29/05/2008

En guerre contre le vote électronique

vote électronique

Le professeur en technologies de l'information et de la communication (TIC) Carlos De Backer de l'université d'Anvers estime que le vote électronique doit être supprimé. Le système électronique serait en effet contraire aux règles élémentaires de la convivialité, explique jeudi le professeur sur le site Datanews.be.


Bien que le comptage des voix est plus rapide et plus facile grâce au système électronique et que les partis et citoyens ne semblent pas opposés à ce système de vote, le professeur Carlos De Backer estime que "la technologie ne permet pas encore de satisfaire aux exigences de convivialité et que les mesures de sécurité et de contrôle posent question. L'électeur doit admettre que tout est correctement enregistré et que tout se déroule sans faute", indique-t-il.


"Le système est élaboré par, et probablement pour, des informaticiens avec peu d'égard pour la grande diversité des utilisateurs. Ainsi, un écran CRT réduit ne limite pas uniquement la lisibilité, mais également la clarté", explique M. De Backer.


"D'un point de vue technique, le vote électronique ne satisfait pas au principe démocratique qui suppose que tous les électeurs votent en toute égalité. Le système électronique viole ce principe, notamment à l'égard des malvoyants, des personnes âgées, des personnes peu scolarisées, des analphabètes informatiques...".


Il y a en outre le problème du contrôle. "La carte magnétique délivrée est-elle bien vierge? Le vote est-il bien enregistré sur la carte magnétique? Les données contenues dans la carte seront-elles lisibles?", s'interroge le professeur.


Le professeur émet également des doutes quant à la phase préparatoire et le dépouillement des votes. Il se demande notamment si le logiciel de vote fonctionne correctement en toutes circonstances, si le logiciel peut être modifié et si le logiciel compte les votes de manière appropriée. Soit, assez d'arguments pour mettre fin au vote électronique, conclut M. De Backer.

22:22 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/05/2008

Forte augmentation des déplacements d'ici 2030

trafic2

Le SPF Mobilité et transport prévoit une forte augmentation du nombre de déplacements d'ici 2030, en raison de la croissance de la mobilité pour d'autres raisons que les trajets domicile-école ou domicile-travail, a déclaré le SPF mardi sur base de projections de l'instrument de modélisation Planet. Le transport de marchandises augmenterait encore davantage que le transport de personnes.


Entre 2005 et 2030, le nombre de kilomètres effectués resterait identique en ce qui concerne les déplacement scolaires (entre autres en raison du vieillissement de la population). Par contre, le nombre de kilomètres effectués entre le domicile et le lieu de travail va augmenter de 10% et ceux pour les déplacements pour une autre raison (loisirs, courses, vacances) de 22%. Par ailleurs, on va assister à une augmentation de l'utilisation individuelle d'un véhicule et le degré d'occupation de celui-ci va diminuer, tant durant les heures de pointes qu'en dehors. Le transport de marchandises va augmenter encore davantage, avec une croissance beaucoup plus importante du transport international qu'intérieur.


Le transport par routes sera le moyen le plus utilisé dans le transport international en 2030, mais cette part va diminuer de 5%. Le transport ferroviaire connaîtra de son côté une hausse alors que le transport par la navigation intérieure restera inchangé. L'instrument de modélisation Planet, qui résulte d'un accord de collaboration entre le SPF Mobilité et transport et le Bureau fédéral du plan, réalise des projections de la mobilité jusqu'en 2030 en cas de politique inchangée. Il permet également d'effectuer des simulations à la suite de mesures politiques concernant la mobilité prises au niveau fédéral.

17:58 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/05/2008

Coca-Cola se défend d'utiliser des ingrédients nocifs

coca-cola

Les ingrédients et additifs qui sont utilisés par Coca-Cola pour sa production sont reconnus comme étant sans risque par les autorités compétentes, précise lundi Coca-Cola Belgique, en réaction à des informations parues dimanche dans le journal britannique The Independent on Sunday et selon lesquelles Coca-Cola veut éliminer de ses boissons un additif qui peut provoquer l'hyperactivité et endommager l'ADN.


L'additif en question, le benzoate de sodium, mieux connu sous l'appellation E211, est présent sous sa forme naturelle dans différents fruits mais est également utilisé de manière nettement plus concentrée pour empêcher les boissons gazeuses de "moisir", indiquait encore The Independent on Sunday.


"Après une évaluation minutieuse et grâce à des améliorations techniques apportées au processus de production, il s'avère que le benzoate de sodium (..) n'est plus indispensable à la garantie de la qualité de certaines boissons. C'est pourquoi il n'est plus utilisé à ce jour dans la production de la plupart des boissons de Coca-Cola en Belgique", précise Coca-Cola Belgique, tout en ajoutant que "le benzoate de sodium, dont l'utilisation dans l'industrie alimentaire est approuvée et considérée sans risque par l'Agence Européenne pour la Sécurité Alimentaire, est encore utilisé en Belgique dans les boissons suivantes: Sprite, Sprite Zero, Nestea et Nordic Mist".


Selon Coca-Cola Belgique, qui annonce encore ne faire usage de conservateurs que "lorsque ceux-ci s'avéreront indispensables pour garantir la qualité de ses produits", le benzoate de sodium (E211) figure parmi les plus utilisés dans l'industrie alimentaire.

16:08 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/05/2008

Une assurance auto sur base d'une boîte noire

accident

La société d'assurances Corona Direct a annoncé lundi le lancement en Belgique d'une assurance auto destinée aux particuliers et dont la prime est calculée sur la base de données fournies par une boîte noire montée dans le véhicule. Selon Corona Direct, ce type d'assurance est "une première" en Belgique.


La boîte noire utilisée renferme des appareils de mesure ainsi qu'un GPS et fournit des informations sur les moments d'utilisation ou les zones géographiques parcourues par le véhicule. Elle permet en outre d'enregistrer les émissions de CO2 de la voiture.


"Celui qui obtient une bonne note -grâce à une utilisation modérée de la voiture en dehors des zones et périodes à risque- se voit récompenser d'une prime d'assurance très inférieure aux tarifs pratiqués sur le marché. En revanche, les mauvais élèves reçoivent une note plus salée", avertit l'assureur dans un communiqué.


Le projet pilote mis en route par Corona Direct associe 50 conducteurs ainsi que des modèles de voitures différents et permettra à l'assureur de "fignoler la technologie et le concept". Corona Direct est une filiale de Dexia qui emploie près de 150 collaborateurs.

16:31 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/05/2008

'La Sarkose obsessionnelle’, un nouveau trouble psy ?

sarko

Sarkozy déchaîne les passions, à en croire un psychiatre français. Serge Hefez a observé un nouveau trouble chez ses patients : la "Sarkose obsessionnelle". Un nouveau phénomène qui consisterait en une fascination pour Nicolas Sarkozy. Mais pas forcément positive.

En consultation, les malades parleraient largement de l'importance que tient le président français dans leur vie. Il occuperait une place considérable dans le mental des patients.


L’homo narcissus

Le psychiatre établit un parallèle entre la personnalité de Nicolas Sarkozy et l’individualisme exacerbé qui caractérise notre société contemporaine, poussée jusqu’au narcissisme.

« La sarkose obsessionnelle, c’est la rencontre entre un peuple d’homo Narcissus et un président hypernarcissique, qui se gavent mutuellement des émotions de l’autre. »

La théorie de Serge Hefez est publiée dans un ouvrage, « La Sarkose obsessionnelle ». Elle a même voyagé, puisque le New York Times lui a consacré un article.

14:54 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/05/2008

Elections régionales et européennes le 7 juin 2009

parlement européen

Les élections régionales et européennes auront lieu en Belgique le 7 juin 2009, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur Patrick Dewael sur les antennes de la télévision régionale limbourgeoise TVLimburg.

 

Le parlement européen a décidé jeudi que les élections européennes auront lieu le 7 juin, ont indiqué pour leur part les parlementaires européens Frieda Brepoels (N-VA) et Ivo Belet (CD&V).

 

Cette date a été déterminée en coordination avec les dates de sessions parlementaires européennes et, selon Madame Brepoels, contrairement à la date du 14 juin qui était attendue, les parlementaires ont opté pour le 7, en raison d'un jeu du calendrier.

 

Cette date n'est pas sans importance pour la Belgique, puisque la Constitution prévoit que les élections des membres des "parlements communautaires et régionaux" a lieu le même jour que les élections pour le parlement européen.

18:18 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/05/2008

Voter reste un problème pour les personnes handicapées

kroll3

Des avancées sont certes perceptibles mais l'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux bureaux de vote demeure un problème, ressort-il d'une étude réalisée par le Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles (CAWaB) après les élections du mois de juin 2007 auprès de 294 personnes, dont 201 à mobilité réduite.


"La première question à laquelle doit répondre une personne handicapée lorsqu'elle veut voter n'est pas "pour qui?" mais "comment?'", a souligné vendredi le président du CAWaB, Vincent Snoeck.


L'enquête met l'accent sur divers problèmes très pratiques: plus de 25 % des personnes interrogées déclarent avoir eu un problème de stationnement, en particulier parce qu'il n'y avait pas d'emplacement réservé aux personnes handicapées; 21, 8% ont connu des difficultés pour voter, parce que le bureau ne comportait pas d'isoloir adapté, les caractères des bulletins de vote étaient trop petits ou elles ne comprenaient pas les instructions de vote; 19% ont eu des problèmes pour entrer ou circuler dans le bureau, dans la moitié des cas en raison de marches ou de ressauts.

16:48 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/05/2008

La pilule est le contraceptif le plus utilisé en Belgique

pilule

La pilule est le moyen de contraception le plus utilisé en Belgique, selon une enquête de Bayer Schering Pharma, le leader du marché en matière de contraception, réalisée auprès d'hommes et de femmes de douze pays européens.


Quelque 54% des femmes belges ont pris la pilule lorsqu'elles ont eu leur premier rapport sexuel. Il s'agit du pourcentage le plus élevé en Europe. Ce sont principalement les femmes qui prennent l'initiative en matière de contraception, selon l'enquête. Elles décident d'ailleurs elles-mêmes quels contraceptifs elles désirent utiliser, et la majorité des femmes (67%) restent fidèles à leur premier choix de contraceptif. L'enquête indique par ailleurs que les Belges considèrent les rapports sexuels comme importants, particulièrement au sein des relations stables.

Néanmoins, seuls 37% des Belges voudraient des rapports plus fréquents. Trente-deux pc des hommes belges connaissent leur première expérience sexuelle à 18 ans. Pour 39% des femmes, c'est à 16 ans. Quelque 51% des hommes affirment n'avoir jamais eu un "one night stand" (une aventure d'un soir) et 50% des femmes simuleraient fréquemment un orgasme.

18:45 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/05/2008

Vote automatisé: unifs proposent un contrôle papier

voter7

Un consortium d'universités préconise le maintien du vote électronique en Belgique assorti d'un contrôle par l'électeur via l'impression d'un document papier reprenant le vote qu'il a émis, a indiqué mercredi le professeur Bart Preneel de l'université de Louvain (KUL), en Commissions de l'Intérieur de la Chambre et du Sénat.

 

Le Conseil des ministres a décidé le 25 avril de prolonger, pour les élections européennes et régionales de 2009, le système de vote tel qu'utilisé jusqu'ici. Cette décision nécessite toutefois une prolongation des contrats d'entretien de ces systèmes. Entre-temps, le parlement débat de l'opportunité de maintenir le vote électronique ou d'en revenir au vote papier à l'instar de ce que vient de décider le gouvernement néerlandais. Une évaluation du vote électronique a été demandée à un consortium d'universités. Celui-ci préconise un nouveau système mêlant vote électronique et contrôle papier.

22:09 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/05/2008

Joëlle Milquet veut accélérer l'activation des chômeurs

Milquet15

Les chômeurs de moins de 25 ans devraient être invités dans les trois mois pour un premier entretien avec le Forem, Actiris ou le VDAB. Un rendez-vous avec l'ONEM suivrait après un an, a affirmé la ministre de l'Emploi, Joëlle Milquet à la commission Affaires sociales de la Chambre et du Sénat. Elle espère conclure un nouvel accord de coopération avec les régions avant le 15 juillet. Les régions recevraient plus d'autonomie.


L'évaluation du système actuel montre que l'accompagnement des chômeurs devrait être accéléré, affirme la ministre. Il y a encore des problèmes concernant le fort taux d'absentéisme au premier entretien, et concernant le profil des demandeurs d'emploi qui diffère fortement des besoins du marché du travail. La transmission de données entre les différents services de mise à l'emploi (VDAB, Actiris, Forem) et l'ONEM ne se passe pas toujours de manière très souple, a constaté la ministre.


En ce qui concerne l'activation, la ministre veut prendre plus vite la balle au bond et donner plus d'autonomie aux régions. Ces derniers mois, elle a rencontré les partenaires sociaux et les régions pour remédier aux problèmes de la procédure actuelle. Elle souhaite soumettre une proposition au gouvernement fédéral lors du conseil des ministres de cette semaine ou de la semaine prochaine. Une négociation formelle avec les partenaires sociaux et les régions suivra pour conclure un accord de coopération. Joëlle Milquet espère y arriver pour le 15 juillet, mais n'en fait pas une date ultime.


La nouveauté dans la procédure, c'est que le Forem, Actiris ou le VDAB peut imposer un entretien au demandeur d'emploi pour conclure un contrat d'accompagnement. Cet entretien se tiendrait dans les trois mois pour un chômeur peu formé âgé de moins de 25 ans. Un jeune diplômé serait reçu dans les six mois. Après douze mois se tiendrait le premier contact avec l'ONEM.


Pour les chômeurs de plus de 25 ans, le premier entretien avec le Forem, Actiris ou le VDAB aurait lieu dans les neuf mois. Neuf mois après viendrait l'entretien avec l'ONEM. Dans la procédure d'activation actuelle, le premier entretien du demandeur d'emploi avec l'organisme régional n'est pas obligatoire. Par rapport à la procédure actuelle, on gagnerait sept mois, a encore assuré la ministre.

22:52 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/05/2008

Lancement de la 4ème enquête nationale de santé

pharmacie2

L'Institut Scientifique de Santé publique et la direction générale Statistiques et Information économique ont annoncé lundi le lancement de la quatrième enquête nationale de santé. Une manière d'orienter les décisions en matière de politique de santé.

 

L'enquête, qui prend cours durant le mois de mai et durera jusqu'à la fin de l'année, va interroger 11.250 personnes à travers le pays.

 

Les résultats de cette enquête permettent d'orienter les décisions en matière de politique de santé et d'en évaluer les effets au sein de la population.

 

Environ 6.000 ménages seront tirés au sort dans 159 communes belges pour mener cette enquête à bien. Les ménages sélectionnés recevront un courrier officiel leur expliquant les objectifs et le déroulement de l'enquête.

 

Un enquêteur prendra ensuite contact avec ce ménage afin de convenir d'un rendez-vous pour une interview. Les premiers résultats sont attendus pour la fin de l'année 2009.

17:11 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/05/2008

Les députés n'ont jamais été aussi jeunes

Parlement3

La moyenne d'âge des députés n'a jamais été aussi basse: 44 ans, écrit dimanche Het Nieuwsblad op Zondag. "Mais je m'attends à ce qu'elle augmente", indique Herman De Croo (Open VLD), le doyen des députés.

 

En 1999, la moyenne d'âge à la Chambre était de 47 ans. En 2003, elle était de 45 ans. Après les élections du 10 juin dernier, elle a encore baissé d'un an, peut-on lire dans une récente brochure publiée par le président de la Chambre, Herman Van Rompuy (CD&V).

 

Le benjamin est Mathias De Clercq (Open VLD). Ce député de 27 ans était le suppléant de Karel De Gucht. "L'âge n'est pas si important. La volonté de vouloir changer la société est pour mois beaucoup plus importante", dit M. De Clercq. Herman De Croo, le plus âgé des député mais également le plus ancien, avec 40 ans de Chambre, voit deux raisons à ce rajeunissement: l'arrivée de femmes qui entrent plus tôt en politique et le phénomène des suppléants. Les partis lancent souvent des jeunes comme suppléants qui deviennent désormais députés lorsque le titulaire du poste devient ministre. Pour M. De Croo, la moyenne d'âge des députés devraient augmenter car les jeunes députés devraient rester longtemps à la Chambre.

19:51 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/05/2008

Une nouvelle BD comme outil de prévention du sida

ex aequo

L'asbl Ex Aequo a présenté, mardi, la bande dessinée « Alex et la vie d’après », support de la nouvelle campagne de prévention du sida auprès des homosexuels et bisexuels masculins. La BD, réalisée en proche collaboration avec un groupe de gays séropositifs raconte la vie d'Alex, un jeune homosexuel qui va découvrir sa séropositivité après un rapport à risque.


La bande dessinée sera distribuée gratuitement aux centres et associations qui présentent un intérêt pour la prévention. « Notre objectif est de susciter un questionnement, de parler du traitement, du suivi, mais aussi de la santé sexuelle », explique Frédéric Arends, responsable du projet.


Ex Aequo, Asbl de promotion de la santé, soutenue par la Communauté française, a choisi une bande dessinée comme outil de promotion car « cela permet de se dégager du message brut, de laisser la possibilité aux gens de se laisser prendre par l'histoire d'Alex », insiste Fabrice Neaud, co-auteur de la BD.


Le nombre de personnes dépistées du Sida est relativement stable depuis 2002 et varie entre 1.000 et 1.075 cas. Mais ce chiffre ne met pas en évidence l'évolution en fonction des populations. Ainsi la proportion d'homosexuels et bisexuels masculins dépistés augmente et représente 40 pc des cas détectés en 2006. Une enquête menée en Belgique en 2004 révèle que les homosexuels séropositifs montrent un nombre de prises de risques élevé.


La bande dessinée est complétée par des informations pratiques, des questions-réponses mais aussi des liens et adresses utiles.

18:05 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/05/2008

Le bas de laine des partis politique serait plutôt en or !

euros10

Ensemble, les partis politiques belges disposent de 28 millions en liquidités et de 28,7 millions en placement de trésorerie ! Voilà de solides réserves, comme le constate ce vendredi L'Echo sur base du rapport financier sur l'exercice 2007 que les partis politiques ont remis à la commission de contrôle de la comptabilité de la Chambre. Cela représente en tout 57 millions d'euros de réserve.

 

Par rapport à 2006, le bilan du CD&V s'équilibre 1,8 million d'euros plus haut (800.000 euros pour Ecolo, 400.000 pour le cdH et 300.000 pour le MR). A l'inverse, le sp.a affiche un total bilantaire en baisse de 1 million d'euros, l'Open Vld de 900.000 et le PS de 400.000. L'endettement des partis demeure raisonnable. Le MR détient la palme avec 5,5 millions d'euros, devant le cartel CD&V/N-VA (3,518 millions) et le PS (2,508 millions).

 

Le PS le plus dépensier en frais de personnel

Le total des dotations accordées aux partis s'élève à 57,3 millions d'euros, soit 80% des dépenses courantes des partis. Les cotisations des militants ne représentent pour leur part que 4,39% des ressources totales des partis.

 

Le PS apparaît comme le parti qui dépense le plus en frais de personnel (4 millions), devant le CD&V (3,4 millions) et le sp.a (3,3 millions). Mais ce sont le cdH et Ecolo qui consacrent la plus grande partie de leurs dépenses (37 et 34%) à leur personnel.

 

Selon les documents remis à la Chambre, le FN n'a à nouveau pas remis de rapport comptable en bonne et due forme. L'an dernier, le parti avait été privé de dotation fédérale pendant 4 mois pour cette raison.

18:35 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/05/2008

Amendes impayées par la moitié des automobilistes étrangers

amende

Près d'une voiture sur quatre flashée sur les routes belges est immatriculée à l'étranger. Bien que la police puisse procéder à des perceptions immédiates d'amendes en cas d'excès de vitesse, près de la moitié de ces excès verbalisés restent impayés et ce malgré une politique de tolérance zéro des parquets, écrit jeudi De Morgen.


Les derniers chiffres, datant de 2004 et 2005, font état de respectivement 90.335 et 62.758 véhicules avec des plaques étrangères flashés sur nos routes, soit 28 et 17 % du total. Beaucoup de ces automobilistes paient spontanément les perceptions immédiates d'amendes mais 40 à 50% des amendes restent impayées.


Les parquets doivent en effet prendre contact avec leurs collègues à l'étranger pour trouver le propriétaire du véhicule flashé. Dès lors, souvent, les dossiers n'aboutissent pas.

Il semble aussi que nombre de conducteurs de voitures avec des plaques françaises et polonaises qui circulent sur nos routes vivent en fait en Belgique. Ce procédé permet notamment de ne pas payer la taxe de circulation.

19:04 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/05/2008

De plus en plus d'agressions commises par des mineurs

Mineurs

L'augmentation entre 2003 et 2007 de la délinquance, calculée au départ des suspects interpellés en Région bruxelloise, atteint 7% s'agissant des mineurs d'âge, indique mercredi La Dernière Heure qui se base sur des chiffres communiqués par un responsable de la police en région bruxelloise, Jacques Deveaux.


Cette augmentation ne s'élève qu'à 3% concernant les personnes majeures. Depuis cinq ans, la délinquance bruxelloise des moins de 18 ans évolue donc proportionnellement deux fois plus vite. En 5 ans, le nombre de faits de délinquance avec auteur mineur d'âge est passé de 5.810 en 2003 à 7.879 en 2007. Pour les faits commis par des adultes, ce chiffre grimpe de 4.539 en 2003 à 5.732 en 2007.


La hausse est particulièrement sensible pour les faits accompagnés de violences: les mineurs sont auteurs de 26% des viols, de 30% des vols à la tire, de 34% des vols avec violence et 45% des vols dans une voiture en région bruxelloise. Qui plus est, la proportion des jeunes délinquants dès 12 ans augmente.

17:02 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/05/2008

Plus vous roulez, plus vous êtes taxés

circulation3

Le "Printemps de l'environnement" s'ouvre ce mardi, avec en point d’orgue la discussion d’une mesure qui pourrait faire tantôt applaudir, tantôt grincer des dents : la taxation au kilomètre. La question a en tout cas été inscrite vendredi lors d'une réunion de préparation à l'ordre du jour des discussions de ce mardi, selon Le Soir.


Les trois régions se rejoignent sur cette voie, du moins pour les camions


Cette semaine, l'exécutif wallon devrait approuver le principe d'une taxe kilométrique pour les camions. Il abordera également la question des voitures et prendra position sur la période transitoire entre la taxe actuelle et celle à venir. A Bruxelles, si aucune décision formelle n'a été prise, la balance politique pencherait nettement en faveur de la taxe au kilomètre, selon Le Soir. La ministre flamande de la mobilité, Kathleen Van Brempt (sp.a) a pour sa part lancé un appel insistant à la Wallonie. "Il faut une décision au cours de cette législature. Et mettre en œuvre le dispositif pour 2011-2012", déclare-t-elle dans une interview au Soir et dans les journaux du groupe Corelio. "C'est un dossier positif, faisable techniquement, réaliste et bénéfique en termes de mobilité, nous devons le faire ensemble", ajoute la ministre.


De leur côté, les Pays-Bas ont entamé des discussions avec la France pour élaborer un système conjoint qui s'appliquerait non seulement sur les autoroutes mais aussi les routes nationales. Pour la ministre flamande, si les plans belges ne sont pas prêts à la mi-2009, il sera impossible de respecter l'échéance de 2011-2012. "Un retard serait désastreux", souligne Kathleen Van Brempt. "Non seulement nous serions pénalisés en termes d'expertise, mais aussi de mobilité avec un trafic de contournement considérable", conclut-elle.

17:48 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/05/2008

BicyCity, le plus grand rassemblement vélo de l’année

bicycity2

Le deuxième BicyCity aura lieu le dimanche 18 mai. La plus importante manifestation cycliste de l’année partira de tous les coins du pays vers la capitale en empruntant les autoroutes. Bruxelles deviendra alors la plus grande piste cyclable de Belgique! Le joyeux peloton roulera pour une “ville à vélo” et revendiquera une vraie place pour les vélos dans les villes. BicyCity marquera le coup d’envoi de la semaine du vélo Dring Dring.

 

Une dizaine de groupes de cyclistes originaires de Bruxelles, de Wallonie et de Flandre se déverseront sur l’entrée de l’autoroute A12 à Meise ou de l’E411à Jezus-Eik. Chaque parcours est d’une longueur allant de 30 à 70 km. La vitesse moyenne est de 13 km/h, un rythme facilement soutenable. Il n’est demandé à personne de rouler tout au long du trajet: des haltes sont prévues tous les 6 à 13 km. Les cyclistes s’arrêteront lorsqu’ils en auront envie. Chacun(e) choisira son départ en fonction du nombre de kilomètres qu’il/elle voudra parcourir. Chaque étape se trouve à proximité d’emplacements de parking, d’une gare et/ou d’une station de métro.

 

Il existe de nombreuses raisons pour enfourcher son vélo le 18 mai  2008 et participer à l’événement. BicyCity veut replacer le vélo au centre de la question de la mobilité, stimuler les débats publics, marquer de son empreinte les nouvelles politiques de mobilité des administrations communales et les négociations de gouvernement. BicyCity demande qu’une attention soit portée au vélo sur l’espace public et exige qu’on accorde aux cyclistes une place plus importante sur la route, que les cyclistes se sentent en sécurité, que les cyclistes occasionnels deviennent des cyclistes quotidiens, que le vélo soit mis en avant comme alternative à la voiture sur de courtes distances,...

 

Toutes ces revendications se font de manière plaisante. BicyCity est une fête pour tous les cyclistes. Tous ensemble, prouvons que le vélo est le mode de déplacement urbain du futur. Le vélo, c’est chouette et sain. C’est aussi un élément important de la solution aux problèmes de mobilité.

 

Pour plus d’infos : www.bicycity.be

21:13 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/05/2008

Le lait maternel favorise le développement de l'intelligence

lait maternel

L'allaitement maternel prolongé favorise le développement cognitif et l'intelligence des enfants, indique une étude canadienne réalisée sur un vaste échantillon de 14.000 enfants au Bélarus et rendue publique dernièrement.


Des études ont déjà établi un lien entre allaitement maternel et développement du cerveau, mais les travaux dirigés par le Dr Michael Kramer de l'université McGill de Montréal et son équipe constituent la plus vaste étude jamais réalisée sur un échantillon aléatoire. Elle conclut que l'allaitement maternel produit une hausse du quotient intellectuel des enfants et une amélioration de leur rendement scolaire, indique l'université McGill dans un communiqué.


"Notre étude constitue la preuve la plus flagrante à ce jour qu'un allaitement maternel prolongé et exclusif rend les enfants plus intelligents", a déclaré le Dr Kramer, professeur de pédiatrie, d'épidémiologie et de biostatistique à la Faculté de médecine de l'Université McGill. Quelque 14.000 enfants ont été suivis pendant six ans et demi dans une trentaine d'hôpitaux et de cliniques du Bélarus, pour cette étude dont les conclusions sont publiées dans le dernier numéro de la revue américaine Archives of General Psychiatry.


La moitié des mères a été exposée à un programme visant à encourager l'allaitement maternel. Les autres ont continué à recevoir le suivi post-natal habituel. Cette méthode a permis, selon les chercheurs, d'évaluer les effets de l'allaitement maternel sur le développement des enfants, sans que les résultats soient affectés par des facteurs comme le niveau d'intelligence de la mère ou son interaction avec le nourrisson.

21:34 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/05/2008

Une carte d'identité électronique pour les enfants

ci enfant

Les enfants âgés de moins de 12 ans disposeront prochainement d'une carte d'identité électronique, annonce le journal De Standaard. Sur cette nouvelle carte, figureront notamment toutes les données d'identité de l'enfant, ainsi qu'une photographie de l'enfant et les noms des parents. Ce pass électronique, unique en Europe, sera équipé d'outils hautement technologiques qui permettront notamment aux enfants de surfer sur internet en toute sécurité.


En outre, sur chaque carte, un numéro de téléphone sera repris qui pourra être composé si l'enfant est en danger. Dès que ce numéro sera composé, les parents seront informés. Si ceux-ci, pour une raison ou une autre, ne sont pas joignables, jusqu'à six numéros différents de proches ou amis seront composés par la suite via un système en cascade. Si après toutes ces tentatives, personne ne décroche, l'appel sera finalement dévié vers Child Focus.

20:42 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/05/2008

Bruxelles, ville bon marché malgré tout !

A louer 2

Bruxelles est une ville bon marché pour les expatriés, mais elle n'est pas forcément chère pour les autochtones à partir du moment où le marché est bien développé et propose une offre intéressante de logements à louer, selon la dernière enquête d'ECA International, un consultant spécialisé dans la gestion du personnel expatrié, dont L’Echo publie vendredi les résultats.


Un appartement "trois pièces" (aussi appelé "deux chambres") de 80 m2 se louait l'an dernier pour 990 euros par mois (hors charges), ce qui classe la capitale belge à la 20e place sur 36 en Europe et à la 48e place sur 92 dans le monde. Bruxelles se situe donc dans la deuxième moitié du classement, en dessous de la moyenne.


Le loyer moyen en Europe s'élève, selon ECA International, à 1.150 euros par mois, soit 15% au-delà des loyers bruxellois. La ville la plus chère d'Europe est Londres (2.508 euros/mois), suivie par Moscou (2.383 euros/mois).Alors que les loyers ont encore augmenté l'an dernier à Londres (+12%), ils sont stables à Paris (+2%). La capitale française arrive dès lors en 3e place, avec un loyer indicatif de 1.650 euros/mois. La 4e ville la plus chère d'Europe est Saint-Pétersbourg (1.629 euros/mois).


Bruxelles se situe au même niveau que Zurich, Rotterdam, Barcelone ou Francfort. La ville la plus chère de la planète est Tokyo (2.707 euros/mois).

22:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/05/2008

Plus de 12,6 millions de Belges en 2060

population 3

La Belgique comptera plus de 12,6 millions d'habitants en 2060, selon les "Perspectives de population 2007-2060" publiées jeudi par le Bureau du plan. C'est la première fois que le service d'étude publie des chiffres en la matière allant jusqu'à 2060.


Il constate que la croissance de la population est plus importante que ce qui avait été prévu lors des dernières perspectives publiées en 2000. Les principales raisons sont l'augmentation de la fécondité et de l'immigration. Ceci dit, la population va continuer à vieillir sur la période de temps étudiée, ce qui n'est pas sans conséquences sur notamment les budgets de la sécurité sociale.

18:00 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/05/2008

La saison des pollens arrive

pollens

La saison des pollens devrait très prochainement commencer. De petites quantités de graminées sont détectées dans l'air depuis la fin de la semaine dernière, a indiqué mercredi Monique Detandt, responsable du département Mycologie de l'Institut scientifique de santé publique.


"Nous avons commencé les comptages réguliers depuis la fin de la semaine passée. De toutes petites quantités de grains de pollen sont présents dans l'air", a expliqué Madame Detandt.

"Cela n'a rien d'exceptionnel. Cela montre juste que la saison des pollens s'annonce. Certaines personnes très sensibles peuvent cependant être déjà incommodées", a ajouté la responsable.


Monique Detandt a également souligné que le beau temps, sec et chaud, favorisait la maturation des fleurs. La saison des pollens s'étend habituellement du 15 mai au 15 juillet.

 

A vous mouchoirs et vive les antihistaminiques…

16:43 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/05/2008

Les indépendants pour la suppression des centimes

centimes

Les indépendants sont favorables à la suppression des centimes d'euro, indique une enquête menée en mars et en avril par le syndicat flamand des indépendants (OVZ/Onafhankelijk Verbond voor Zelfstandigen) auprès d'un millier de membres, indique ce mardi le journal Het Laaste Nieuws.


Près de 94% des personnes interrogées sont favorables à la suppression des centimes. Il s'agit des pièces de 1, 2 et 5 centimes. Pour les indépendants, cela représente des coûts supplémentaires. "Des firmes spécialisées doivent se charger de transporter la monnaie. Les banques font payer des frais supplémentaires pour les changer", explique un porte-parole du syndicat. "De plus, l'utilisation des centimes prend du temps et ils ne sont pas aisés à utiliser".


L'OVZ a envoyé une lettre au ministre des Finances Didier Reynders, réclamant la suppression rapide des centimes d'euro.

16:43 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/05/2008

Prix de l'essence: la Belgique 8e pays le plus cher !

essence2

Seuls sept pays devancent la Belgique pour le coût de l'essence. C'est la Bosnie-Herzégovine qui emmène ce classement qui fait mal au portefeuille, le prix y atteignant 1,8 euro le litre.

 

Avec un prix de 1,4 euro le litre, la Belgique se place derrière Erythrée, la Norvège, l'Angleterre, les Pays-Bas, Monaco et l'Islande. C'est ce qui ressort d'une enquête mondiale de la chaîne télévisée d'information CNN dont Het Laatste Nieuws fait écho ce lundi.

 

Le pays le moins cher est le Venezuela où l'on peut faire le plein pour seulement 1 euro, le litre d'essence n'y coûtant que 2 eurocentimes. Les Etats-Unis se positionnent quant à eux à la 111e place au niveau mondial.

22:02 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/05/2008

Michel Daerden sur Canal +

canal +

Après les derniers exploits de Michel Daerden lors du sacre du Standard de Liège, la chaine Canal + France s’est intéressée d’un peu plus près au ministre le plus célèbre du royaume en lui consacrant un petit reportage lors de l’émission « Grand Journal » animée par Michel Denisot.

 

Le site Internet du journal Le Soir, en collaboration avec Youtube, vous permet de revivre ce grand moment de télévision.

 

Faut-il en rire ou en pleurer ? Michel Daerden ne se pose visiblement pas ce type de question puisque selon la formule consacrée « Tout le monde aime papa »

 

La notoriété du Ministre wallon dépasse largement les frontières du Royaume mais on est vraiment en droit de se demander si tout cela est bien glorieux pour l’image de marque des hommes politiques ?

 

Pour voir la vidéo, cliquez ici

19:24 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/05/2008

Tax-on-web ne sera disponible que le 15 mai

tax

Le service de déclaration fiscale en ligne, tax-on-web, ne sera activé qu'à partir du 15 mai, a indiqué vendredi le ministère des Finances, confirmant une information donnée par le site itprofessional.be.


Pour l'instant, les contribuables souhaitant accéder à ce site n'obtiennent comme réponse que la menstion "Service indisponible. Le service auquel vous tentez d'accéder est temporairement indisponible. Nous mettons tout en oeuvre pour rétablir la situation normale Veuillez nous excuser de ce dérangement".


Un porte-parole du Service Public fédéral (SPF) Finances a expliqué à l'agence BELGA que les contribuables pourront accéder au service à partir du 15 mai. "Notre intention était d'annoncer la date lors d'une conférence de presse qui se tiendra jeudi", a ajouté le porte-parole, Bernard Ligot.


Selon lui, des tests sont encore nécessaires pour vérifier que tax-on-web fonctionne correctement. Les anciens programmes seront remplacés par de nouveaux softwares. "Le service IT du SPF Finances profitera d'un long week-end de mai pour les installer, lorsque les fonctionnaires seront absents", indique pour sa part le site itprofessional.be.

16:14 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/05/2008

Mobilisation politique contre le Mosquito

mosquito-ultra-sons-2498766

De nombreux pouvoirs politiques se mobilisent pour interdire le recours aux émetteurs à ultrasons de type Mosquito, destinés à disperser les groupes d'adolescents, rapporte ce vendredi le journal Le Soir. C'est ainsi qu'une proposition de résolution introduite par la députée Kattrin Jadin, soutenue par l'Open Vld, invite le gouvernement Leterme à interdire la commercialisation et l'installation de ces "répulsifs".


Après Ixelles, plusieurs communes (Pont-à-Celles, Farcienne, Anthisnes, etc.), s'apprêtent à voter une motion refusant les Mosquitos. Une pétition lancée par l'asbl "Territoire de la mémoire" a déjà réuni plus de 10.000 signatures.


Le ministre de la Jeunesse Marc Tarabella a adressé un courrier dénonçant l'utilisation de cet "instrument violent" à tous les échevins francophones de la jeunesse. La ministre de la Santé Laurette Onkelinx, elle, a commandé une étude d'incidence.

 

A l’instar de mes collègues, j’ai bien reçu ce courrier et à mon initiative, notre commune réagira certainement dans les jours à venir.

22:09 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/05/2008

Les Belges de plus en plus grands... et gros

obésité

Actuellement, notre corps grandit plus lentement qu'auparavant. En Belgique, les hommes grandissent à présent à un rythme d'un 1,5 cm tous les dix ans tandis que la taille des femmes augmente d'1,1 cm sur le même laps de temps, écrit le journal médical flamand de Huisarts.


Depuis 1880, la taille moyenne d'un adulte a considérablement augmenté dans la plupart des pays d'Europe occidentale. Dans certains pays, la taille du corps adulte a même progressé de quelques dizaines de centimètres. Ces derniers temps, il semble toutefois que cette augmentation évolue plus lentement. En Belgique, on constate actuellement une croissance de 1,5 cm tous les dix ans chez les hommes et de 1,1 cm tous les dix ans chez les femmes. Les Belges se situent dans la moyenne européenne en terme de rythme de croissance tandis que nos voisins néerlandais la dépassent largement. Une chose étonnante est que la taille des bébés à la naissance n'évolue pas. La taille adulte est par contre atteinte de plus en plus tôt. C'est donc le rythme de croissance qui a augmenté. De nombreux facteurs favorisent ce phénomène. Parmi eux l'influence de l'environnement social dans lequel un être humain progresse. Par exemple, la taille des jeunes qui vivent à la campagne augmente beaucoup plus rapidement que celle des jeunes qui vivent en ville. Les premiers comblent donc leur retard, les citadins les dépassant encore légèrement en terme de taille.


L'augmentation de la taille du corps humain va irrémédiablement de paire avec l'augmentation du poids. Cependant, cette augmentation est proportionnellement plus élevée que celle de la taille. En Belgique, 15% des enfants âgés entre 6 et 12 ans et 14% des jeunes âgés entre 12 et 18 ans font face à des problèmes de poids.

16:21 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |