26/02/2009

Les maisons neuf fois plus chères qu'en 1975

à vendre

Depuis 1975, le prix de vente moyen d'une maison d'habitation a été multiplié par neuf en Belgique, alors que le niveau général des prix ne s'est accru que d'un facteur trois pendant la même période, annonce jeudi un communiqué du SPF Economie publié à l'occasion du salon Batibouw. En 2008, le prix de vente moyen d'une maison d'habitation ordinaire s'élevait à 169.972 euros, contre un prix moyen de 18.765 euros en 1975.


Les prix des appartements et des terrains à bâtir ont également connu une forte progression. Le prix de vente moyen pour un appartement atteignait en 2008 172.801 euros, contre un prix moyen de 30.011 euros en 1975. Le prix de vente moyen d'un terrain à bâtir est quant à lui passé de 8,8 euros le mètre carré en 1975 à 87,4 euros le mètre carré en 2008.


On constate toutefois des différences régionales. En Wallonie, le prix moyen pour une maison ordinaire était en 2008 de 132.542 euros, contre 17.367 euros en 1975. En Flandre, le prix moyen pour une maison s'élevait en 2008 à 178.907 euros, contre un prix de 19.087 euros 33 ans auparavant. Enfin, c'est en Région de Bruxelles-Capitale que la hausse est la plus fulgurante, le prix moyen d'une maison ordinaire passant de 26.813 euros en 1975 à 318.713 euros en 2008.


Sur base des prix des 6 premiers mois de 2008, le SPF Economie précise encore que la province wallonne la moins chère est le Hainaut pour ce qui concerne les maisons d'habitation. La province de Liège est par contre la moins onéreuse pour ce qui concerne les villas et les appartements. Au niveau des terrains à bâtir, c'est la province de Luxembourg qui se profile comme la moins chère.


A l'inverse, la province la plus chère de Wallonie est actuellement le Brabant wallon et ce, tant pour les maisons d'habitation que pour les villas, les appartements et les terrains à bâtir.

18:22 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.