31/10/2006

Les fleurs gardent la cote auprès du Belge en période de Toussaint

ToussaintPour le Belge, la fête de la Toussaint semble encore s'accompagner de l'achat de quelques fleurs pour honorer ses défunts. Si le chrysanthème garde la cote auprès du grand public, les fleuristes déplorent sa trop grande expansion et se distinguent de la production de masse en s'orientant vers les pièces d'art floral.

"L'esprit de la Toussaint n'a pas régressé, fort heureusement pour les fleuristes", explique Michel Lepenne, président de la section Hainaut de l'Union royale des fleuristes de Belgique. Si cette journée ne figure pas parmi les meilleurs résultats de l'année en comparaison aux valeurs sûres que sont la Fête des Mères, la Saint-Valentin ou encore la Journée de la secrétaire, "la Toussaint reste une très bonne journée de vente", poursuit-il.

Du côté de la Fédération belge de la distribution (Fedis), représentant notamment les grands centres de jardin, la fête ne constitue pourtant pas une période très commerciale. Elle correspondrait à 5 pc du chiffre d'affaires annuel. Quant aux types de fleurs choisis par les proches des défunts, "les gens restent très déterminés dans leur choix: des chrysanthèmes et rien d'autre. Et souvent avec des couleurs traditionnelles comme le jaune et le blanc", indique une porte-parole de la Fedis.

13:29 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/10/2006

42% des Belges ont choisi l'incinération en 2005

incinérationL'incinération constitue une alternative à l'inhumation pour un nombre croissant de Belges, selon les chiffres de l'année 2005 communiqués par la Société coopérative intercommunale de crémation (SCIC), l'organisme chargé de gérer l'unique crématorium de la Région bruxelloise, à Uccle.

Sur près de 102.000 décès enregistrés en Belgique en 2005, 42,13% ont donné lieu à une incinération. En 1999, ce chiffre s'élevait à 32%. On observe donc une nette augmentation pour ces dernières années. "Les raisons de ce phénomène font l'objet de plusieurs interprétations", explique Xavier Godart, directeur de la SCIC. Moins de place dans les cimetières, éclatement des familles et évolution du contexte socio-économique sont autant de causes avancées pour une démarche qui repose encore souvent sur un choix philosophique, estime-t-il.

La cérémonie doit, avant tout, refléter la volonté exacte du défunt et/ou de sa famille, poursuit-t-il. Xavier Godart note au passage une tendance générale à la diversification due à l'individualisation des cérémonies. De nombreuses personnes ont, en effet, déjà réfléchi à ce qu'elles souhaitaient après leur mort.

18:27 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/10/2006

Un avant projet de loi inspiré par les Affaires…

racisme2Le gouvernement vient de prendre une décision importante. Elle concerne les condamnés  pour faits de racisme, de négationnisme, de corruption, ou encore de détournement par fonctionnaire public. A l'avenir, ils seront automatiquement privés de leurs droits civils et politiques pour une période de 5 ou 10 ans.

 

Le juge n'aura dorénavant plus le choix et c'est ce qui change. Un condamné pour fait de négationnisme, racisme, incitation à la haine raciale ou la participation à de tels faits sera automatiquement déchu de ses droits civils et politiques pour une période de 5 ou 10 ans. Mais le Gouvernement, à l'instigation des ministres Dupont (Egalité des chances), et Onkelinx (Justice),  a ajouté d'autres condamnations qui entraîneront la même conséquence : soit  la condamnation pour corruption ou détournement par fonctionnaire public entraînera également une privation des droits civils et politiques. 

 

Ce sont les récentes affaires à Namur ou Charleroi qui ont amené le PS à proposer ces ajouts  dans le projet de loi du gouvernement. Le geste est fort; le PS veut se montrer ferme. Pour Christian Dupont en effet, la corruption de fonctionnaire public ou le détournement constitue tout  autant un danger pour la démocratie  que le négationnisme, le racisme ou l'incitation à la haine raciale.

 

La déchéance de ces droits civils et politiques est lourde. Plus de droit de vote, inéligibilité, interdiction d'être fonctionnaire public. Le juge décidera de la durée de la déchéance - 5 ou 10 ans - selon les cas. L'avant-projet pourrait être soumis au vote du Parlement dans un mois.

18:19 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/10/2006

L'électricité plus chère pour les clients "passifs"

ékectricitéLa libéralisation en Wallonie et à Bruxelles du marché de l'électricité au 1er janvier 2007 s'accompagnera, pour 50 % des profils consommateurs étudiés par Test-Achats et Le Soir, d'une facture électrique équivalente à la précédente.

Pour les consommateurs dits "passifs", la facture risque même d'être plus élevée. Ces clients dits "passifs", c'est-à-dire qui ne feront rien au 1er janvier, se verront automatiquement versés dans l'escarcelle du fournisseur "par défaut". Pour 65 % d'entre eux, la facture sera plus élevée, parfois jusqu'à 30 %. En revanche, parmi les clients "actifs", 65 % paieront moins après la libéralisation.

15:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/10/2006

Les eurodéputés veulent des billets d'euros moins "froids"

euros4Les eurodéputés ont demandé une modification de l'aspect de la prochaine génération billets en euros, déplorant que leur version actuelle "contribue à donner une image froide" de la construction européenne.

Parce que "toutes les représentations d'êtres vivants, de paysages ou de monuments réels ont été bannies", la première génération des billets en euros concourt à la "distanciation des Européens à l'égard de l'euro", selon le rapport de la socialiste française Pervenche Berès, présidente de la commission des Affaires monétaires.

En conséquence, le Parlement invite la Banque centrale européenne à "introduire des êtres vivants, des paysages, des oeuvres humaines européennes ou des personnages européens qui bénéficient d'un consensus" et à lui "présenter ses réflexions en la matière".

Au moment de l'introduction de l'euro sous forme fiduciaire le 1er janvier 2002, il avait été décidé d'adopter des symboles impersonnels pour les billets qui sont les mêmes dans tous les pays de la zone euro, afin d'éviter les querelles de clocher entre Etats membres sur le choix des monuments ou personnages à y faire figurer.

Pour les pièces, la question a été résolue différemment puisque chaque pays a le choix des symboles figurant sur la face "nationale" des pièces qu'il émet, l'autre face étant commune
.

21:05 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/10/2006

De plus en plus de consentements pour les dons d'organes

donOrganeDepuis le 8 octobre, les formulaires de consentement au don d'organes affluent. Selon une estimation de l'administration de la santé publique, 900 documents sont encodés chaque semaine au Registre national, contre environ 200 habituellement.

Parallèlement aux élections, il était en effet possible dans la moitié des communes du pays de se déclarer donneur d'organes.

18:14 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/10/2006

Acquisition par la police de nouveaux radars cachés

radarAvec le feu vert du ministre de l'Intérieur, Patrick Dewael, la police fédérale a décidé de consacrer les quelque 4 millions d'euros versés par le fonds des amendes en 2006 au renforcement des actions de prévention et de répression sur les routes.

Neuf containers discrets, où seront cachés des radars mobiles, vont être acquis pour équiper les différentes unités provinciales de circulation. Etanches, ces containers permettront de flasher même par temps de pluie, ce qui n'est pas possible avec les trépieds ordinaires. Un achat de 40 détecteurs d'antiradars est également annoncé. L'objectif est que chaque voiture banalisée soit équipée d'un système de détection.

Enfin, une paire de jumelles laser, qui permettent de mesurer la vitesse des véhicules par l'avant, va être achetée et testée, sans procès-verbal consécutif, car la loi doit encore être adaptée. Ces jumelles serviront dans un premier temps à mesurer la vitesse des camions. Si le test est positif, les jumelles seront généralisées en 2007.

16:34 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/10/2006

Journée internationale des droits de l'enfant sur le thème de la sécurité

jeunes4La Journée internationale des droits de l'enfant, a pour thème cette année "L'enfant a le droit de vivre en toute sécurité", invite les élèves du primaire à se rassembler le 20 novembre prochain entre 12h et 13h pour chanter ensemble "Si j'avais une fleur magique", de Christian Merveille.

"Le fait de parler de leurs droits à l'école permet aux enfants de se rendre compte d'une part qu'ils en ont et d'autre part qu'ils peuvent les faire valoir", explique Jean-Denis Lejeune, chargé de la communication et des projets. L'institution du Délégué général aux droits de l'enfant, Claude Lelièvre, organise dans ce cadre différentes activités, dont les principales se feront en musique.

Les instituteurs peuvent se procurer gratuitement et sur simple demande le CD, comprenant la chanson "Si j'avais une fleur magique" et douze autres airs sur les droits de l'enfants, ainsi que d'autres outils pédagogiques. Un album nommé "MP-Droits" (créé après la mort de Joe Van Holsbeek), du groupe Art-Mada, accompagné d'une brochure, est en outre disponible pour les étudiants du secondaire et leurs professeurs. Pour obtenir les CD et les outils pédagogiques, contacter le 02/223.36.99.

20:39 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/10/2006

Le dimanche sans voiture, une idée qui plaît

sans voiture2Selon un sondage Ipsos sur le dimanche sans voitures, 87 % des personnes sondées affirment que c'est une bonne idée et 58 % trouvent même qu'il s'agit d'une très bonne idée. Seuls 6 % des sondés y voient une très mauvaise idée. 77 % des sondés ne sont également pas opposés au renouvellement d'une telle opération plusieurs fois par an.

Ce que les Bruxellois ont le plus apprécié cette année c'est la diminution du bruit, la liberté de se déplacer dans les rues habituellement réservées aux voitures et la diminution de la quantité de gaz d'échappement.

 

Seul petit bémol à mon avis, le trop grand nombre de dérogations accordées parfois pour des motivations plus que légères. De plus, les automobilistes exemptés de dimanche sans voiture ne respectent que très difficilement la limitation de vitesse à 30 km/h.

15:53 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/10/2006

Benoît Schoonbroodt cède la Jeunesse

bebesL'échevin MR ne voulait plus de cette compétence, elle sera attribuée à Marc Vande Weyer (LBR/CDH).

 

L'acte de présentation du bourgmestre Joel Riguelle (LBR/CDH) déposé le 11 octobre dernier à la Région, la composition du collège devrait être définitivement bouclée dans les prochains jours. Seuls quelques détails restent à régler.

 

Jean-Marie Colot, Premier échevin sortant (LBR/CDH) gardera son siège mais il cédera l'Environnement à Benoît Schoonbroodt (MR), échevin sortant en charge de la Jeunesse et du Troisième âge. Ce dernier se voit retirer la Jeunesse, dont il ne voulait plus et se voit octroyer la Culture et toutes les compétences relatives aux comités de quartier.

 

Michael Vandermijnsbrugge (MR) sera quant à lui en charge des Sports et des Classes Moyennes. Monique Dupont (MR) gardera l'Enseignement dans ses compétences. Peter Decabooter (LBR/CD&V) lui, se chargera une nouvelle fois des Matières néerlandaises.

 

Quant à la présidence du CPAS, elle sera assurée les deux premières années par Georges Gilis (LBR/CD&V) qui cédera ensuite sa place à Jean-François Culot (LBR/CDH).

 

Extrait du Journal LA DERNIERE HEURE-LES SPORTS du 17/10/2006

 

Notons que cet article a oublié de parler de Vincent Riga (LBR/CD&V) qui sera en charge de l’Emploi et de l’ALE, de la Santé et des Energies nouvelles.

 

Pour ma part, outre la responsabilité de la Jeunesse, je serai également en charge de la Famille et de la Parentalité, de la Petite enfance (crèches et prégardiennats) et de l’Accueil extrascolaire.

14:15 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/10/2006

La STIB pourra infliger des amendes de 70 à 500 euros

STIB2Les agents de la STIB, la société bruxelloise de transports en commun, pourront prochainement infliger des amendes administratives en cas de comportements inciviques.

"On est en train d'élaborer le cadre légal. Les procès-verbaux rédigés par les agents de la STIB sont souvent classés sans suite par le parquet", commente-t-on au cabinet du ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet. L'initiative devrait être soumise au gouvernement et au Parlement d'ici la fin de l'année. En cas de récidive, les amendes pourront varier entre 70 et 500 euros. Les agents d'intervention de la STIB seraient habilités à utiliser les menottes et fouiller les gens, selon le projet.

13:31 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2006

L'eau en bouteille préférée à l'eau du robinet, à tort selon le CRIOC

eau2Plus de trois personnes sur quatre estiment qu'il est préférable de boire de l'eau en bouteille que de l'eau du robinet, selon une étude du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (CRIOC) sur la perception qu'ont les consommateurs de l'eau du robinet. Les analyses scientifiques garantissent pourtant bien le caractère potable de cette eau.

Trois sondés sur quatre estiment que l'eau de distribution a mauvais goût. Des tests à l'aveugle ont toutefois permis aux personnes interrogées de se rendre compte par elles-mêmes que le goût de l'eau du robinet ne différait pas tellement de celle en bouteille.

Trois consommateurs sur dix pensent que l'eau du robinet est mauvaise pour la santé. Or, "la potabilité de l'eau du robinet est garantie par les compagnies distributrices d'eau", explique le CRIOC. "Celles-ci sont tenues de fournir une eau qui respecte plus de 50 paramètres de qualité définis par la législation européenne et d'opérer des contrôles réguliers. Ce niveau d'exigence est plus élevé que pour l'eau en bouteille", indique l'association.

Six consommateurs sur 10 trouvent l'eau du robinet trop chère. Celle-ci est en réalité "de 100 à 300 fois moins chère que l'eau en bouteille", selon le CRIOC. Pour ce sondage réalisé en mars 2006, le CRIOC a interrogé par téléphone 597 personnes vivant en Belgique et âgées de 17 ans au moins. La marge d'erreur est de 4%.

23:01 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/10/2006

Il aurait voulu être un artiste !!!

Daerden 2

 

Invité dimanche dernier à la RTBF pour participer au débat dominical, l’inégalable Ministre Michel Daerden a commenté sans rougir son interview haute en couleur qu’il a donné à la Une le soir des élections.

 

Démentant le fait qu’il était ivre, il a même ajouté que c’était son état habituel ! Dont acte…

 

En toute fin d’émission, il a cru bon d’ajouter qu’il aurait voulait être un artiste et qu’il se définissait lui-même comme le Gainsbourg de la politique.

 

Qu’il soit rassuré, un DJ a réalisé son vœu et a fait de Michel Daerden, un chanteur malgré lui.

 

En cliquant sur la photo ci-dessus, retrouver son interview homérique sur un air de musique de danse.

 

Alors, après Michel Daerden numéro un à Ans, nous aurons peut-être DJ Daerden, numéro un du top 50.

19:14 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/10/2006

Echevin, grâce à vous !

échevinSuite au scrutin communal du 8 octobre dernier et à l’accord de majorité conclu entre la Liste du Bourgmestre Riguelle (11 sièges) et le MR (7 sièges) au soir des élections, le Bourgmestre Joël Riguelle a présenté à la presse la composition du futur Collège des Bourgmestre et Echevins qui sera au service des Berchemois pour les 6 années à venir.

 

Bourgmestre

Joël Riguelle (LBR)

 

Echevins

Jean-Marie Colot (LBR)

Peter Decabooter (LBR)

Marc Vande Weyer (LBR)

Vincent Riga (LBR)

Benoît Schoonbroodt (MR)

Monique Dupont (MR)

Michaël Vander Mynsbrugge (MR)

 

Rappelons que l’installation du nouveau conseil communal et du nouveau Collège est fixée au vendredi 1er décembre.

21:09 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/10/2006

Le conseil d'Etat se penche sur le financement du VB

euro 4Le conseil d'Etat a examiné mardi la requête visant à obtenir la suppression de la dotation publique du VB, qui s'élève à quelque 2 millions d'euros annuels, selon le président du parti extrémiste.

Le conseil d'Etat s'est penché sur la requête en récusation introduite par le VB contre tous les conseillers francophones de l'assemblée générale de la section d'administration du conseil d'Etat, qui examine la requête. Les conseillers des deux langues y siègent sur une base paritaire. Dans un avis, l'auditeur a estimé qu'il n'y avait pas lieu de poser une question préjudicielle à ce propos à la cour d'arbitrage.

Ce point a été mis en délibéré et l'audience a été levée sans qu'une date ultérieure soit fixée. La procédure devant le conseil d'Etat fait suite à une requête déposée à la mi-mai par des parlementaires PS, cdH, MR et sp.a-Spirit contre les asbl Vrijheidsfonds et Vlaamse Concentratie qui perçoivent ou ont perçu la dotation du VB.

Selon les requérants, le parti d'extrême droite bafoue les droits et libertés garantis par la Convention européenne des droits de l'Homme et ne peut donc prétendre à une dotation publique.

22:46 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/10/2006

Nouvelle campagne contre le racisme: ne faites pas le singe

singeLe Centre d'égalité des chances et la lutte contre le racisme, en partenariat avec l'Union Belge et les Ministres concernés -Patrick de Waele (Intérieur), Christian Dupont (Intégration et égalité des chances), Claude Eerdekens, Bert Anciaux (ministres régionaux des sports), et Emir Kir, Secrétaire d'état bruxellois en charge des sports pour les francophones- a choisi d'intituler sa nouvelle campagne de lutte contre le racisme "Ne faites pas le singe dans les stades". François De Keersmaker, le président de l'Union belge de football, s'est réjoui de la participation de sa fédération à la campagne tout en regrettant qu'en 2006, une telle action soit encore nécessaire.

Mme Eliane Deproost, directrice-adjointe du Centre a expliqué le déroulement de cette campagne, qui durera jusqu'à la fin du mois d'octobre. Un spot de 30 secondes, réunissant entre autres Mbo Mpenza et Sergio Conceiçao, sera diffusé à la télévision. Des affiches tapisseront les murs des grandes villes. L'action aura également une prolongation sur les terrains dans les 18 clubs de première division: 100.000 posters seront distribués aux supporters pour les brandir à l'entrée des joueurs sur le terrain. A ce moment, ceux-ci seront accompagnés d'enfants portant le t-shirt de la campagne et un joueur prendra brièvement la parole pour expliquer l'action de lutte contre le racisme dans les stades.

17:54 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/10/2006

Un an, déjà !

1 an

 

En ce dimanche 15 octobre 2006, j’ai le plaisir de fêter le premier anniversaire de mon blog. Résolument a l’opposé des sites Internet classiques de mandataires politiques ou de candidats en campagne, ce blog vous a durant une année, non seulement donné des informations relatives à la campagne électorale berchemoise mais plus largement, il vous a donné des informations utiles sur des sujets importants de votre quotidien.

 

Quelques chiffres témoignent de votre intérêt pour ce type de médias : en un an, mon site a reçu plus de 11.000 visites. Bien entendu, cela ne veut pas dire qu’il y a eu 11.000 visiteurs différents mais cela témoigne surtout de la grande fidélité de plusieurs lecteurs. En un an enfin, vous avez pu lire plus de 230 articles différents.

 

Mon premier anniversaire est aussi le vôtre. Merci de votre confiance et de vos nombreuses visites.

 

Marc Vande Weyer

Conseiller communal LBR

09:55 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/10/2006

Zones 30 renforcées aux abords des écoles

zone 30 (2)Le ministre de la Mobilité, Renaat Landuyt, va retirer un projet d'arrêté royal qu'il avait préparé, relatif à la limitation de vitesse à 30 km/h aux abords des écoles, écrivent ce samedi les quotidiens De Standaard, Het Volk et Het Nieuwsblad.

Il avait à l'origine l'intention de limiter les zones 30 aux jours scolaires de 07h00 à 19h00, parce que des personnes s'étaient plaintes d'avoir été contrôlées à des moments où aucun élève n'était présent près de l'école.

A présent, cette intention n'a plus de raison d'être parce que, selon le ministre, de nouvelles plaintes n'ont plus été enregistrées. Mais surtout parce que les zones de police locales vont recevoir des budgets du Fonds de la sécurité routière pour pouvoir installer des nouveaux panneaux de signalisation "variables", rendant superflus les traditionnels panneaux fixes indiquant une zone 30.

Ces nouveaux panneaux s'allumeront en précisant que la zone est limitée à 30 km/h uniquement au début et à la fin d'une période scolaire.

18:28 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2006

La police cède ses alcootests aux RYD

RYD4Depuis le 1er octobre, de nouveaux éthylotests doivent obligatoirement être utilisés par la police. Dans le but de favoriser de nouveaux partenariats, le chef de la police de la zone de Bruxelles Nord a donc remis mardi les anciens appareils et leurs accessoires aux bénévoles des Responsible Young Drivers (RYD), selon un communiqué de la police de Bruxelles Nord. Les RYD sont une association qui vise à sensibiliser les jeunes à une conduite responsable.

La zone de police "Bruno" (Schaerbeek, Evere, Saint-Josse-ten-Noode) souhaite créer de nouveaux partenariats avec des acteurs actifs dans la sécurité routière afin de développer des actions éducatives, préventives et répressives. C'est dans ce but que les alcootests ont été cédés aux RYD, indique le communiqué.

L'association réutilisera les anciens appareils de contrôle de l'alcoolémie, notamment lors de la "Nuit européenne sans accidents" qui se déroule le 14 octobre. L'action, organisée dans 13 pays européens, vise à attirer l'attention des jeunes fréquentant les grandes discothèques et autres lieux festifs sur les dangers de la conduite sous influence de l'alcool.

17:27 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/10/2006

Michel Daerden, star du web !

Daeden

Depuis ce dimanche soir, Michel Daerden, le ministre wallon du Budget et bourgmestre de Ans, n’est plus le même homme. Il est devenu une star sur internet. En cause: sa tentative de masquer son état déjà fortement joyeux lors de son apparition en direct sur l’antenne de la RTBF après son score "historique" aux élections communales.

 

La vidéo de sa prestation éthérée postée sur le web remporte un franc succès. Celle-ci faisait même une entrée remarquée ce mardi soir dans le top des vidéos les plus regardées sur la plate-forme de vidéos Youtube.

 

Michel Daerden a qui tout le monde reconnaît malgré tout une très grande intelligence et une maîtrise parfaite de ses dossiers et à qui l’on prête également cette fantastique réplique, quand il apprit en 2004 qu’Ecolo était sortit du gouvernement wallon : « Il n’y a plus de VERTS au gouvernement, ce n’est pas grave, je boirai à la bouteille… »

 

Voir la vidéo

18:49 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/10/2006

80.000 flamands tournent enfin le dos au VB

VBParmi le quasi million d'électeurs qui ont voté en 2004 pour le Vlaams Belang, 80.000 ont tourné le dos dimanche à ce parti. Le Vlaams Belang a ainsi perdu 8,5 % de son électrorat, a calculé De Morgen en comparant les résultats des élections régionales de 2004 et ceux de dimanche.

En 2004, le parti d'extrême-droite avait obtenu 24,1 % des voix en Flandre, contre 21,5 % dimanche, soit une baisse de 2,6 %. Ces chiffres doivent néanmoins être corrigés légèrement. Les Flamands qui ont voté dimanche pour le Vlaams Belang à Bruxelles ne peuvent pas être pris en compte alors qu'ils avaient été comptés en 2004 sur base du score réalisé à la province du Brabant flamand.

Il s'agit de quelques milliers de voix qui ne modifient qu'à peine le calcul final, selon De Morgen. C'est dans le Limbourg que la perte du Vlaams Belang est la plus importante. Le chiffre absolu d'électeurs y est passé de 117.410 à 97.288 (-17,2 %). Viennent ensuite le Brabant flamand (-12,6 %), la Flandre occidentale (-12,1 %), la Flandre orientale (-5,9 %) et Anvers (-3,6 %).

22:10 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2006

L'après élection...

logo-LBR 2mrAu soir des élections de dimanche dernier, il est apparu très nettement que la Liste du Bourgmestre Riguelle (LBR) a largement remporté le scrutin communal en décrochant 11 sièges soit un gain de 4 sièges par rapport à 2000.

 

11 sièges c’est un résultat formidable mais c’est bien entendu insuffisant pour diriger la commune. Une  collaboration avec une autre formation politique démocratique s’est avérée indispensable. En sa qualité de plus grande force politique de la commune et grande gagnante des élections, c’est la LBR qui a mené les consultations en vue de former dès lors une majorité stable et forte pour relever les nombreux défis qui nous attendent dans les années à venir.

 

Il nous a semblé légitime de commencer les négociations avec la deuxième formation politique de la commune afin de rencontrer au mieux le vœu de l’électeur.

 

Même en perte de 2 sièges, le MR avec 7 élus au conseil communal a marqué son souhait de collaborer avec la Liste du Bourgmestre Riguelle (LBR) et les deux formations se sont entendues sur un accord de majorité. Dans les prochaines semaines, il conviendra de rédiger un programme de majorité au regard des programmes respectifs de la LBR et du MR et dans l’intérêt de tous les Berchemois.

 

Avec 18 sièges sur 27, la majorité LBR/MR sera dirigée par Joël Riguelle qui, avec 1.859 voix de préférence, a bénéficié d’un véritable plébiscite de la part de la population berchemoise et sera, bien évidemment, reconduit dans sa fonction de Bourgmestre.

 

Le nouveau Collège des Bourgmestre et échevins sera complété par 4 échevins LBR et 3 échevins MR.

 

A l’heure actuelle le nom de tous les échevins n’est pas encore connu mais il devrait être rendu public en fin de semaine.

 

Notons également que c’est la Liste du Bourgmestre (LBR) qui assumera la présidence du Centre Public d’Action Sociale (le CPAS).

17:38 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/10/2006

Les ex-sportifs sur les listes communales

VerlindenLes sportifs professionnels actifs ou retraités constituent lors de chaque scrutin communal un apport de voix non négligeable.

A Ans, le ministre wallon Michel Daerden (PS) avait notamment aligné le pongiste Philippe Saive. Ce dernier a récolté 476 voix. Le boxeur Bea Diallo, a décroché la troisième place de la Liste du Bourgmestre-PS à Ixelles (686 voix). A Lessines, l'ancien champion cycliste Claudy Criquielion n'aura pas dû sprinter pour arriver lui aussi en 2e position de sa liste ENSEMBLE (867 voix).

A Tubize, le bourgmestre Raymond Langendries a aligné l'ancien cycliste Michel Dernies (2e place, avec 926 voix). Pour donner le change, l'ex Diable rouge Michel De Wolf se présentait dans l'équipe "TUBIZE" (2e position, avec 766 voix).

En Flandre, l'ex-gardien de but du Club de Bruges, Dany Verlinden, sera conseiller communal avec 843 voix, à Coxyde. Tom Steels, multiple champion de Belgique, a pour sa part conquis un siège au Conseil communal de Saint-Nicolas (Flandre orientale).

20:10 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/10/2006

5e score de la commune...

446

22:56 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/10/2006

Le grand jour et les résultats

3Le grand jour est arrivé. Dans quelques heures vous voterez pour renouveler le conseil communal de votre commune.

 

J’espère du fond du cœur pouvoir compter sur votre soutien. N’oubliez pas, je suis 4e candidat sur la Liste du Bourgmestre Riguelle (LBR n°14).

 

Après votre rôle d’électeur, vous deviendrez spectateur et comme un grand nombre de Berchemois vous souhaitez suivre et conaître en direct le résultat de ces élections.

 

Je vous invite alors à vous rendre sur le site Internet spécial mis en place par la Région bruxelloise. Pour ce faire rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur le lien repris ci-dessous.

 

Déjà un grand merci pour votre soutien tout au long de cette longue campagne.

 

Marc Vande Weyer

Conseiller communal

 

 

Résultats des élections

22:12 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/10/2006

Marc Vande Weyer - 4e candidat - Liste 14

Affiche Marc 2

20:22 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/10/2006

Le vote électronique sous surveillance européenne

voter 5Une équipe d'experts de l'ODIHR, le Bureau des Institutions Démocratiques et des Droits de l'Homme de l'Organisation pour la Coopération et la Sécurité en Europe (OSCE) est arrivée en Belgique. Sa mission consiste à examiner le système de vote électronique dans le cadre des élections communales de dimanche prochain.

Pour le ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht, ministre en exercice de l'OSCE, la venue de ces experts, invité par la Belgique, est conforme aux engagements de notre pays envers l'Organisation en matière d'élections. Leur mission permettra d'approfondir l'étude comparative des systèmes de vote électronique dans le respect des critères électoraux promus par l'ODIHR.

L'équipe d'experts de l'ODIHR rencontrera au cours de sa mission divers responsables dans le domaine électoral, des gestionnaires du vote électronique belge, des représentants de partis politiques et des membres de la société civile.

Elle se familiarisera avec les procédures et le matériel en usage dans le pays, tout en examinant le niveau de transparence et de fiabilité du système ainsi que le degré de confiance de l'électorat belge dans le vote électronique, précise le ministre dans un communiqué.

19:59 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/10/2006

Simulation de vote en ligne

voter 4Comment faire pour voter ?

 

Bien que la grande majorité d’entre vous ai déjà voté par voie informatique, un petit rappel s’impose peut être pour certains.

 

La Région bruxelloise, sur son site Internet spécial élections, vous permet de vous exercer par le biais d’une simulation de vote. Il m’a semblé intéressant de reprendre cette initiative.

 

Bien entendu, il ne s’agit pas des listes que vous retrouverez à Berchem-Sainte-Agathe, mais bien de listes factices.

 

A Berchem-Sainte-Agathe, il conviendra de choisir la liste 14 : La LBR et de voter pour votre candidat favori en n’oubliant pas que vous pouvez voter pour plusieurs candidats sur la même liste.

 

Alors n’hésitez pas à vous entraîner en cliquant sur le lien repris ci-dessous.

 

SIMULATION DE VOTE

22:57 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/10/2006

La parité hommes/femmes augmentera le nombre d'élus

bulletin de voteLa parité hommes/femmes obligatoire sur les listes de candidats aux élections communales augmentera sans doute le nombre d'élues, mais ces dernières ne constitueront probablement pas avant longtemps 50 % des assemblées communales, selon une étude de l'Ires citée mardi par Le Soir et La Libre Belgique.

L'auteur de l'étude, publiée dans la revue des économistes de l'UCL "Regards économiques", a identifié quatre sources d'inégalité entravant l'élection des femmes: l'électorat préférerait généralement les candidats aux candidates; les partis dans l'assignation des places (sauf les deux premières places qui doivent être occupées par des candidats de sexes différents); l'inertie qui attribue un avantage naturel à l'élu sortant; et enfin, "la moindre qualité des candidates", en raison de l'obtention tardive du droit de vote pour les femmes, qui fait que la politique les attire moins, et un vivier de candidates restreint.

19:24 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/10/2006

1000 nouveaux jeunes électeurs

tract jeune

Ils seront un peu plus de 1.000 jeunes francophones à voter pour la première fois aux élections communales. Cela ne veut pas dire que 1.000 personnes découvriront pour la première fois le vote électronique, non il s’agit de 1.000 personnes qui n’avaient pas 18 ans le 8 octobre 2000 et qui n’ont donc pas pu voter lors des dernières élections locales.

 

Ces nouveaux électeurs connaissent-ils bien l’enjeu de ces élections ? Comprennent-ils le mode de désignation des conseillers communaux ? La grande majorité d’entres eux a reçu le « passeport pour les élections communales du 8 octobre ». Un petit guide que j’ai rédigé à leur intention et qui a été distribué au mois de juin dernier. Cet ouvrage leur explique le comment du pourquoi du scrutin de dimanche prochain.

 

Vous souhaitez recevoir un exemplaire de ce petit guide ? N’hésitez pas à me contacter par mail et c’est avec plaisir que je vous ferai parvenir un exemplaire.

20:32 Écrit par Marc Vande Weyer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |