19/03/2009

Un Belge sur quatre fume quotidiennement

cigarette

Un Européen sur quatre, et à peine moins de Belges, fume quotidiennement, selon un sondage Eurobaromètre publié jeudi par la Commission européenne.


Surtout les hommes entre 25 et 54 ans

Les pays européens où l'on retrouve le plus grand nombre d'amateurs de l'herbe à Nicot sont la Grèce (35% de fumeurs quotidiens), devant la Bulgarie (31%) et la Lettonie (30%). A l'autre bout de l'échelle, la Slovénie ne compte que 17% de fumeurs quotidiens, devant la Suède (18%) et la Finlande (19%).


En Belgique, 24% des sondés fument tous les jours, contre 3% de manière occasionnelle, tandis que 22% affirment avoir arrêté. Plus d'un Belge sur deux, soit 52% des sondés, indique par ailleurs n'avoir jamais fumé.


Ces sont parmi les hommes de 25 à 54 ans, ainsi qu'auprès des travailleurs manuels, qu'on retrouve le plus grand nombre de fumeurs quotidiens, précise encore l'étude menée en décembre dernier auprès de 26.500 Européens, dont un millier de Belges.

 

Tabagisme passif

Celle-ci révèle en outre que 14% des Européens en moyenne subissent encore chaque jour la fumée des autres.


Pour lutter précisément contre ce tabagisme passif, plusieurs pays européens, dont la Belgique, se sont dotés de lois interdisant du fumer dans différents lieux publics. Celles-ci bénéficient d'un large soutien populaire, montre encore l'étude.


Septante-neuf pour cent des Européens, et 82% des Belges, appuient ainsi l'interdiction de fumer dans les restaurants, tandis que 84% des Européens, et 86% des Belges, soutiennent ces mêmes prohibitions sur les lieux de travail.

 

La sensibilisation suffisante ?

Soixante-cinq pour cent des Européens sont en outre favorables à l'interdiction de fumer dans les bars, cafés et discothèques, mais seuls 54% des Belges appuient pareille mesure.


Enfin, 55% des Européens, mais 39% des Belges seulement, estiment que la présence de photos de sensibilisation sur les paquets de cigarettes est efficace pour décourager les fumeurs.


Selon des estimations de la Commission européenne, le tabac est directement responsable de 500.000 décès chaque année dans l'Union européenne. Vingt-cinq pour cent des cancers recensés en Europe y sont directement liés.

18:43 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.