31/01/2008

La Région et notre commune prêtes pour la tempête

villapirsoul

L'IBGE a décidé de fermer certains parcs de la Région bruxelloise en raison des rafales de vent annoncées à environ 100 km/h.

 

L'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement (Bruxelles Environnement-IBGE) a décidé de fermer certains parcs de la Région bruxelloise. Des avis seront apposés dans les parcs qui ne peuvent être fermés et les gardiens et les surveillants forestiers informeront le public. La fermeture du bois de la Cambre sera envisagée si les rafales dépassent les 100km/h.

 

Il est recommandé par ailleurs d'éviter de circuler dans l'ensemble des espaces verts régionaux (parcs, bois et forêts) et en particulier à proximité des arbres, indique l'organisme dans un communiqué diffusé jeudi. Les parcs qui auront été fermés seront rouverts après inspection, nettoyage et sécurisation.

 

En ma qualité d’Echevin délégué, durant l’absence de notre bourgmestre, j’ai également pris la décision de fermer préventivement l’ensemble des parcs de notre commune.

 

Ceux-ci resteront fermés toute la journée de vendredi 1er février. Ils seront, bien entendu, réouverts en cas d’amélioration des conditions atmosphériques.

19:26 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2008

Un deuxième cycle de conférence dans le cadre des Mardis de la Famille

Les mardis de la famille 2

Vous êtes père, mère, beau-père, belle-mère, grand-père, grand-mère, éducateur... Vous souhaitez exprimer vos doutes, vos questions, clarifier vos idées et vos sentiments, retrouver confiance en vos propres compétences, inventer votre façon personnelle d’être parent, ou tout simplement d’être un éducateur adéquat ?

Bonne nouvelle, dans le cadre de sa politique de soutien à la parentalité, le Collège des Bourgmestre et Echevins, à l’initiative de Marc Vande Weyer, Echevin de la Famille et de la Parentalité, organise un second cycle de conférences en collaboration avec l’Association Françoise Dolto dans le professionnalisme et l’expertise en la matière, n’est plus à démontrer.

Ces conférences s’inscrivent dans le cadre des Mardis de la Famille et elles s’adressent à toutes les familles berchemoises. Elles se déroulent dans une ambiance conviviale au bar de la salle des fêtes – Avenue du Roi Albert, 33. L’entrée est gratuite. Informations complémentaires : 02.464.04.76

17:16 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/01/2008

Augmentation du prix du timbre le 4 février

timbre2

Un timbre normal coûtera plus cher à partir du 4 février 2008. L'acheteur devra ainsi débourser 0,54 centimes d'euro au lieu des 0,52 centimes actuellement en vigueur.

Cette prochaine augmentation du prix des timbres s'explique par l'inflation et le coût de la vie plus élevé, indique La Poste qui rappelle que la dernière adaptation des prix à l'inflation date de 2006.

Les timbres sans valeur affichée ou avec un numéro, qui ont récemment été lancés, restent valables sans surcoût. L'adaptation tarifaire avait déjà été convenue avec l'Etat dans le contrat de gestion, selon La Poste.

 

Rappelons également qu’il n’y a plus qu’un seul tarif, le principe des timbres Prior et Non Prior ayant été abandonné à la fin de l’année dernière.

17:16 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/01/2008

Journées de la Prévention du Suicide du 29 au 31 janvier

suicide

La cinquième édition des "Journées de la Prévention du Suicide en Communauté française" se déroulera du 29 au 31 janvier 2008, a indiqué ce lundi le Centre de prévention du suicide de Bruxelles lors d'une conférence de presse.

A cette occasion, une soirée thématique sera organisée ce mardi 29 janvier sur le thème du suicide et du monde du travail. Une rencontre grand public "Le suicide, parlons-en ?!" est prévue pour le 30 janvier, simultanément à Bruxelles, Wavre, Charleroi et Bertrix.

Le 31 janvier sera inauguré le premier centre de prévention du suicide en Wallonie. Ce centre, situé à Namur, est en réalité déjà opérationnel depuis avril 2007.

Avec un taux de suicide estimé à 23 pour 100.000 habitants, la Belgique est, avec la Finlande, la France, le Danemark, bien au-dessus de la moyenne mondiale estimée à 14,5 pour 100.000 habitants.

Programme détaillé et informations complémentaires sur le site preventionsuicide.be.

18:06 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/01/2008

Plus qu'un succès, ce fut un triomphe !

Ce samedi 26 janvier, la Liste du Bourgmestre Riguelle (LBR) organisait sa première « Funny Kidsday ». L’espace d’une après-midi, la salle des fêtes communale s’est transformée en une gigantesque plaine de jeux couverte où enfants et parents ont pu passer une agréable après-midi.

 

Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître puisque nous avons accueilli près de 400 enfants.

 

Entre châteaux gonflables, jeux en bois, les fabuleuses histoires lues par une conteuse, la pèche aux canards, les gaufres, les crêpes, la barbapapa et les délicieux hot-dog, la LBR a offert un fantastique moment de plaisir et de détente à de très nombreuses familles berchemoises.

 

Devant un tel succès et vu l’enthousiasme et les encouragements des parents et des enfants, rendez-vous est déjà fixé l’année prochaine, avec une fête plus chouette encore.

 

Funny 1

 

Funny 2

 

Funny 3

17:19 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/01/2008

Fortes concentrations de mercure à Bruxelles : la station d'épuration responsable ?

mercurepic

D'importantes concentrations de mercure ont à nouveau été relevées dans la nuit de jeudi à vendredi dans la station de mesure de Neder-Over-Hembeek. Les valeurs mesurées ont été encore plus importantes que les deux nuits précédentes. Des taux d'ozone exceptionnellement élevés ont également été relevés, selon la Cellule interrégionale pour l'Environnement (CELINE).

Alors que les concentrations normales se situent entre 2 et 6 nanogrammes par mètre cube, les valeurs mesurées ont à nouveau dépassé les 50 nanogrammes par mètre cube entre 1h30 et 5h00, et même les 250 nanogrammes par mètre cube entre 2 et 3h00, dans la nuit de jeudi à vendredi, indique la CELINE. Les taux d'ozone relevés en région bruxelloise sont également inquiétants. "Les taux d'ozone ont complètement disjonctés.

Des taux de 1218 microgrames et 530 microgrammes par mètre cube ont été enregistrés respectivement à Molenbeek-Saint-Jean et Haren. Ces taux élevés d'ozone sont une cause directe des hautes concentrations de mercure relevés à Bruxelles, rappelle la CELINE. Selon la Cellule, on est en présence donc d'une pollution importante dont la cause est toujours inconnue.

Des soupçons pèsent sur la station d'épuration

Par mesure de précaution, la ministre bruxelloise de l'Environnement Evelyne Huytebroeck a décidé d'interrompre quelque temps le fonctionnement de l'incinérateur de la station d'épuration de Bruxelles-Sud.

Après analyse des différentes sources possibles d'une pollution de l'air par le mercure, une présomption se porte sur du mercure contenu dans les fumées émanant de l'incinération des boues de la station d'épuration de Bruxelles-Sud, indique vendredi soir la ministre.

"Cette présomption est bien évidemment à vérifier. Une analyse plus fine d'un large échantillon des boues est actuellement en cours et une analyse des fumées de la cheminée de l'incinérateur sera effectuée la nuit de vendredi à samedi", précise son cabinet. Le fonctionnement de l'incinérateur de la station d'épuration sera donc interrompu le temps nécessaire aux analyses.

23:02 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/01/2008

40 % de nos aliments sont de mauvaise qualité

jambonEn 2007, 40% des produits analysés par Test-Achats étaient de qualité mauvaise ou médiocre, révèle le bilan 2007 présenté par l'association de consommateurs.

Si aucune crise alimentaire grave n'a eu lieu dans notre pays, Test-Achats estime que "cela ne signifie pas que nous pouvons avoir une confiance aveugle dans l'industrie alimentaire". Sur les 684 aliments testés par Test-Achats, 269 (près de 40%) étaient jugés mauvais ou médiocres. En effet, l'an dernier, près de 40% des produits ont été retirés du marché pour non-conformité par l'AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire).

Parmi les points noirs mis en avant par Test-Achats l'an dernier, on trouve la présence trop importante de résidus de pesticides dans les fruits et légumes, l'alimentation déséquilibrée (mauvaises graisses et sels) dans les fast-foods, le colorant dans les bonbons, la présence de benzène cancérigène dans certaines boissons rafraîchissantes et les dates limites de consommation de jambon cuit.

15:47 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/01/2008

Les SMS douteux désormais sanctionnables

sms

Le code éthique pour la télécommunication est prêt. Avec ce code attendu de longue date, les opérateurs et pourvoyeurs de services de télécommunication payants envoyant des SMS payants pourront être sévèrement punis s'ils ne se soumettent pas aux règles, indique jeudi De Morgen.

 

Le code éthique octroie à une commission éthique le droit d'infliger une amende pouvant aller de 125 à 12.500 euros ou un mois de suspension aux services qui envoient des SMS payants à leurs clients. Pour chaque sanction prononcée par la commission, le client lésé devra immédiatement être remboursé.

 

Le code sera présenté une dernière fois au secteur le 15 février. Après approbation par le conseil des ministres, le code aura force de loi. Les opérateurs mais surtout aussi les associations de consommateurs demandent déjà depuis longtemps des règles claires pour le secteur. Le service de médiation pour la télécommunication du SPF Economie a en effet reçu ces dernières années des centaines de plaintes.

16:32 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/01/2008

Les familles belges jettent près de 8 kilos d'aliments par mois

Poubelles

Chaque famille belge jette chaque semaine 1,86 kilo d'aliments, soit un total de 37,2 tonnes de déchets par mois pour tout le pays ou 10 pc des quantités de nourriture achetées, selon une enquête réalisée par Toppits Belgique, une société spécialisée dans l'emballage et la conservation des aliments.

 

Selon l'étude, les Belges achètent plus de nourriture qu'il y a quatre ans. Là où une famille achetait en moyenne 17 kilos d'aliments par semaine en 2003, elle s'en procurait 18,35 kilos en 2007. On note toutefois une amélioration du comportement du consommateur, qui jette proportionnellement moins qu'auparavant, 10 pc en 2007 contre 11 pc en 2003.

 

Les restes des repas restent les aliments les plus jetés. Plus de 50 pc finissent à la poubelle. A noter que les gens jettent moins de pain (environ 11 tranches) et de fruits (250 grammes) qu'en 2003. D'autres aliments finissent par contre à la poubelle dans les mêmes quantités qu'en 2003: le Belge jette un pot de yaourt sur six chaque semaine, ainsi que 80 g de charcuterie et 64 g de fromage. Les personnes isolées sans enfants et les plus de 50 ans sont les plus conscients du problème des déchets.

16:46 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/01/2008

Plus forte augmentation du trafic depuis 1999

circulation2

Le trafic routier a augmenté de 3,3% sur les autoroutes belges en 2006, les autoroutes flamandes connaissant une hausse du trafic plus importante (+3,79%, y compris Bruxelles) qu'en Wallonie (+2,43%), selon des chiffres du SPF (Service public fédéral) Mobilité et Transports diffusés ce mardi. L'augmentation du trafic sur les routes principales s'élève quant à elle à 0,6%, avec une hausse plus marquée en Wallonie d'1,5%, contre 0,35% en Flandre et 0,06% à Bruxelles.

Activité économique et fin de travaux
Selon le SPF Mobilité et Transports, il s'agit de la plus forte augmentation du trafic depuis 1999. "Elle correspond à une période de croissance de l'activité socio-économique et à la fin de certains grands travaux comme sur le ring d'Anvers", explique le SPF. Le trafic routier s'est ainsi accru malgré la hausse des prix des carburants.

1,5 véhicule/minute
Par ailleurs, les routes belges ont vu passer en moyenne 1,5 véhicule par minute. Il passe près de 52 véhicules par minute sur l'autoroute à Anvers, 10 sur les routes régionales liégeoises ou encore 0,4 sur les routes communales à Coxyde.

15.000 km/an
Le kilométrage moyen parcouru dans le royaume par les voitures personnelles immatriculées en Belgique était de 15.024 kilomètres en 2006.

17:15 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/01/2008

Schweitzer et les Berchemois

Schweitzer

Berchem-Saint-Agathe et la Région de Bruxelles-Capitale ont de la suite dans les idées. Dans le meilleur sens du terme. Démarre, à compter de ce lundi, le 10e volet de la participation citoyenne à la rénovation du centre de l'entité chère au CDH Joël Riguelle : la place Schweitzer.

 

Le 24 septembre 2007, les plus concernés des Berchemois avaient gagné la Maison de la participation et de la citoyenneté, y découvrant les six avant-projets d'un chantier que le régional finance à hauteur de 1.300.000 € et, bien entendu, donnant leur avis de praticiens du terrain sur ces créations.

 

En novembre 2006 déjà, les habitants avaient eu l'occasion de se manifester lors d'une enquête. La consultation qui les occupe ces jours-ci fera face aux commentaires de tous, une fois encore : élèves du primaire, comités de quartier et, bien entendu, les commerçants. Lesquels craignent un trop peu de parkings.

 

Ainsi le bureau d'étude B612 Associates-T2 spatialworks a-t-il envisagé, après les moult réflexions initiales, que ce stationnement-là soit souterrain. Et fort de 158 places.

 

L'avis de la population portera, en outre, sur le parvis de l'église - rues de l'Église et du Grand Halleux. Qui se muerait, selon le schéma directeur approuvé par le conseil communal le 22 décembre dernier, en zone piétonne.

 

Signalons encore ici que l'objectif consiste à faire de la place Docteur Schweitzer une belle place conviviale et surtout vivante. À ce titre, rien n'est encore définitif.

 

Au reste, il vous est loisible de visualiser tout cela dans le 76e Berchem News, daté de ce début d'année ou en surfant sur www.berchem.irisnet.be, tout simplement.

 

Ce 21 janvier, on enregistrera les trois ateliers de travail incontournables pour les personnes intéressées : l'un à 13 h mais que pour les écoles. Un autre est prévu à 16 h pour les seniors. Les commerçants, comités de quartier et habitants, eux, sont attendus à 20 h.

 

Ah oui ! Jusqu'au 31 janvier, le fameux schéma directeur s'expose à la fameuse Maison de la participation et de la citoyenneté située au 1.228, chaussée de Gand.

 

Extrait du Journal LA DERNIERE HEURE LES SPORTS du 21/01/2007

14:55 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/01/2008

1000 adolescentes enceintes par an

enceinte

Un millier d'adolescentes tombent enceintes chaque année en Belgique; deux tiers ont recours à un avortement et un tiers mène sa grossesse à terme, selon un rapport sur les grossesses précoces chez les adolescentes, écrit vendredi la presse.

Le rapport, remis à la ministre francophone de la Santé Catherine Fonck, souligne que "c'est le comportement contraceptif des adolescents qui pose problème et, à ce niveau, l'information et l'écoute des jeunes sont insuffisantes. Il faudrait donc continuer à augmenter les connaissances des jeunes et l'accès à la contraception et aussi mener en plus une réflexion sur les facteurs psychosociaux, relationnels et familiaux qui entrent en jeu dans les comportements contraceptifs et la survenue d'une grossesse".


En Belgique, le taux d'avortement serait d'environ 2,1 pour mille adolescentes (10-17 ans). Le taux de naissance serait de 1 à 2 pour mille. Le recours à l'interruption volontaire de grossesse est un peu plus fréquent en Région bruxelloise qu'en Régions wallonne ou flamande.

11:23 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/01/2008

Sarkozy, l'homme incontournable de 2007

sarkozy2

Qui a pu passer à côté de la vague Nicolas Sarkozy en 2007? Le nouveau président français a été élu "homme de l'année" par les lecteurs du site d’info 7sur7, avec 40% des voix, loin devant ses concurrents.

Tsunami Sarkozy
Il faut dire que M. Sarkozy a un sens aigu de la communication et personne n'échappe aux moindres rebondissements politiques ou même privés de "Nicolas". Avant même son élection, Nicolas Sarkozy avait compris l'importance des médias. La bataille pour la présidence avec Ségolène Royal a d'ailleurs captivé la France mais aussi notre pays, éclipsant presque nos propres élections. Une victoire nette mais aussi le début d'une surmédiatisation: le moindre geste, la moindre parole du président français est relayée par les médias.

Il faut dire aussi que M. Sarkozy se mêle de tout (avec plus ou moins de réussite) et n'a peur de rien, ce qui a le dont de faire grincer quelques dents, même au sein de sa garde rapprochée: infirmières bulgares, otages des Farc en Colombie, visite de Khadafi, Constitution européenne et bien plus encore, sans oublier ses frasques personnelles: son divorce avec Cécilia et sa nouvelle (mais sérieuse) relation avec Carla Bruni. Reste au président Sarkozy à faire ses preuves face aux Français avant que ceux-ci ne frôlent l'overdose.

Planète en danger
En deuxième place de votre classement, avec 24%, nous retrouvons le politicien américain Al Gore, reconverti depuis sa défaite électorale aux élections présidentielles américaines en défenseur acharné de notre planète. Son film, « Une vérité qui dérange », a fait plus que déranger, mais l'a propulsé au centre du combat pour l'environnement. Il a d'ailleurs reçu, conjointement au Giec ( Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat), le prix Nobel de la paix 2007.

Al Gore s'est lancé dans une bataille de grande envergure contre le réchauffement de la planète, pour cela il propose des changements de taille, comme placer l'économie de marché au service du climat. Un bouleversement climatique qui exige, selon Al Gore, un bouleversement des mentalités avant que le pire n'arrive et que le besoin d'eau, de nourriture et d'air pur ne se transforme en guerre civile.

En Belgique aussi
Notre explorateur national, Alain Hubert a aussi recueilli vos préférences, puisqu'il conclut le podium de tête. Cet adepte de traversée de contrées hostiles est aussi un homme d'engagement. Cette année, vous avez été 33.000 à découvrir la station polaire "Princess Elisabeth" de l'International Polar Foundation, fondation créée par Alain Hubert.

Cette station polaire belge est en train de se construire en Antarctique, d'où elle pourra étudier les pôles, afin de mieux comprendre les changements climatiques et environnementaux de la planète. Elle vise aussi à promouvoir les changements et les actions nécessaires pour réagir à ces bouleversements.

Le Roi et les politiciens
Le Roi Albert II a aussi marqué vos esprits. Quelques ennuis de santé et surtout de gros soucis politiques ont étaillé la vie du roi durant cette année écoulée. Une crise qui, si elle a marqué les esprits, ne vous a pas poussés à voter pour ses acteurs: Didier Reynders (5e avec 4%), Yves Leterme (6e avec 3%) et Rudy Aernoudt - flamand qui ose critiqué les extrêmismes flamingants - (7e avec 2%), se retrouvent au bas du classement. Signe d'un ras-le-bol ou d'une mise en garde? L'avenir le dira.

A l'étranger
Peu de personnalités étrangères ont marqué votre année 2007. Le petit nouveau, Barack Obama, n'atteint que la 8e place (1%), mais 2008 risque d'être plus marquante pour ce candidat à l'élection présidentielle américaine. En bout de classement, Ban Ki-Moon (0%), le successeur de Kofi Annan à la tête de l'Onu, n'a pas encore l'aura de son prédécesseur. Tony Blair, lui, ferme la marche (0%), de mauvaise augure pour ce possible futur président de l'Union européenne.

11:25 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/01/2008

Plaques alternées à Bruxelles en cas de pic de pollution

pollution2

Le système de circulation alternée sera d'application en Région Bruxelloise en cas de forte pollution de l'air, il s'agit d'une des mesures qui seront officiellement présentées ce vendredi par les ministres bruxellois Evelyne Huytebroeck et Pascal Smet.

Trois niveaux
Trois seuils d'intervention ont été délimités hier/jeudi par le gouvernement bruxellois pour régir aux pollutions importantes. La vitesse sera réduite à 50 km/h en région bruxelloise et à 90 km/h sur le ring une fois le premier seuil atteint (de 71 à 100 micro grammes de particules nocives par mètre cube).

Stib gratuite
Si le
second seuil est atteint (de 101 à 200 mg/m3), le système de "plaques alternées" sera d'application. Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes ne pourront plus circuler entre 7h00 et 10h00 et entre 17h00 et 20h00. Le réseau de la Stib sera renforcé et gratuit. Les véhicules dit prioritaires, c'est-à-dire destinés à la collecte des déchets, des transports de personnes (taxis et véhicules de personnes handicapées inclus) et ceux avec des performances environnementales élevées échapperont à cette limitation.

Interdiction totale
Une fois le troisième seuil atteint (au-delà de 200 mg/m3), ce qui n'est jamais encore arrivé à Bruxelles, la circulation sera totalement interdite.

Le seuil 1 est atteint en moyenne 2 à 3 fois par an et le seuil 2 n'est atteint qu'une fois tous les 2 ou 3 ans.

14:45 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/01/2008

Jacques Vandenhaute perd définitivement son mandat de Bourgmestre

vandenhauteLe Conseil d'Etat a rejeté le recours introduit par Jacques Vandenhaute (MR) à la suite à la décision du Collège juridictionnel de le priver de son mandat de bourgmestre à Woluwe-Saint-Pierre à cause de dépenses électorales trop élevées.

 

Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre depuis près de 25 ans, Jacques Vandenhaute a été privé de son mandat de conseiller communal et de bourgmestre par le Collège juridictionnel de la Région de Bruxelles-capitale. On lui reproche un dépassement des dépenses électorales autorisées et la distribution de cadeaux ou gadgets durant la campagne pour les élections communales de 2006. Il avait, ensuite, introduit un recours devant le Conseil d'Etat pour contester cette décision.

 

Un conseiller communal, Emmanuel Degrez (PS), lui a, récemment, reproché de nouvelles dépenses non justifiées en tant que président d'une asbl qui gère notamment la piscine de la commune. Il a annoncé la démission des deux administrateurs Ecolo et PS du conseil d'administration de cette asbl.

 

Après des dernières plaidoiries, le Conseil d'Etat a rejeté le recours et confirmé que Jacques Vandenhaute était privé de son mandat de bourgmestre à Woluwe-Saint-Pierre. Il ne dispose, désormais, plus d'aucun recours.

20:41 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/01/2008

Le Belge fait plus confiance aux pompiers, pas aux politiciens

pompiers

Les pompiers, les médecins et les professeurs sont les trois catégories socio-professionnelles qui remportent la palme de la confiance dans le cœur des Belges et même au niveau mondial. Le Belge fait par contre très peu confiance aux journalistes, chefs d'entreprises et tout ce qui touche de près ou de loin à la politique, selon un indice de confiance réalisé par GfK et qui portait sur 17 catégories socio-professionnelles.

 

Les pompiers recueillent 94 pc d'opinions favorables dans cette enquête réalisée dans 19 pays. Ils sont suivis par les médecins (83 pc), les professeurs (82 pc) et les facteurs (73 pc). En Belgique, 98 pc des francophones et 97 pc des Flamands vont confiance aux pompiers. En Suède, ce score atteint même 100 pc. Les Belges font moins confiance aux militaires (57 pc contre 70 pc au niveau global de l'enquête) et au clergé (49 pc contre 59 pc). Les fonctionnaires (63 pc), banquiers (60 pc), syndicalistes (53 pc) et les avocats (52 pc) recueillent un score moyen. En bas du classement, on retrouve les journalistes (46 pc d'opinions favorables), les chefs d'entreprises (43 pc) et les hommes politiques (24 pc). En Wallonie, les hommes/femmes politiques obtiennent un très bas score de 18 pc.

 

La crise de ces derniers mois n’aura évidemment pas contribué à redorer le blason des hommes et femmes politiques qui sont pourtant, pour la plus part, des gens honnêtes et courageux.

17:02 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/01/2008

Le passeport belge fait peau neuve

passeport

A partir du 1er février,  tous les Belges qui introduiront une demande de passeport recevront un nouveau type de document. Ce passeport doit entre autres permettre de faciliter le contrôle de premier niveau, c'est-à-dire sans instrument.

 

Outre un meilleur contrôle, ce passeport a pour but de renforcer la protection des données et de donner un nouveau design, résolument belge, au document. "Cette nouvelle génération de documents, qui succède à celle émise depuis 2001, confortera l'avance technologique de la Belgique dans ce domaine", a déclaré le ministre des affaires étrangères, Karel De Gucht.

 

La principale révolution de ce passeport consiste en une page en polycarbonate permettant de faire apparaître le numéro du document dès qu'elle est superposée sur la photo du titulaire du passeport.

 

Un design résolument belge

Grâce à cette page "authenticate", le passeport devient ainsi "auto-contrôlant". Le procédé mis au point réduit fortement ce risque de falsification en multipliant les techniques de personnalisation. "Ce passeport est tout aussi sécurisé que le précédent, mais il est beaucoup plus facilement contrôlable", a expliqué Alain Boucar, commissaire-divisionnaire et chef de l'Office central de répression des faux. "Par ailleurs, pour changer la photo d'un passeport, il faudra dorénavant la changer à cinq emplacements distincts, ce qui rend la falsification difficile". Chaque photo est de plus reproduite en utilisant des techniques différentes: couleur, noir et blanc sur la feuille en polycarbonate, micro-perforation, personnalisation invisible et personnalisation électronique sur la puce.

 

Le design du passeport belge a également évolué. Il reprend maintenant des représentations d'édifices symboles des régions et des provinces, comme les bâtiments des ministres-présidents, suivis des hôtels de ville des chefs-lieux des dix provinces belges par ordre alphabétique. Le changement de passeport n'a aucune conséquence sur le délai de délivrance, ni sur le tarif. L'ancien document reste utilisable selon la durée de validité mentionnée sur le document.

17:23 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/01/2008

"Un baiser est plus sain qu'une poignée de mains"

mains

Au cours des dernières semaines, nombreux sont ceux qui ont échangé leurs bons voeux, d'abord pour la Noël et ensuite pour le Nouvel an. Selon le Sunday Telegraph, ceux qui préfèrent les baisers aux poignées de mains ont beaucoup moins de risque d'être contaminés par l'une ou l'autre maladie hivernale.

Cela peut sembler paradoxal à première vue, mais le risque d'être contaminé par la grippe est beaucoup plus grand lorsqu'on limite ses contacts avec les autres à des poignées de mains, alors qu'on peut aussi donner des baisers. "Les mains jouent un rôle clé dans la transmission des infections qui passent d'une personne à l'autre", explique le professeur Sally Bloomfield, de l'Ecole londonienne pour l'hygiène.

Seulement les mains
Une enquête du Forum scientifique international pour l'hygiène, dont Sally Bloomfield est la présidente, montre que les personnes qui évitent de donner un baiser de peur d'être contaminées se trompent complètement, car ce ne sont pas les lèvres mais seulement les mains qui transmettent les infections. Le professeur John Oxford, le grand spécialiste de la grippe en Angleterre, est également d'avis qu'un "baiser social" sur la joue peut limiter le nombre d'infections. Il s'agit du baiser sans contact, tel que celui pratiqué par les dames de la bourgeoisie et les stars d'Hollywood, qui est le moyen le plus sûr, selon les connaisseurs, de saluer quelqu'un.

Mais c'est aussi la manière la plus appropriée. Ce baiser dans le vide doit être dirigé vers la joue droite, "car de cette façon on se salue de cœur à cœur. Opter pour l'autre joue est moins amical", selon les experts des bonnes manières.

17:45 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/01/2008

Le 2 mai ne sera pas obligatoirement férié

PietteLe gouvernement fédéral donne la possibilité aux entreprises de déplacer le "jour férié" prévu le vendredi 2 mai à une autre date. Le nouveau ministre de l'Emploi, Josly Piette (cdH), revient ainsi sur une décision controversée de son prédécesseur Peter Vanvelthoven (sp.a).

 

Piette affirme dans les journaux De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Volk du jeudi 10 janvier 2008, avoir l'appui à ce sujet du Premier ministre Guy Verhofstadt (Open Vld).

 

L'an dernier, le ministre Vanvelthoven avait décidé de faire du 2 mai, en 2008 uniquement, un jour férié officiel parce que cette année, la Fête du Travail (1er mai) et l'Ascension "tombent" le même jour. Syndicats et patronat voulaient reporter ce jour férié qui se libérait au milieu du mois d'août, une période plus calme d'un point de vue économique, mais le ministre de l'Emploi de l'époque avait ignoré un avis unanime des partenaires sociaux à ce sujet et avait imposé le 2 mai comme jour férié.

10:36 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/01/2008

Les carrefours bloqués par manque de courtoisie

carrefourLes carrefours sont bloqués en moyenne six fois sur dix par des automobilistes qui n'ont pas la politesse de patienter, révèle une enquête récente de Touring dont les résultats ont été communiqués vendredi. Le club automobile appelle les automobilistes à plus de courtoisie.

Les chauffeurs dont Touring critique le manque de courtoisie sont ceux qui souhaitent passer rapidement au vert et restent ensuite bloqués au milieu du carrefour derrière leur file, bloquant le passage aux autres véhicules. Selon Touring, ce comportement est non seulement très dérangeant pour les autres automobilistes venant de l'autre direction mais il cause en outre encore plus d'embouteillages.

L'étude a été effectuée dans le courant des mois de décembre et janvier sur 15 carrefour à Charleroi, Namur, Bruxelles, Anvers et Gand. En un quart d'heure, Touring a observé qu'un carrefour est obstrué en moyenne six fois sur dix. Touring appelle les automobilistes à plus de courtoisie et leur rappelle en outre que le Code de la route interdit aux automobilistes, même si les feux le permettent, de s'engager dans un carrefour s'il risque d'obstruer le passage aux véhicules venant des autres côtés.

19:53 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/01/2008

Conduite nonchalante des garçons, manque de technique chez les filles

conduire

Les jeunes conducteurs ne connaissent pas suffisamment les techniques de base de la conduite et ne conduisent pas assez de manière défensive et préventive, selon une enquête du VAB, menée auprès de 435 jeunes conducteurs. Des différences existent entre garçons et filles: alors que les garçons roulent nonchalamment, les filles ne maîtrisent pas assez la technique.

L'enquête du VAB a porté sur 435 jeunes qui ont obtenu leur permis dans un intervalle de temps de deux à six mois. Leur comportement au volant a été évalué par un instructeur. Les lacunes se situent au niveau des techniques de bas (freinage, pilotage) et de la conduite préventive (respect des distances, vigilance etc.).


De nombreuses différences existent entre filles et garçons. Les filles ont surtout des problèmes d'ordre technique. Ainsi, elles ne maîtrisent pas bien la technique de freinage. Elles rétrogradent peu et n'utilisent donc pas le frein moteur. Les conducteurs masculins ont tendance à conduire avec désinvolture. "Ils conduisent d'une main et laissent souvent l'autre sur le changement de vitesse", note le VAB.

Par ailleurs, autant les filles que les garçons ont tendance à ne pas respecter les limitations de vitesse sur les grands axes, mais surtout en ville.

14:25 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/01/2008

Record d'amendes routières en 2007

Amende

La police a émis l'an passé 2,7 millions d'amendes de circulation via le système de perception immédiate, soit un million de plus que l'année d'avant, rapporte, jeudi, lla presse.

Selon une première estimation, les amendes rapporteront aux caisses de l'Etat plus de 200 millions d'euros, contre 185 millions en 2006. En cas de perception immédiate, le contrevenant peut payer l'amende par virement. Les statistiques de la police font apparaître que la plupart des Belges s'exécutent sagement. Environ 84% de nos compatriotes payent en effet leurs amendes dans les délais impartis.

Depuis avril 2006, les timbres-amendes sont remplacés par des invitations à payer par virement qui sont envoyées par la Poste. Les gens ne doivent donc plus se rendre dans un bureau de poste.

17:58 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/01/2008

Vaccination gratuite des bébés en danger

bébé3Les cabinets de consultation reconnus par Kind & Gezin, l'équivalent flamand de l'ONE (Office de la naissance et de l'enfance), où les parents peuvent faire vacciner gratuitement leurs bébés, souffrent d'un manque de médecins.

Le problème est particulièrement important dans le Limbourg et en Campine, écrit mercredi la presse. En raison du faible dédommagement financier (33 euros par heure pour un médecin indépendant) et de la pression de travail de plus en plus forte, les médecins ne sont pas faciles à attirer. La vaccination gratuite des enfants est dès lors en danger, estime l'asbl Kind en Preventie, qui gère en Flandre 228 des 336 cabinets de consultation.

Afin de mettre la pression sur Kind & Gezin et sur le ministre flamand de la Santé Steven Vanackere, l'asbl prévoit de mener des actions dans les prochains mois.

19:55 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/01/2008

La STIB lance les aventures filmées de sa mascotte

stimiStimi, la nouvelle mascotte que la STIB a créée tout spécialement pour les jeunes voyageurs de 5 à 8 ans, débarquera sur Télé Bruxelles demain/mercredi, selon un communiqué publié ce mardi par la chaîne de télévision bruxelloise.

Depuis septembre 2006, 600 écoles primaires francophones et néerlandophones de la Région bruxelloise ont fait la connaissance de Stimi, petit personnage de 7 ans fait de fils de fer et de pâte à modeler. Il aide les enfants à se poser des questions sur l'utilisation des transports publics afin de leur faire prendre conscience de leur intérêt et de la place qu'ils occupent dans la ville.

Ce petit personnage devient à présent une vedette du petit écran sur Télé Bruxelles, avec une série de petits films d'animation. Tous les mercredis, Stimi reviendra avec des thèmes tels que l'intérêt du transport public pour la mobilité et l'environnement, mais également avec tout un tas de conseils à appliquer au quotidien comme: respecter le signal de fermeture des portes, la ligne de sécurité au bord des quais, la priorité des trams sur les piétons, les sièges qui ne sont pas des écriteaux, la courtoisie envers les autres passagers,...

Les aventures de Stimi passeront tous les mercredis à 16h30 et 16h45, ainsi qu'après 18h00.

22:09 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/01/2008

Joëlle Milquet reçoit le Grand Prix Pan d'Or 2008

pan

Le journal satirique Pan a décerné lundi soir ses prix qui couronnent chaque année, dans une ambiance décalée, les acteurs qui ont fait l'histoire politique en Belgique des douze derniers mois. Le Grand Prix Pan d'Or 2008 est allé à la présidente du cdH, Joëlle Milquet.

 

Ce prix est censé "conférer à son lauréat ou sa lauréate une place au panthéon des talentueux de la chose publique", mais aussi "aux prodiges du top 50 des roublards". Pan a choisi Joëlle Milquet "pour sa détermination mais aussi pour l'ensemble de son oeuvre". Présente lundi soir, "Madame Non" a ironisé en se félicitant des efforts accomplis en 2007 en vue de l'obtention du Grand Prix.

 

Les autres lauréats 2008 sont la députée MR et ex-présentatrice vedette de JT Florence Reuter ("l'Attrape voix"), qui a voté pour la première fois en 2007 et qui s'est présentée à Bruxelles sans y habiter; l'ex-ministre wallon de la Santé et actuel ministre fédéral Paul Magnette ("la déclaration"), auteur de la petite phrase "les Wallons devraient mieux faire l'amour"; le président du MR Didier Reynders ("le diplomate"), "Coq au royaume des girouettes" et le président du PS Elio Di Rupo ("l'exploit"), revenu à l'avant-plan après six mois d'effacement en salle de sport.

22:09 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |