.elections.fgov.be afin qu'il réponde aux exigences du label "any surfer", qui atteste de l'accessibilité des sites internet.

19:57 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/04/2009

Inauguration du Site des Jeunes

site 1

Site 2

22:41 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2009

Les Belges fidèles à leur pharmacien

pharmacie

Une majorité de Belges sont fidèles à leur pharmacien et le considèrent avant tout comme un "coach santé", peut-on lire dans un sondage Ipsos.


Selon cette étude, 69% des personnes interrogées déclarent fréquenter une seule pharmacie. 14% déclarent en fréquenter deux et 8% trois ou plus.


74% des Belges interrogés trouvent ainsi qu'il est important de fréquenter la même pharmacie pour développer un lien avec le pharmacien. Celui-ci connaît son patient et peut donc le conseiller personnellement.


"1 Belge sur 5 pense que la relation personnelle qu'il a avec son pharmacien est particulièrement importante", lit-on encore dans l'étude et le même nombre apprécierait particulièrement de recevoir un magazine ou une newsletter de son pharmacien.


Dans le domaine de la santé, les Belges semblent attacher beaucoup d'importance au conseil des experts. 96% demandent conseil auprès du médecin sur des questions relatives à la santé, et 81% auprès de la pharmacie. Suivent la famille et les amis pour 36% d'entre eux et enfin 19% se renseignent via internet.


Les Belges sont satisfaits de l'implantation et du nombre de pharmacies existantes. Seulement 13% pensent qu'il faudrait de nouvelles pharmacies.

15:45 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2009

Un tiers des ados de 11 ans est déjà au régime

régime

Une étude qui s'est intéressée aux cas de 1.500 filles, âgées entre six et 15 ans, révèle qu'un tiers des adolescentes de 11 ans sont déjà au régime, malgré leur jeune âge. 5% disent qu'elles sont toujours au régime parce qu'elles ne sont pas contentes de leur silhouette.


Pour une gamine sur trois, les célébrités de plus en plus maigres qui pullulent dans les magazines sont responsables de leur obsession. Tandis que quatre sur dix pointent du doigt la pression de leur cercle d'amis.


Un tiers des filles de 11 ans se disent "trop grosses" et détestent leur ventre. Les jeunes filles ont beau être encore en pleine croissance, 19% d'entre elles sont obsédées par la taille de leur poitrine et 16% s'inquiètent de la longueur de leurs jambes. 14% n'aiment pas leurs bras et 13% détestent la forme générale de leur corps.


Fait inquiétant, plus d'une adolescente de 11 ans sur quatre saute un repas par jour dans l'espoir de maigrir. A cet âge, les filles au régime en ont déjà essayé trois sortes: habituellement, WeightWatchers, Slimfast et Atkins.


33% de ces jeunes surfent sur Internet pour trouver plus d'infos sur les régimes, les produits amincissants et le contrôle de calories.


Ca ne s'arrange pas en grandissant. A 15 ans, une ado sur cinq saute régulièrement le petit déjeuner et 18% ne mangent qu'un repas par jour.

18:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/04/2009

Les parents contrôlent peu les sites visités par leurs enfants

Internet2

Seuls 7% des parents déterminent les sites auxquels leurs enfants ont accès, montre une enquête menée en Belgique et aux Pays-Bas par l'entreprise de sécurité sur internet Trend Micro.


Quarante-six pour cent des parents ont peur que leurs enfants fassent des mauvaises rencontres sur internet.


Une autre crainte formulée est que les enfants postent des informations personnelles sur internet.

19:16 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2009

Internet gratuit partout à Bruxelles

Internet

Le Centre informatique de la Région bruxelloise (CIRB) teste le Wifi accessible gratuitement partout dans la Capitale. Une première antenne a été installée sur un panneau publicitaire (appelé "sucette") au croisement entre l'avenue Louise et la chaussée de Vleurgat, écrit lundi le quotidien La Capitale.


"Nous sommes en discussion avec JCDecaux et Clearchannel (les deux sociétés qui exploitent les panneaux d'affichage à Bruxelles, ndlr), explique-t-on au CIRB. "Les contacts portent sur l'intégration du Wifi sur des sucettes publicitaires", qui disposent de l'alimentation électrique nécessaire, poursuit-on.


L'intention du CIRB n'est pas de les concurrencer les fournisseurs à internet classiques qui offrent déjà cette solution à domicile moyennant le paiement d'une connexion à internet. Il planche plutôt sur une restriction de l'accès au Wifi régional.


L'accès serait par exemple gratuit, mais le débit très limité. Ou alors ce réseau serait ouvert uniquement aux Bruxellois les plus démunis, comme les personnes émargeant aux CPAS.

15:29 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/04/2009

Les Mardis de la Famille

Mardis

20:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/04/2009

Un suicide toutes les 40 secondes dans le monde

détresse

Au moins un million de personnes se suicident chaque année dans le monde, soit un mort toutes les 40 secondes, selon un article à paraître samedi dans la revue médicale britannique The Lancet qui compile de précédentes études sur le sujet.


Le suicide représente la 10e cause de mortalité (1,5% des décès). La Chine, à elle seule, totalise plus de 30% des cas. Le phénomène est également préoccupant dans les états de l'ex-URSS.


En Europe, les taux de suicide sont généralement plus élevés dans les pays du nord, relèvent les auteurs de l'article, Keith Hawton (Centre de recherche sur le suicide, université d'Oxford, Royaume-Uni) et Kees van Heeringen (Unité de recherche sur le suicide, hôpital universitaire de Gand, Belgique). Un effet de la latitude sur le taux de suicide a d'ailleurs été montré au Japon, suggérant un impact de la durée d'ensoleillement quotidien.


Dans les pays développés, le suicide tue deux à quatre fois plus d'hommes que de femmes, et l'écart semble augmenter. En revanche en Chine, davantage de femmes que d'hommes meurent par suicide.


Dans la plupart des pays, les personnes âgées sont les plus concernées, même si depuis une cinquantaine d'années la proportion s'accroît chez les jeunes.


Le taux de suicide connaît un pic au printemps, notamment chez les hommes, et les personnes nées au printemps ou au début de l'été, particulièrement les femmes, ont un risque accru de suicide.

21:10 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/04/2009

Child Focus lance le numéro d'urgence 116 000

child

Le numéro d'urgence 110 de Child Focus, la Fondation pour enfants disparus et sexuellement exploités, disparaît ce vendredi au profit du numéro européen 116 000.


Le nouveau numéro européen d'urgence pour enfants disparus est à présent opérationnel dans huit pays (Belgique, Hongrie, Grèce, Roumanie, Portugal, Slovaquie, Pologne et Pays-Bas) et réservé dans 48 pays du territoire européen. La France et l'Italie devraient prochainement mettre le numéro en service.


Child Focus a présenté et lancé le 116 000 à l'occasion de l'ouverture au grand public des Serres royales de Laeken, qui abritent cette année l'œuvre "Myosotis solaires dansants" créée par l'artiste Dang au profit de Child Focus.

19:46 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/04/2009

La moitié des Belges n'ont pas confiance dans les institutions

Belgique2

Près de la moitié des Belges ne font pas confiance au monde politique et 44% d'entre eux sont sceptiques par rapport au gouvernement, selon un sondage réalisé en mars 2009 par Ipsos Belgium.


L'étude, dont les résultats ont été publiés mercredi, se penche aussi notamment sur le regard des Belges vis-à-vis des autorités religieuses, de la justice, des banques, de l'éducation et des soins de santé.


49% des personnes interrogées n'ont aucune confiance dans le monde politique et 44% d'entre elles vis-à-vis du gouvernement. 36% des personnes questionnées ont par ailleurs une image négative des autorités religieuses.


L'enquête montre que 32% des sondés n'ont pas confiance dans les banques et 33% d'entre eux dans la justice. 38% des personnes interrogées ont par contre une grande confiance dans les soins de santé, 34% vis-à-vis de leur employeur, 27% dans l'éducation et 21% dans les contrôles sanitaires des aliments. Par ailleurs, 46% des sondés ont confiance en la police.


Les personnes qui ont une bonne ou une grande confiance dans les soins de santé, en leur employeur, dans l'éducation et dans les contrôles sanitaires des aliments vivent surtout au nord du pays.


Ainsi, 91% des personnes qui ont une bonne ou une grande confiance dans l'éducation vivent en Flandre contre 53% en Wallonie. Ipsos a interrogé 1.050 personnes représentatives de la population nationale, âgées de 15 ans et plus, lors de face à face au domicile des répondants. La marge d'erreur est d'environ 3%.

 

Pas très réjouissant tout cela…

16:58 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/04/2009

Un tiers des Belges compte s'abstenir aux européennes

europe3

Malgré l'obligation de vote en vigueur en Belgique, seuls 70% des électeurs comptent glisser leur bulletin dans l'urne à l'occasion des prochaines élections européennes du 7 juin prochain, rapporte un sondage Eurobaromètre à paraître cette semaine.


Alors que le Parlement européen dispose de bien plus de pouvoirs qu'à ses débuts, l'intérêt des Européens pour l'institution n'a cessé de baisser depuis l'instauration de l'élection du Parlement au suffrage universel direct, en 1979.


Selon ce sondage mené en janvier et février auprès de 27.000 Européens -dont un millier de Belges-, moins de la moitié des citoyens de l'Union est intéressée par ce scrutin, et seul un tiers d'entre eux envisage de se rendre aux urnes.


Les auteurs de l'étude invitent toutefois à ne pas tirer de conclusions hâtives, le sondage ayant été mené, font-ils valoir, au moment de la guerre à Gaza et de l'investiture du président Barack Obama. Selon eux, la mobilisation pourrait varier une fois que la campagne électorale aura réellement commencé.


Interrogés sur les raisons de leur démobilisation face au prochain scrutin, les Européens expliquent ne pas connaître suffisamment le rôle du Parlement (64%), tandis que beaucoup (62%) estiment que leur voix ne "changera rien".


Quant aux priorités souhaitées pour la campagne, les sondés placent en tête les problèmes économiques (57%), la croissance (52%) et l'inflation (40%). Lors de dernières élections européennes de juin 2004, l'abstention avait atteint en moyenne 54% dans l'ensemble l'Union.

19:52 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/04/2009

Les prix de la téléphonie fixe ne baissent pas assez

telephone

Les prix des télécommunications sont en baisse pour l'internet et les télécommunications mobiles. Mais pas suffisamment pour la téléphonie fixe, dénonce le Baromètre des prix télécom.

 

La téléphonie fixe reste très chère et n'a enregistré qu'une baisse des prix de 7% entre 2007 et 2008. "30 euros pour la ligne fixe et les appels, c'est trop. Toutefois, les prix des appels fixes vers les GSM baissera grâce aux actions de l'IBPT", souligne le SPF Economie.

 

Les prix des communications mobiles (GSM) ont baissé de 16 à 31% entre fin 2008 et le premier trimestre 2009. Pour bénéficier de tarifs intéressants, le consommateur doit plus que jamais comparer les différentes offres.

 

Le prix de l'accès à internet baisse en 2009 dans les différentes catégories d'abonnements par rapport à fin 2007: internet standard (20 euros en moyenne soit -35%), internet rapide (35 euros soit -17%) et internet ultra-rapide (42 euros soit -18%).

 

L'internet demeure toutefois cher en Belgique car "la baisse des prix ne s'applique qu'aux nouveaux clients", note le SPF Economie. Les clients existants ont reçu plus de vitesse de surf et de téléchargement mais pas de baisse de prix.

20:06 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/04/2009

Pâques 2009...

Pâques

20:52 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/04/2009

Les partis ont introduit leurs listes pour les Européennes

voter3

Les partis politiques ont introduit, ces vendredi et samedi, leurs listes de candidats pour les élections européennes du 7 juin 2009 auprès des bureaux principaux de collège de Namur, Malines et Eupen, confirme samedi un communiqué du SPF Intérieur.


Quatorze listes ont été introduites auprès du collège français (il s'agit des listes PS, MR, cdH, Ecolo, RWF, Wallonie d'abord, PC, PTB+, LCR, CAP d'Orazio, Belgique soyons positifs, de deux listes se revendiquant du FN et de mouvement socialiste), onze auprès du collège néerlandais et sept auprès du collège germanophone.


Le lundi 13 avril, à 16h, les bureaux principaux de collège arrêteront provisoirement les listes introduites et le jeudi 16 avril, à 16h, les bureaux principaux de collège procéderont à l'arrêt définitif des listes, précise encore le SPF Intérieur.


Jusque là, les partis politiques ont la possibilité de rectifier les irrégularités concernant les listes et les candidats qui ont été constatées lors de l'arrêt provisoire.

16:45 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/04/2009

Collecte dominicale des déchets verts

sacs verts

Le printemps est là. C'est le moment idéal pour se mettre à jardiner. Qui pense au jardinage pense immédiatement à la taille des haies, à la plantation des fleurs et à la tonte de la pelouse. Mais que faire des nombreux déchets de jardin? Les mettre dans les sacs blancs ? Tout faux ! Les sacs blancs sont exclusivement réservés aux déchets non triés destinés à être incinérés. Les déchets verts, en revanche, peuvent être récupérés et compostés.

 

Celles et ceux qui ne peuvent faire du compost à domicile peuvent bénéficier de la collecte saisonnière des déchets verts. Depuis le 5 avril, vos déchets verts sont récoltés chaque dimanche par Bruxelles-Propreté. Il vous suffit de sortir vos sacs verts le dimanche avant 14 h.

 

Où trouver les sacs verts ? Ces sacs sont vendus au prix de 1,71 EUR le rouleau dans les grandes surfaces et certains magasins de bricolage qui participent à l'action déchets verts.

17:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/04/2009

Joëlle Milquet propose des mesures pour le chômage économique des employés

Milquet2

La ministre de l'Emploi Joëlle Milquet déposera pour le premier Conseil des ministres après les vacances de Pâques des mesures pour l'emploi complémentaires au plan de relance, en ce compris une mesure temporaire et exceptionnelle relative au chômage économique des employés.


Elle propose notamment que les entreprises puissent recourir exceptionnellement et pour une durée déterminée et limitée soit au choix, soit de manière graduelle à trois nouvelles mesures spécifiques de crise: la réduction du temps de travail de crise, le crédit-temps de crise ou le chômage économique de crise basé le cas échéant sur la notion de force majeure.


Dans un communiqué, Joëlle Milquet rappelle qu'elle a déposé au gouvernement, il y a trois semaines déjà, une note d'orientation comprenant différentes pistes de propositions pour protéger l'emploi.


Ces pistes comprennent notamment des mesures relatives au chômage économique des employés ainsi que des mesures équivalentes.


"Ces mesures auraient dû être discutées, et le cas échéant adoptées en cas d'accord du Groupe des dix sur ce thème avant Pâques, ce qui hélas fût rendu impossible vu l'échec regrettable des négociations", note la ministre, qui annonce qu'elle déposera le lundi de la rentrée une deuxième série de mesures concrètes pour protéger l'emploi, sous la forme selon les cas de projets de loi, d'arrêtés royaux ou de circulaires. Il appartiendra dès lors au prochain Conseil des ministres ou au Conseil suivant de se prononcer à ce sujet.


Le but des mesures est notamment de sauvegarder au maximum les emplois et de réduire autant que possible les licenciements. Il faut, en effet, tout mettre en œuvre pour éviter les licenciements et l'entrée dans le chômage structurel en permettant notamment aux entreprises de pouvoir recourir à certaines mesures nouvelles souples visant à la fois à sauvegarder les emplois dans l'entreprise, notamment en vue de la sortie de crise en leur permettant de diminuer le temps de prestations et les coûts y afférents, tout en assurant la compensation financière pour les travailleurs, rappelle encore Joëlle Milquet.


Sur cette base, les entreprises pourraient, dans le cadre de conditions à fixer, recourir exceptionnellement et pour une durée déterminée et limitée soit au choix, soit de manière graduelle à trois nouvelles mesures spécifiques de crise: la réduction du temps de travail de crise; le crédit-temps de crise, le chômage économique de crise basé le cas échéant sur la notion de force majeure.


La ministre de l'Emploi ajoute qu'elle organisera des concertations informelles sur ces différents points, dès la semaine prochaine, notamment avec les partenaires sociaux. Elle demande à tous, responsables politiques ou autres, de pouvoir avancer sans tabou idéologique et avec avant tout le sens de l'intérêt général. Pour Joëlle Milquet, il convient, en effet, de tout faire pour diminuer l'entrée dans le chômage structurel des travailleurs quels qu'ils soient.

17:57 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/04/2009

Ni couples ni étudiants comme assesseurs

voter

Les couples et les étudiants ne seront pas repris comme assesseurs dans les bureaux de votes lors des prochaines élections régionales et européennes du 7 juin prochain.


Le ministre de l'Intérieur Guido De Padt (Open Vld) l'a indiqué dans une lettre envoyée aux bourgmestres du Royaume et aux présidents des bureaux principaux des cantons.


Il n'y aura donc pas d'étudiants assesseurs parce que les élections tombent pendant la période d'examens. Il n'y aura pas de couples non plus "car ils devraient faire garder leurs enfants et cela désorganise la vie de famille", explique le ministre.


"Au sein de la population, on l'impression que ce sont toujours les mêmes qui sont désignés comme présidents de bureau ou assesseurs. Nous voulons l'éviter en utilisant plus de volontaires, des gens qui sont vraiment motivés", poursuit M. De Padt.


Le ministre va également préconiser l'élaboration de listes de personnes qui ont été appelées au moins deux fois. Il va aussi faciliter la procédure de procuration. "Celui qui sera à l'étranger le 7 juin ne devra plus le prouver. Une simple déclaration sur l'honneur sera suffisante".

17:40 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/04/2009

La "liste de Schindler" découverte dans une bibliothèque

OskarSchindler

Une liste de Juifs, sauvés de l'Holocauste par l'homme d'affaires allemand Oskar Schindler et qui a inspiré le roman de Thomas Keneally puis le film "La liste de Schindler" de Steven Spielberg, a été découverte dans une bibliothèque de Sydney.

 

Le personnel de la librairie de l'Etat de Nouvelle Galles du Sud, a découvert la liste, contenant les noms de 801 Juifs sauvés par Oskar Schindler, alors qu'il classait des documents originaux de l'auteur Thomas Keneally.

 

Le document de 13 pages, une copie, jaunie et fragile, au carbone de l'original tapé à la machine, a été identifié entre des notes de l'auteur et des articles de journaux allemands classés dans une boîte, a indiqué lundi la conservatrice de la bibliothèque, Olwen Pryke. "Cette liste a été tapée dans l'urgence le 18 avril 1945, dans les derniers jours de la Seconde guerre mondiale et elle a sauvé 801 personnes de la chambre à gaz", a-t-elle déclaré. "C'est un morceau d'histoire extrêmement émouvant", a-t-elle ajouté.

 

Le document faisait partie de notes contenues dans six boîtes acquises par la bibliothèque en 1996. M. Keneally avait utilisé ces notes pour rédiger le roman intitulé "Schindler's Ark", qui a reçu le Booker Prize en 1982, et qui a inspiré "La liste de Schindler" au réalisateur américain Steven Spielberg.

 

Dans le film sorti en 1993 et couronné de sept Oscars, Liam Neeson incarne Oskar Schindler qui corrompt le gardien d'un camp, joué par Ralph Fiennes. Oskar Schindler, un Allemand de Tchécoslovaquie, membre du parti nazi, qui voulait rapidement s'enrichir en profitant de la guerre, a tout mis en œuvre pour sauver les Juifs qui travaillaient pour lui. Vers la fin de la guerre, il a dépensé la fortune qu'il avait rapidement accumulée dans ses affaires avec l'armée nazie pour nourrir ses employés et soudoyer les SS pour les empêcher de les tuer.

21:03 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/04/2009

De plus en plus de jeunes touchés par le cancer de la peau

cancer2

Le nombre de jeunes belges touchés par le cancer de la peau connaît une croissance importante, indique le dermatologue Rik Roelandts.


Le professeur en dermatologie à la K.U.Leuven reçoit de plus en plus de jeunes atteints d'un cancer malin de la peau. "Auparavant, il s'agissait principalement de personnes âgées de plus de 50 ou 60 ans qui étaient atteintes par la maladie", explique-t-il. "A l'heure actuelle, j'ai même un patient de 18 ans".


Cette tendance s'explique notamment par le fait que les jeunes profitent davantage du soleil et partent plus souvent en vacances. "L'évolution de la mode est également une explication: avant les gens allaient à la plage complètement habillés, actuellement ils ne portent souvent plus grand chose".


Selon le professeur Roelandts, il n'y a actuellement encore aucune raison de céder à la panique, mais si la tendance se confirme, des campagnes de sensibilisation seront nécessaires, estime-t-il.

19:31 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/04/2009

Franc succès pour les centres de vacances agréés par l'ONE

ONE

L'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE) de la Communauté française a lancé jeudi à l'approche des vacances de Pâques et d'été une campagne de valorisation des centres de vacances agréés, en se dotant notamment d'un nouveau site internet (www.centres-de-vacances.be) ainsi que de points d'informations relais.


Le nombre d'enfants accueillis par des centres agréés par l'ONE en Communauté française est passé de 93.375 en 1999 à 251.000 en 2008, ce qui constitue une augmentation de 269% en dix ans, selon des chiffres présentés jeudi par l'ONE à l'occasion d'une conférence de presse.


Le nombre de centres subventionnés est passé de 917 à 3.356. Les centres de vacances disposaient en 2008 d'une enveloppe budgétaire de 3,04 millions d'euros. L'augmentation de l'enveloppe budgétaire devrait être limitée à 22% de 2008 à 2012.

15:11 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/04/2009

Le cdH étoffe ses listes avec des visages connus

Migisha

Le journaliste Pierre Migisha (RTL-TVi) et Alain Maingain, directeur d'école et frère du président du FDF Olivier Maingain, viennent renforcer les listes électorales du cdH pour les scrutins du 7 juin prochain, ont-ils confirmé samedi au cours d'une conférence de presse à la rue de Deux Eglises.

 

Pas que Défossé

Pierre Migisha vise essentiellement un siège au parlement bruxellois. Onzième sur la liste régionale, il occupe ce que l'on qualifie de place de combat.


Après Jean-Claude Defossé (RTBF) qui se présente sur la liste Ecolo à Bruxelles, M. Migisha est la seconde figure journalistique d'une télévision nationale à se lancer en politique pour le scrutin du 7 juin.


Se défendant d'être un "attrape-voix", ce natif de Kinshasa (République démocratique du Congo) relève que le cdH n'est pas venu le chercher, mais confesse que sa démarche a été facilitée par l'échevin bruxellois Bertin Mampaka. Il vise essentiellement les matières concernant les jeunes et le sport, pour lesquelles, en tant que journaliste, il souligne avoir été un observateur attentif durant sa carrière journalistique.

 

Après Anne Delvaux, un commentateur sportif

Pierre Mighisha, qui rappelle avoir été l'un des premiers présentateurs de couleur du paysage télévisuel belge, se positionne au centre-gauche et se présente comme un symbole de la multiculturalité d'une communauté, et des échanges entre communautés.


L'ex-commentateur sportif occupera également une place effective - la 4e - sur la liste européenne, derrière Anne Delvaux (autre ex-journaliste, de la RTBF), Carlo Di Antonio et Vanessa Matz, et devant Isabelle Moinnet, responsable de la communication du groupe Saint-Gobain.

 

Le frère d’Olivier ne penche pas pour le FDF

La première suppléance sera assurée par le directeur de l'école du Sacré-Coeur de Lindthout (Woluwe-Saint-Lambert), Alain Maingain, par ailleurs frère du président du FDF Olivier Maingain. Cet homme engagé depuis 30 ans dans l'enseignement fera de ce sujet son thème de prédilection, avec la multiculturalité et le développement de l'identité européenne chez les jeunes, a-t-il souligné.


Le choix de rejoindre les rangs des démocrates-humanistes a été motivé par son souci du "retour de l'humain, du lien social et de l'éthique", a-t-il ajouté.

 

Et Delpérée pour l’Europe

Le sénateur Francis Delpérée poussera la liste européenne à la 6e place suppléante, comme il le fait avec la liste régionale bruxelloise. Quant à la présidente du cdH, Joëlle Milquet, elle n'apparaîtra pas sur la liste européenne, qui devrait s'étoffer avant vendredi - date du dépôt des listes pour l'Europe, d'une personnalité syndicale. Les programmes européen, régional et communautaire du parti seront fixés au congrès du cdH du 25 avril.

15:40 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/04/2009

Près de 5% des travailleurs belges sous le seuil de pauvreté

pauvreté2

Avoir un emploi n'est pas une garantie contre la pauvreté, selon les derniers chiffres sur la pauvreté en Belgique. Près de 5% des travailleurs belges vivent sous le seuil de pauvreté, écrivent vendredi plusieurs journaux. Chez les travailleurs à temps partiel ce chiffre est même passé en un an de temps de 3,7 à 7,6%.

 

" Working poor "

Bien que ces chiffres ne se basent que sur un échantillon relativement petit, le Secrétaire d'Etat à la lutte contre la pauvreté Jean-Marc Delizée s'inquiète de nombre croissant de "working poor" (travailleurs pauvres). Il reste persuadé qu'avoir un emploi est la meilleure arme contre la pauvreté, mais il faut que ce soit un emploi de qualité.


Et pour celui ou celle qui travaille à temps partiel, l'emploi est moins que jamais considéré comme une "garantie absolue" de ne pas tomber dans la pauvreté ou d'en sortir. Certains d'entre eux gagnent à peine 600 euros par mois, soit moins que le "seuil de pauvreté", qui est de 878 euros par mois pour un isolé. Les emplois à temps partiels sont également aussi souvent limités dans le temps.

 

Triste baromètre

Et les derniers chiffres du baromètre de la pauvreté, pour l'année 2007, ne sont pas vraiment encourageants, indique M. Delizée. Ainsi, en 2007 le taux de pauvreté s'est établit à 15,2%, contre 14,7% en 2006. Environ 1,5 million de Belges se retrouvent donc en état de précarité. Les groupes à risque sont connus: les femmes, les familles monoparentales et les chômeurs.


Le taux de pauvreté atteignait 18% en Wallonie contre 11% en Flandre. Cela s'explique par un taux d'emploi inférieur (57% contre 66%), plus de locataires (33% contre 18%), une population plus âgée et un niveau de scolarité moindre.

15:35 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2009

Le gouvernement bruxellois débloque 30 millions pour ses communes

Picqué

Le gouvernement bruxellois réuni jeudi à deux reprises, inauguration du métro oblige, a décidé d'octroyer quelque 30 millions d'euros aux communes bruxelloises pour les aider à améliorer leur situation budgétaire aggravée, dans certains cas, par l'impact de la crise financière. C'est la troisième année que ce montant leur est accordé.


Concrètement, chaque commune a signé en 2007 une convention avec la Région qui l'engageait à améliorer sa situation budgétaire ou, à tout le moins, à la maintenir en équilibre.


En contrepartie, la Région s'est engagée à octroyer une subvention à ces mêmes communes.


Cet apport financier de la Région peut servir, soit à réduire le déficit de la commune soit, si la commune est en boni, à en réduire le niveau de la dette ou à alimenter son fonds de pension.


Au cours de la présente législature, les moyens régionaux accordés aux communes ont globalement augmenté de quelque 70 millions d'euros pour notamment pour rehausser les revenus des fonctionnaires locaux, pour les encourager à réduire certaines taxes sur les activités économiques, ou pour créer des nouvelles places en crèches, a souligné jeudi le ministre-président bruxellois Charles Picqué.

19:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2009

Le congé jusqu'aux 12 ans de l'enfant

famille5

Le congé parental, de trois mois maximum, pourra être dorénavant être pris jusqu'à ce que l'enfant ait atteint l'âge de 12 ans. La nouvelle mesure entrera en vigueur ce 1er avril.


Le Conseil des ministres a approuvé définitivement vendredi dernier l'arrêt royal proposé par la ministre de l'Emploi, Joëlle Milquet.


Jusqu'ici, le congé parental pouvait être pris jusqu'à ce que l'enfant ait atteint l'âge de 6 ans. Selon un communiqué de la ministre de l'Emploi, "le travailleur pourra désormais bénéficier du congé parental de trois mois maximum jusqu'à ce que son enfant ait atteint l'âge de 12 ans, au plus tard pendant le congé parental, et ceci également dans le cas d'une adoption".

14:23 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |