18/04/2009

Un suicide toutes les 40 secondes dans le monde

détresse

Au moins un million de personnes se suicident chaque année dans le monde, soit un mort toutes les 40 secondes, selon un article à paraître samedi dans la revue médicale britannique The Lancet qui compile de précédentes études sur le sujet.


Le suicide représente la 10e cause de mortalité (1,5% des décès). La Chine, à elle seule, totalise plus de 30% des cas. Le phénomène est également préoccupant dans les états de l'ex-URSS.


En Europe, les taux de suicide sont généralement plus élevés dans les pays du nord, relèvent les auteurs de l'article, Keith Hawton (Centre de recherche sur le suicide, université d'Oxford, Royaume-Uni) et Kees van Heeringen (Unité de recherche sur le suicide, hôpital universitaire de Gand, Belgique). Un effet de la latitude sur le taux de suicide a d'ailleurs été montré au Japon, suggérant un impact de la durée d'ensoleillement quotidien.


Dans les pays développés, le suicide tue deux à quatre fois plus d'hommes que de femmes, et l'écart semble augmenter. En revanche en Chine, davantage de femmes que d'hommes meurent par suicide.


Dans la plupart des pays, les personnes âgées sont les plus concernées, même si depuis une cinquantaine d'années la proportion s'accroît chez les jeunes.


Le taux de suicide connaît un pic au printemps, notamment chez les hommes, et les personnes nées au printemps ou au début de l'été, particulièrement les femmes, ont un risque accru de suicide.

21:10 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.