28/03/2009

9 jeunes sur 10 victimes de violence verbale ou morale

violence

Parmi les jeunes âgés de 12 à 21 ans, 9 sur 10 sont victimes d'actes de violence de la part de leur partenaire, et 32% d'entre eux le sont "toujours" ou "souvent", indique une étude de la Direction de l'Egalité des Chances sur la violence dans les relations amoureuses chez les jeunes.


Les violences sont principalement verbales, psychologiques ou morale. Parmi les principales situations de violence évoquées: 71% des jeunes exigent de savoir avec qui et où se trouve leur partenaire, 55% cessent de parler ou refusent de discuter, 54% empêchent leur partenaire de parler à d'autres jeunes, et enfin, 53% critiquent et dévalorisent leur partenaire.


L'étude vise à "évaluer l'ampleur et les différentes manifestations de la violence entre jeunes partenaires mais également à compléter l'analyse sous l'angle du genre", indique le communiqué.


Ainsi, les garçons recourent plus à la violence physique et les filles à des actes de déni et de manipulation. Cette différenciation se renforce avec l'âge. L'étude révèle enfin que seul un jeune sur cinq n'est que victime et n'a jamais commis de violence au sein de sa relation amoureuse.

17:56 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.