03/03/2009

Le cdH veut un plan Marshall pour former les jeunes bruxellois

Cerexhe2

Le cdH veut un plan d'investissement massif dans la formation au cours des 5 prochaines années pour permettre aux jeunes de la Région bruxelloise d'occuper plus d'emplois qu'aujourd'hui. En charge de l'emploi à Bruxelles depuis 2004, par l'intermédiaire du ministre Benoît Cerexhe, le centre démocrate Humaniste a présenté mardi ses axes prioritaires pour franchir un pallier supplémentaire dans la mise à l'emploi des habitants de la capitale.


Il vaut notamment rendre obligatoire le Contrat de Projet Professionnel proposé aux chômeurs de la capitale pour retrouver du travail, poursuivre la lutte contre les discriminations à l'embauche via plusieurs initiatives nouvelles et soutenir les entreprises bruxelloise en réduisant leurs charges fiscales et la durée des procédures d'obtention de permis d'urbanisme.


Pour Joëlle Milquet, présidente du parti, par ailleurs ministre fédérale de l'Emploi, et Benoît Cerexhe, ministre régional de l'Emploi, les réformes initiées à Bruxelles depuis 2004 se sont soldées par la création de 40.000 nouveaux emplois et la mise au travail de 35.000 habitants de la capitale, mais cela ne suffit pas car il faut franchir un pas supplémentaire pour réduire le taux de chômage (19%) et offrir un emploi aux 90.000 personnes en âge de travailler qui arriveront à Bruxelles d'ici 2020.

17:31 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.