27/01/2009

A 30 km/h, sans ceinture un passager sur 2 risque de mourir

zone 30

Même à une faible vitesse de 30km/h, un passager sur deux qui ne porte pas la ceinture de sécurité risque des blessures mortelles en cas de collision frontale, démontre un nouveau crash-test réalisé par Touring.

 

Les passagers arrière qui ne sont pas attachés présentent également un risque pour les passagers avant en cas d'accident. Les résultats du test sont très inquiétants selon Touring vu le nombre élevé d'automobilistes qui ne portent pas la ceinture de sécurité quand ils circulent en ville, où la vitesse est limitée. Pour le club automobile, le test "prouve en effet que le seul effet des airbags ne suffit pas".

 

Trois crash-tests ont été effectués en collaboration avec l'ADAC, le club de mobilité allemand, dans les centres spéciaux de Euro NCAP: conducteur et passager avec ceinture; conducteur avec ceinture et passager à l'arrière du conducteur, sans ceinture; conducteur sans ceinture. Pour chaque test la voiture était lancée à 30km/h contre un obstacle en collision frontale, soit un impact correspondant à une chute de 4 mètres.

 

Dans le premier test (conducteur et passager attachés), le risque est très faible puisqu'il n'y a qu'un effet de choc où la tête des occupants est projetée en avant mais sans heurter les structures ou éléments du véhicule. Le deuxième test (conducteur attaché mais passager non) démontre que le passager arrière (derrière le conducteur) risque d'avoir des blessures graves au niveau du cou, de la tête, des genoux et de la poitrine. De plus, lorsque le passager est projeté contre le siège du conducteur, la tête de ce dernier heurte le volant avec pour conséquence des blessures graves.

 

Dans le troisième cas de figure (conducteur non attaché), le conducteur est projeté violemment, la tête contre le pare-brise et la poitrine contre le volant. Il risque dans ce cas des blessures graves à la tête, au cou et à la poitrine.

 

En Belgique, 77 pc des automobilistes et 73 pc des passagers arrière attachent leur ceinture mais nous sommes encore loin de la majorité des pays européens qui atteignent des chiffres nettement meilleurs pour les conducteurs: le Danemark et la Suède (90 pc), la France (97 pc), l'Allemagne (95 pc), les Pays-Bas (90 pc), la Norvège (88 pc), le Portugal (87 pc), la Slovénie (92 pc), l'Espagne (93 pc), la Suisse (80 pc) et le Royaume-Uni (94 pc).

 

Le port de la ceinture baisse par contre en parallèle avec la baisse de la vitesse, comme en ville, et il faut dès lors continuer à mener des campagnes de sensibilisation et d'informations, conclut Touring.

20:27 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.