24/02/2009

Déduire le resto pour les particuliers ?

resto

La Fedis propose d'autoriser les particuliers à déduire leurs frais de restaurant - ou une partie de ceux-ci - pour lutter contre la fraude dans le secteur horeca, rapporte le journal Le Soir.


"Bien sûr il faudrait plafonner le montant des déductions", relève Dominique Michel, administrateur délégué de la Fedis, par exemple à 250 euros. Mais "la mesure serait neutre budgétairement" puisque, ce que l'Etat perdrait d'un côté, il le récupérerait de l'autre.


"Si les particuliers savent qu'ils peuvent déduire leurs notes de restaurant, ils exigeront à chaque fois la souche TVA, ce qui empêchera l'exploitant de faire du noir. Ce dernier sera aussi forcé de régulariser ses travailleurs illégaux car ses recettes seront connues", explique M. Michel.


"Plus question alors de ne déclarer qu'un seul employé alors que la hauteur du chiffre d'affaires rend cela irréaliste", ajoute-t-il. Cette proposition intervient alors que les grandes enseignes du secteur (Lunch Garden, Quick, Pizza Hut...), que représente la Fedis, se plaignent de la "concurrence déloyale" en vigueur au sein du secteur et estiment que "40% du chiffre d'affaires de l'horeca n'est pas déclaré".

21:43 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.